Biographie

1903.
Devient docteur ès lettres, avec une thèse française intitulée « Essai sur le principe et les lois de la critique d’art » et une thèse latine, « Quid senserit Carolus Le Brun de arte sua, thesim proponebat Facultati litterarum Universitatis parisiensis ».

Reprend l'enseignement des lettres à l’École alsacienne, dont il s'était mis en congés en 1900 pour préparer son doctorat.

1906.
(19/03) Devient président de la Société des gens de lettres.

1907..
Nommé conservateur des collections de la faculté des lettres de l’université de Paris.

1909.
Professeur d’histoire de l’art au lycée Fénelon à Paris.

1910.
 Abandonne son poste de conservateur l'année suivante pour être pendant dix ans inspecteur d’académie à Montauban, puis inspecteur général de l’Instruction publique jusqu'à sa retraite, en 1936..

1911.
Conférencier à l’École normale supérieure de Sèvres..

Pédagogue, il publie des manuels de grammaire, et écrit plusieurs essais sur des écrivains.

Ouvrage(s)