Biographie

Fut un temps bibliothécaire au Musée royal des Beaux-Arts d’Anvers.

1961.
Nommé secrétaire perpétuel de l'Académie royale de langue et de littérature flamande. Sa poésie tourmentée cherche à fixer dans une objectivation extrême les aspects d'un monde où l'homme est voué à l'échec (Elégies, 1921 ; Le Passé de Colomb, 1933 ;Poèmes, 1950). Son journal L'Homme à la fenêtre et ses essais, d'un style très "littéraire", montrent un auteur concentré sur lui-même.

1969.
Obtient le prix Constantijn Huygens.

 

Ouvrage(s)