Biographie

Pendant ses études de droit à l’Université libre de Bruxelles, il subit la fascination de la vie culturelle.

Dans les années ’20, il se lie d’amitié avec René Magritte.
* En 1927, il achète une œuvre du peintre, « La forêt ».
* Ce tableau, ainsi qu’une œuvre de l’expressionniste Frits Van den Berghe qu’il acquiert en 1931, constitue la base de ce qui va devenir une exposition importante d’art belge.

En tant que président du Cercle artistique et littéraire, donne pendant 25 ans des impulsions vigoureuses à la vie culturelle à Charleroi.

Ecrit plusieurs articles dont quelques-uns consacrés à Magritte.

1928.
Avec quelques amis, fonde la revue « Le Soupirail »

 

1956.
Instigateur de la grande rétrospective Magritte qui se tient à Charleroi.

Son engagement culturel ne se limite pas à sa ville natale. Il fut nommé administrateur délégué de la Société des Expositions au Palais des Beaux-Arts de Bruxelles, société que, grâce à son instinct des affaires, il aide à traverser quelques années difficiles.

Animé d’un intérêt  culturel toujours en éveil, il fut l’un des membres fondateurs de la Jeune Peinture Belge et même, pendant quelques années, président de cette société.

1967.
A la mort de Magritte, crée en hommage au peintre la fondation René Magritte.

 

Membre de la Commission consultative pour la sculpture aux Musées royaux des Beaux-Arts de Belgique.

1984.
Décède à Gochenée, section de la commune de Doische.