Biographie

Etudes secondaires à l'Athénée Royal de Bruxelles.

1863.
Publie à compte d'auteur le Salon de Bruxelles et commence à fréquenter le monde artistique.
* Se distingue immédiatement par son désir de défendre l'art réaliste contre l'académisme, et la liberté de l'artiste contre les institutions d'État.

1870.
Parcourt le champ de bataille de Sedan avec son cousin Félicien Rops.
* Son roman-reportage Sedan relate ses impressions. Cet ouvrage réaliste sera repris sous le titre Les Charniers qui précède La Débâcle d’Emile Zola.

Lemonnier commence à être reconnu dans le milieu naturaliste. Il collabore d'ailleurs à des revues françaises où il fait connaître les peintres belges.

1881.
C'est avec son roman Un Mâle  qu'il atteint la notoriété.

1888.
Le Prix quinquennal de littérature lui est attribué pour son ouvrage La Belgique, illustré de gravures dessinées, entre autres, par Constantin Meunier.

1905.
Publie La Vie belge et deux ans avant sa mort, Une vie d'écrivain, son autobiographie.

Dans ces trois œuvres, Lemonnier rend hommage à sa terre natale, souhaitant présenter au lecteur la vie et la culture de son pays.

Inhumé au cimetière d'Ixelles à Bruxelles.

---------------------------------------------------------------------------

Sa maison ixelloise abrite actuellement le siège de l'Association Belge des Ecrivains Belges de langue française

Un monument sculpté par Dolf Ledel

 

Ouvrage(s)