Historique

Mouvement d'avant-garde italien dont le terme apparut la première fois en 1967 avec l’exposition Arte Povera – Im Spazio conçue par le critique d’art Germano Celant à Gênes. Elle réunissait alors des artistes – tels que Alighiero Boetti, Jannis Kounellis, Giulio Paolini, Pino Pascali ou Emilio Prini – autour d’un projet commun : la réalisation d'œuvres immédiatement intelligibles grâce au « caractère empirique et non spéculatif du matériau » (Germano Celant, Precronistoria 1966-69, Florence : Centro di Firenze, 1976, p. 33).