Glossaire > Voyage

 

Lao Tseu (-604 – 531)

Le bon voyageur n'a pas d'itinéraire et n'a pas l'intention d'arriver. (Tao Te King : Le Livre de la Voie et de la Vertu)
 

Le voyageur demande le beau temps, le paysan demande la pluie, et les dieux hésitent.
 

Plus on voyage loin, moins on se connaît.

 

Un voyage de 1 000 km commence toujours par un pas.(Lao Tseu)
 

 

Bouddha (-563 – 483)

Tu ne peux pas voyager sur un chemin sans être toi-même le chemin.
 

 

 

Confucius (-551 - -479)

Le plus grand voyageur est celui qui a su faire une fois le tour de lui-même.(Confucius)
 

 

 

Varron (-116 - -27)

Dans un voyage, le plus long est d'arriver à la porte.

 

Sénèque (-4 – 65)

A quoi sert de voyager si tu t'emmènes avec toi ? C'est d’âme qu'il faut changer, non de climat.
 

Ainsi, pleins d'entrain et la tête haute, hâtons-nous d'un pas alerte où nous portent les circonstances, parcourons tous les pays du monde ! (Sénèque)
 

 

Proverbe romain.

Dans un voyage, le plus long est de franchir le seuil.

 

 

 

Saint-Augustin. Augustin d’Hippone dit (354-430)

Le monde est un livre, et ceux qui ne voyagent pas n'en lisent qu'une page.

 

 

 

Colomb Christophe (1451-1506)

"On ne va jamais aussi loin que lorsqu'on ne sait pas où l'on va.
 

Montaigne Michel Eyquem de (1533-1592)

Je réponds ordinairement à ceux qui me demandent raison de mes voyages que je sais bien ce que je fuis, et non pas ce que je cherche.
 

Il faut voyager pour frotter et limer sa cervelle contre celle d'autrui (Montaigne, Essais)
 

 

Bacon Francis (1561-1626)

Les voyages sont l'éducation de la jeunesse et l'expérience de la vieillesse.
 

 

Descartes René (1596-1950)

Lorsqu'on emploie trop de temps à voyager, on devient enfin étranger en son pays.
 

Voiture Vincent (1597-1648)

Le vrai secret pour avoir de la santé et de la gaieté est que le corps soit agité et que l'esprit se repose; les voyages donnent cela.

 

 

La Fontaine Jean (1621-1695)

Ce serait une belle chose que de voyager, s’il ne fallait point lever si matin.
 

Pascal Blaise (1623-1662)

Notre nature est dans le mouvement; le repos entier est la mort.

 

Racine Jean (1639-1699)

Qui veut voyager loin ménage sa monture.
 

 

 

Voltaire (1694-1778)

Quand on ne voyage qu'en passant, on prend les abus pour les lois du pays (Le sottisier).

 

 

 

Goldoni Carlo (1707-1793).

Qui n'a pas quitté son pays est plein de préjugés.
 

Casanova Giacomo (1725-1798)

L'homme qui veut s'instruire doit lire d'abord, et puis voyager pour rectifier ce qu'il a appris.

 

Goethe Johann Wolfgang (1749-1832)

Veux-tu vivre heureux ? Voyage avec deux sacs : un pour donner, l'autre pour recevoir.

 

Potocki Jan (1761-1815)

Les voyageurs n'ont ordinairement pour observer que les lunettes qu'ils ont apportées de leur pays et négligent entièrement le soin d'en faire retailler les verres dans les pays où ils vont.
 

Chateaubriand François-René de (1768-1848)

Un voyageur est une espèce d'historien; son devoir est de raconter fidèlement ce qu'il a vu ou ce qu'il a entendu dire; il ne doit rien inventer, mais aussi il ne doit rien omettre.
 

L'homme n'a pas besoin de voyager pour s'agrandir; il porte avec lui l'immensité.(Chateaubriand)
 

Lamartine Alphonse de (1790-1869)

Il n'y a d'homme plus complet que celui qui a beaucoup voyagé, qui a changé vingt fois la forme de sa pensée et de sa vie.

 

Balzac Honoré de (1799-1850)

"Les sites les plus beaux ne sont que ce que nous en faisons. Quel homme un peu poète n'a dans ses souvenirs un quartier de roche qui tient plus de place que n'en ont pris les plus célèbres aspects des pays recherchés à grands frais !
 

Hugo Victor (1802-1885)

Lire, c'est voyager ; voyager, c'est lire (Choses vues)

 

Emerson Ralph Waldo (1803-1882)

Nous avons beau faire le tour du monde à la recherche de la beauté, si nous ne l'avons pas apportée avec nous, nous ne la trouverons jamais.

 

Sainte-Beuve Charles Augustin (1804-1869)

Il est bon de voyager quelques fois ; cela étend les idées et rabat l’amour-propre.

 

Disraeli Benjamin (1804-1881)

Le voyage apprend la tolérance.
 

Barbey d’Aurevilly Jules (1808-1889)

Qu'est-ce qu'en général qu'un voyageur ? C'est un homme qui s'en va chercher un bout de conversation au bout du monde.
 

Karr Alphonse (1808-1890)

Un voyage prouve moins de désir du pays où l’on va que d’ennui du pays que l’on quitte

 

On ne voyage pas pour voyager mais pour avoir voyagé (Karr Alphonse)

 

Gautier Théophile (1811-1872)

Un des grands malheurs de la vie moderne, c'est le manque d'imprévu, l'absence d'aventures.
 

Pelletier Laurent (1811-1892)

Les voyages, ça ressemblent à l'amour ! Il y a les amours qui éclairent et ceux qui assombrissent. Tout dépend du cœur qui les vit, et les hommes ont le cœur qu'ils peuvent.
 

Lermontov Mikhaïl Iourévitch (1814-1841)

"Le monde a gâté mon âme, mon imagination est inquiète, mon cœur est insatiable. Tout est trop petit pour moi : je m'accommode facilement à la tristesse aussi bien qu'au plaisir, et ma vie devient de jour en jour plus vide. Il ne me reste plus qu'une seule ressource : voyager." (in "Un Héros de notre temps")
 

d’Aunet Léonie (1820-1879)

A mon sens, écrire un voyage c'est faire le portrait des pays qu'on parcourt et le narrateur n'a pas le droit de les rendre méconnaissable.
 

Baudelaire Charles (1821-1867)

Mais les vrais voyageurs sont ceux-là seuls qui partent. Pour partir, cœurs légers, semblables aux ballons, De leur fatalité jamais ils ne s'écartent, Et, sans savoir pourquoi, disent toujours : Allons !
 

La grande maladie de l'horreur du domicile. (Baudelaire)
 

Flaubert Gustave (1821-1880)

Cela rend modeste de voyager ; on voit quelle petite place on occupe dans le monde.

 

Il y a bien des chemins sans voyageur. Il y a encore plus de voyageurs qui n'ont pas leur sentier (A Louise Colet. 30 janvier 1847.)

 

Rien ne prouve mieux le caractère borné de notre vie humaine que le déplacement. Plus on la secoue, plus elle sonne creux. Puisqu'après s'être remué, il faut se reposer, puisque notre activité n'est qu'une répétition continuelle, quelque diversifiée qu'elle ait l'air, jamais nous ne sommes mieux convaincus de l'étroitesse de notre âme que lorsque notre corps se répand. On se dit :"il y a dix ans j'étais là", et on est là. Et on pense les mêmes choses et tout l'intervalle est oublié. Puis il vous apparaît, cet intervalle, comme un immense précipice où le néant tournoie. Quelque chose d'indéfini vous sépare de votre propre personne et vous rive au non-être (A Louise Colet. 2 septembre 1853.)

 

C'est surtout quand on voyage que l'on sent profondément la mélancolie de la matière, qui n'est que celle de notre âme projetée sur les objets (A Mlle Leroyer de Chantepie. 18 février 1859.)

 

Dostoïevski Fiodor (1821-1881)

Le secret pour voyager d'une façon agréable consiste à savoir poliment écouter les mensonges des autres et à les croire les plus possibles. On vous laissera, à cette condition, produire à votre tour votre petit effet et, ainsi, le profit sera réciproque.
 

Curtis George William (1824-1892)

L’imagination vaut bien des voyages et elle coûte moins cher.
 

Taine Hippolyte (1828-1893)

On voyage pour changer, non de lieu, mais d'idées.
 

Twain Mark (1835-1910)

Le voyage est fatal aux préjugés, au fanatisme et à l'étroitesse d'esprit

 

Zola Emile (1840-1902)

Rien ne développe l'intelligence comme les voyages.
 

Fillit Pierre (1840-1902)

Un pays, c'est pour moi, une visage, un sourire, un accueil, un prénom, bien plus que des villes, des montagnes, des forêts ou des rivières.

Partir, c'est quitter son cocon, ouvrir ses ailes et s'envoler. C’est s'apercevoir qu'on n'est pas les seuls sur la planète, qu'on ne sait pas tout comme on le pensait. On devient plus humble, plus tolérant, un peu plus intelligent ( P.Fillit)
 

Bloy Léon (1846-1917)

L'absolu est un voyage sans retour (Journal)
 

de Maupassant Guy (1850-1893)
Le voyage est une espèce de porte par où l'on sort de la réalité comme pour pénétrer dans une réalité inexplorée qui semble un rêve.
 

Stevenson Robert Louis (1850-1899)

En vérité, je ne voyage pas, moi, pour atteindre un endroit précis, mais pour marcher : simple plaisir de voyager (Voyage avec un âne dans les Cévennes)
 

Je ne voyage pas pour aller quelque part, mais pour voyager; je voyage pour le plaisir du voyage. L'essentiel est de bouger; d'éprouver d'un peu plus près les nécessités et les aléas de la vie. De quitter le lit douillet de la civilisation et de sentir sous ses pas le granit terrestre et, par endroits, le coupant du silex. (Stevenson)
 

Rimbaud Arthur (1854-1891)

Je ne parlerai pas, je ne penserai à rien : mais l'amour infini me montera dans l'âme, et j'irai loin, bien loin, comme un bohémien, par la nature, - heureux comme avec une femme (Arthur Rimbaud)

 

Je veux travailler libre - Je travaille, je voyage - En tout cas, ne comptez-pas que mon humeur deviendrait moins vagabonde, au contraire, si j'avais les moyens de voyager sans être forcé de séjourner pour travailler et gagner l'existence, on ne me verrait jamais deux mois à la même place - Je reviens de l'intérieur - Je repars - Je pars très prochainement, et il est peu probable que je ne revienne jamais ici - Le monde est très grand et plein de contrées magnifiques que la vie de mille hommes ne suffirait pas à visiter - Déguerpir - Trouver mieux un peu plus loin - Je suis appelé à Zanzibar. (Extraits de la correspondance d'Arthur Rimbaud)

 

Repplier Agnès (1855-1950)

L'impulsion du voyage est l'un des plus encourageants symptômes de la vie.
 

Haraucourt Edmond (1856-1941)

Partir, c'est mourir un peu.
 

Conrad Joseph (1857-1924)

"Il est des voyages qu'on dirait faits pour illustrer la vie même et qui peuvent servir de symboles à l'existence. On se démène, on trime, on sue sang et eau, on se tue presque, on se tue même vraiment parfois à essayer d'accomplir quelque chose - et on n'y parvient pas.
 

Renard Jules (1864-1910)

À quoi bon voyager ! Il y a de la nature, de la vie et de l'histoire partout. (Journal, 24 août 1906, p.844)
 

Voyageur. Bah ! Ceux qui ont fait le tour du monde peuvent faire durer leur conversation un quart d'heure de plus. (Jules Renard)
 

Kipling Rudyard (1865-1936)

Tout bien considéré, il y a deux sortes d'hommes dans le monde : ceux qui restent chez eux, et les autres.
 

Suarès André (1868-1948)

Le voyageur est ce qui importe le plus dans le voyage.
 

Comme tout ce qui compte dans la vie, un beau voyage est une œuvre d’art (Le voyage de Condottière)
 

Alain (Emile-Auguste Chartier dit) (1868-1951)

Pour mon goût, voyager c'est faire à la fois un mètre ou deux, s'arrêter et regarder de nouveau un nouvel aspect des mêmes choses. (Propos sur le bonheur)

 

David Néel Alexandra (1868-1969)

Celui qui voyage sans rencontrer l'autre ne voyage pas, il se déplace.
 

Proust Marcel (1871-1922)

Le véritable voyage de découverte ne consiste pas à chercher de nouveaux paysages, mais à avoir de nouveaux yeux.
 

Le vrai voyage ce n'est pas de chercher des nouveaux paysages mais un nouveau regard (Marcel Proust)
 

Valéry Paul (1871-1945)

Un voyage est une opération qui fait correspondre des villes à des heures.
 

Colette (1873-1954)

Le voyage n'est nécessaire qu'aux imaginations courtes.
 

Chesterton Gilbert Keith (1874-1936)

Le but du voyage n’est pas de poser le pied sur une terre étrangère. C’est finalement de poser le pied dans son propre pays comme s’il s’agissait d’une terre étrangère (Tremendous Trifles)

 

Le voyageur voit ce qu'il voit, le touriste voit ce qu'il est venu voir ! (Chesterton)

 

Machado Antonio (1875-1939)

Voyageur, il n'y a pas de chemin, le chemin se fait en marchant

 

Jaloux Edmond (1878-1949)

Je suis déjà plus qu'à moitié neurasthénique, et je le deviendrai tout à fait si je ne prends pas le large. Il faut que je parte.
 

de Monfreid Henri (1879-1974)

N'ayez jamais peur de la vie, n'ayez jamais peur de l'aventure, faites confiance au hasard, à la chance, à la destinée. Partez, allez conquérir d'autres espaces, d'autres espérances. Le reste vous sera donné de surcroît.
 

Mais, qu'est-ce que l'Aventure ? Un accident que j'ai toujours cherché à éviter. (Henry de Monfreid)
 

Mac Orlan Pierre (1882-1970)

L'aventure n'existe pas. Elle est dans l'esprit de celui qui la poursuit et, dès qu'il peut la toucher du doigt, elle s'évanouit, pour renaître bien plus loin.
 

Gibran Khalil (1883-1931)

Je suis voyageur et navigateur. Et tous les jours je découvre, un nouveau continent dans les profondeurs de mon âme.

 

Witkiewicz Stanislas Ignacy (1885-1939)

"Vous pensez échapper à vos problèmes en partant en voyage, et ils partiront derrière vous.
 

Guitry Sacha (1885-1957)

En somme, je m'aperçois que les voyages, ça sert surtout à embêter les autres une fois qu'on est revenu !
 

Dorgelès Roland (1885-1973)

Le voyage pour moi, ce n'est pas arriver, c'est partir. C'est l'imprévu de la prochaine escale, c'est le désir jamais comblé de connaître sans cesse autre chose, c'est demain, éternellement demain.
 

Alain-Fournier. Henri-Alban Fournier dit (1886-1914)

L'approche est toujours plus belle que l'arrivée.(Alain-Fournier, Correspondance avec J. Rivière)
 

Cravan Arthur. Fabian Avenarius Lloyd dit (1887-disparu en nov. 1918)

J'ai vingt pays dans ma mémoire et je traîne en mon âme les couleurs de cent villes.

 

Je ne suis vraiment bien qu'en voyage, et je suis presque frappé d'imbécillité quand je reste longtemps dans le même endroit. (Lettre du Canada à sa femme)

 

Je ne peux pas rester ici. Je partirai d'abord pour les îles Canaries, Las Palmas en toute probabilité, et de là pour l'Amérique, le Brésil. Ce que j'irai y faire ? Je ne peux pas répondre autrement qu'en disant que je voyagerai pour aller voir les papillons. (...) Je voudrais voir le printemps du Pérou, avoir l'amitié d'une girafe et quand je lis, dans le Petit Larousse, que l'Amazone avec un cours de 4620 Km est le premier par son débit des fleuves du monde, ça me fait un tel effet que je ne pourrais pas même le dire en prose. (Lettre à André Level)

 

Il n'est personne qui puisse me comprendre car il serait moi - Qu'on le sache une fois pour toutes: Je ne veux pas me civiliser - Errant dans les rues, je rentrai lentement, et je ne quittai point des yeux la lune secourable comme un con - Je voudrai être à Vienne et à Calcutta, prendre tous les trains et tous les navires, forniquer toutes les femmes et bâfrer tous les plats. Mondain, chimiste, putain, ivrogne, musicien, ouvrier, peintre, acrobate, acteur, vieillard, enfant, escroc, voyou, ange et noceur, millionnaire, bourgeois, cactus, girafe ou corbeau, lâche, héros, nègre, singe, Don Juan, souteneur, lord, paysan, chasseur, industriel, faune et flore : Je suis toutes les choses, tous les hommes et tous les animaux ! (Arthur Cravan, revue Maintenant)

 

 

Morand Paul (1888-1976)

Voyager, c'est être infidèle. Soyez-le sans remords ; oubliez vos amis avec des inconnus
 

Voyager, c'est demander d'un coup à la distance ce que le temps ne pourrait nous donner que peu à peu.
 

Un bon voyageur ne doit pas se produire, s'affirmer, s'expliquer, mais se taire, écouter et comprendre. (Paul Morand)
 

Céline Louis-Ferdinand (1894-1961)

Voyager, c'est bien utile, ça fait travailler l'imagination. Tout le reste n'est que déceptions et fatigues. Notre voyage à nous est entièrement imaginaire. Voilà sa force... Et puis d'abord tout le monde peut en faire autant. Il suffit de fermer les yeux. C'est de l'autre côté de la vie. (Voyage au bout de la nuit)

 

Sarment Jean (1897-1976)

Il y a de grands voyages qu'on ne fait bien qu'en pantoufles.
 

Garcia Lorca Federico (1898-1936)

On revient de sa jeunesse comme d'un pays étranger. Le poème, le livre est la relation du voyage.

 

Dabit Eugène (1898-1936)

Le monde est un livre et ceux qui ne voyagent pas n'en lisent qu'une page "ou une variante... "La vie est un livre. Si on ne voyage pas, on n'en écrit qu'une page..."ou encore une autre..."Le monde est un livre dont chaque pas nous ouvre une page.
 

L'important c'est de n'être que de passage (Eugène Dabit)

 

Grenier Jean (1898-1971)

On peut voyager non pour se fuir, chose impossible, mais pour se trouver.
 

Kessel Joseph (1898-1979)

Les grands voyages ont ceci de merveilleux que leur enchantement commence avant le départ même. On ouvre les atlas, on rêve sur les cartes. On répète les noms magnifiques des villes inconnues...
 

Guilloux Louis (1899-1980)

Si l'on ne se met pas en question, si l'on ne court pas une vraie aventure, au bout de laquelle on sera vainqueur ou vaincu avec le risque de se casser la gueule, alors ça n'a aucun intérêt.
 

Hitchkock Alfred (1899-1980)

La vie, ce n'est pas seulement respirer, c'est avoir le souffle coupé !
 

Saint-Exupéry Antoine de (1900-1940)

Le véritable voyage, ce n'est pas de parcourir le désert ou de franchir de grandes distances sous-marines, c'est de parvenir en un point exceptionnel où la saveur de l'instant baigne tous les contours de la vie intérieure.(Le petit prince)

 

Monod Théodore (1902-2000)

On sait bien où l'on veut aller, mais on ignore quand, comment, par quel chemin on y parviendra. Inutile de s'en trop soucier d'avance; on verra bien ...
 

Maillart Ella (1903-1997)

Je sais, d'expérience, que courir le monde ne sert qu'à tuer le temps. On revient aussi insatisfait qu’on est parti. Il faut faire quelque chose de plus.
 

Nizan Paul (1905-1940)

Le voyage est une suite de disparitions irréparables (in Aden-Arabie)
 

Chase Ilka (1905-1978)

Voyager est un triple plaisir : l'attente, l'éblouissement et le souvenir.
 

Sartre Jean-Paul (1905-1980)

Ce n'est pas dans je ne sais quelle retraite que nous découvrirons : c'est sur la route, dans les villes, au milieu de la foule, chose parmi les choses, homme parmi les hommes.
 

Pavese César (1908-1950)

Tout voyage est une agression. Il vous contraint à faire confiance à des inconnus et à perdre de vue le confort familier du foyer et des amis, on est en perpétuel déséquilibre. On ne possède rien en dehors de l'essentiel - l'air, le sommeil, les rêves, la mer, le ciel - toutes choses qui tendent à l'éternité ou du moins à ce que nous en imaginons.

 

Lévi-Strauss Claude (1908-2009)

Un voyage s'inscrit simultanément dans l'espace, dans le temps, et dans la hiérarchie sociale (Tristes tropiques)

 

Daninos Pierre (1913-2005)

L'une des choses que j'apprécie le plus quand je voyage à l'étranger, c'est de penser que je vais retourner en France.
 

Burgess Anthony (1917-1993)

Je crois que l'on en apprend plus sur un pays en lisant, et en particulier en lisant ses romans, qu'en le visitant.
 

Déon Michel (1919-2016)

Pour bien aimer un pays il faut le manger, le boire et l’entendre chanter.
 

Dutourd Jean (1920-2011)

Les touristes ont horreur de regarder. L’appareil regarde pour eux. Quand ils ont fait clic-clac, ils sont apaisés, ils ont amorti leur voyage. Les piles de photos qu’ils conservent sont autant de diplômes certifiant qu’ils se sont déplacés.
 

Kerouac Jack (1922-1969)

Naturellement, les voyages autour du monde ne sont pas aussi agréables qu'ils le paraissent. C'est seulement quand vous avez fui toute cette horreur et toute cette chaleur que vous en oubliez les désagréments et que vous vous souvenez des scènes étranges que vous avez vues.
 

C'est le monde trop vaste qui nous pèse. C'est pourquoi nous allons tête baissée au-devant de folles aventures sous le ciel. (Jack Kerouac)
 

Calvino Italo (1923-1985)

Voyager ne sert pas beaucoup à comprendre mais à réactiver pendant un instant l'usage des yeux : la lecture du monde.
 

Tournier Michel (1924-2016)

Contre les chagrins de la vie, le voyage n'est-il pas le meilleur remède ?

 

Burton Richard (1925-1984)

L'instant le plus heureux d'une vie humaine est le départ vers une terre inconnue.
 

Lacarrière Jacques (1925-2005)

Marcher ne serait rien en soi, fût-ce pendant près de mille kilomètres, s'il ne fallait emporter un certain nombre de choses indispensables.
 

Vigneault Gilles (1928)

Voyager est un travail qu'on fait tout seul.

 

Brel Jacques (1929-1978)

Le plus difficile pour un homme qui habite Vilvoorde et qui veut aller vivre à Hong-Kong, ce n'est pas d'aller à Hong-Kong, c'est de quitter Vilvoorde.
 

Il y en a qui ont le cœur si vaste qu'ils sont toujours en voyage (Jacques Brel)
 

Bouvier Nicolas (1929-1998)

Un voyage se passe de motifs. Il ne tarde pas à prouver qu'il se suffit à lui-même. Certains pensent qu'ils font un voyage, en fait, c'est le voyage qui vous fait ou vous défait.
 

En route, le mieux c'est de se perdre. Lorsqu'on s'égare, les projets font place aux surprises et c'est alors, mais alors seulement, que le voyage commence (Nicolas Bouvier)
 

Kundera Milan (1929)

Et il n'est rien de plus beau que l'instant qui précède le voyage, l'instant où l'horizon de demain vient nous rendre visite et nous dire ses promesses.(Milan Kundera)
 

Réda Jacques (1929)

Une des dispositions constantes de l'homme est de souhaiter être ailleurs que là où il est.
 

Bouvard Philippe (1929)

Quand on voyage sans connaître l'anglais, on a l’impression d’être sourd-muet et idiot de naissance.
 

Brisebois Robert (1933)

Voyager est un palliatif dérisoire à la routine. La vie est trop courte. C'est une erreur de croire qu'on peut l'étirer en transportant son ennui dans ses bagages. (L'Amour c'est tout, le hasard c'est autre chose, p.195)
 

Wolinski (1934-2015)
Moi, le seul voyage qui m'intéresse, c'est la mort. Parce qu'on ne rapporte pas de diapos.
 

Halter Marek (1936)

Certes, un rêve de beignet c'est un rêve, pas un beignet. Mais un rêve de voyage, c'est déjà un voyage.
 

White Kenneth (1936)

Il y a autant de voyages que de feuilles sur l'arbre du voyageur.
 

Carver Raymond (1938-1988)

Arriver. Ne pas s'attarder. Poursuivre son chemin.

 

Ollivier Bernard (1938)

Marcher seul, sac au dos, c'est se livrer entièrement aux dangers et aux hommes. Il n'y a nulle possibilité de fuite comme à vélo ou d'abri comme avec une voiture.
 

Royer Jean (1938)

Chaque voyage est le rêve d’une nouvelle naissance (La Main cachée)

 

Chartwin Bruce (1940-1989)

Le vrai domicile de l'homme n'est pas une maison mais la route, et la vie elle-même est un voyage à faire à pied.
 

Xingjian Gao (1940)

Le vrai voyageur ne doit avoir aucun objectif.
 

Jaccard Roland (1941- )

Le tourisme, c’est l’industrie qui consiste à transporter des gens qui seraient mieux chez eux dans des lieux qui seraient mieux sans eux.

 

Handke Peter (1942)

Si tu ressens la douleur des seuils, c'est que tu n'es pas un touriste; et le passage peut avoir lieu.
 

Mermet Daniel (1942)

"On ne voyage pas si on ne rêve pas le voyage qu'on fait. Je ne parle pas du rêve qui endort, mais de celui qui réveille, en nage, à la gorge, l'hirsute, le traviole, le pas racontable, le si beau qu'on arrête de vieillir."( Daniel Mermet)
 

Ben Jelloun Tahar (1944)

Voyager, c'est aimer découvrir et apprendre, c'est se rendre compte que les cultures sont toutes belles et riches. (Le racisme expliqué à ma fille, 1997)
 

Arcand Bernard (1945-2009)

Heureux le touriste qui a tout vu avant l'arrivée des touristes.
 

Maniguet Xavier (1946-2009)

Courir le monde de toutes les façons possibles, ce n'est pas seulement la découverte des autres, mais c'est d'abord l'exploration de soi-même, l'excitation de se voir agir et réagir. C'est le signe que l'homme moderne a pris conscience du gâchis qu'il y aurait à rendre passive une vie déjà bien courte.
 

Wheeler Tony (1946)

Tout ce que vous avez à faire, c'est décider de partir. Et le plus dur est fait.
 

Giraudeau Bernard (1947-2010).

Le bonheur du voyage, c'est de faire tout pour la première fois. (Cher amour)
 

Coelho Paolo (1947)

Lorsque tu voyages, tu fais une expérience très pratique de l'acte de renaissance. Tu te trouves devant des situations complètement nouvelles, le jour passe plus lentement et, la plupart du temps, tu ne comprends pas la langue que parlent les gens. Exactement comme un enfant qui vient de sortir du ventre de sa mère. Dans ces conditions, tu te mets à accorder beaucoup plus d'importance à ce qui t'entour parce que ta survie en dépend. Tu deviens plus accessible aux gens car ils pourront t'aider dans des situations difficiles. Et tu reçois la moindre faveur des Dieux avec une grande allégresse, comme s'il s'agissait d'un épisode dont on doit se souvenir sa vie restante.
 

Quand on voyage vers un objectif, il est très important de prêter attention au chemin. C'est toujours le chemin qui nous enseigne la meilleure façon d'y parvenir, et il nous enrichit à mesure que nous le parcourons (Le pèlerin de Compostelle).
 

Notre vie est un voyage constant, de la naissance à la mort. Le paysage change, les gens changent, les besoins se transforment, mais le train continue. La vie, c'est le train, ce n'est pas la gare.

 

Si vous pensez que l’aventure est dangereuse, Essayez la routine… Elle est mortelle !

Qui a l'habitude de voyager... sait qu'il arrive toujours un moment où il faut partir.(Paolo Coelho)
 

Meyer Philippe (1947)

Un touriste se reconnait au premier coup d'œil. C'est un individu habillé d'une manière telle que s'il se trouvait dans son propre pays, il se retournerait dans la rue en se voyant passer.
 

Le tourisme est le moyen qui consiste à amener des gens qui seraient mieux chez eux dans des endroits qui seraient mieux sans eux.(Philippe Meyer)
 

Borer Alain (1949)

De tous les livres, celui que je préfère est mon passeport, unique in octavo qui ouvre les frontières.
 

Verlomme Hugo (1952)
Le vrai voyage, c'est d’y aller. Une fois arrivé, le voyage est fini. Aujourd’hui les gens commencent par la fin.
 

Voyager, c'est naître et mourir à chaque instant (Hugo Victor)

 

Moore Christopher G. (1952)

On voyage autour du monde à la recherche de quelque chose et on rentre chez soi pour le trouver.
 

Seth Vikram (1952)

J'ai parfois l'impression de vagabonder autour du monde dans le seul but d'accumuler le matériau de futures nostalgies.
 

Cabrel Francis (1953)

Le seul voyage qui vaille est celui que nous faisons là où nous sommes, toutes écoutilles au vent, quand notre but n'est pas de conquérir le monde mais d'être conquis par lui (Les cardinaux en costume)
 

Le Breton David (1953)

On ne fait pas un voyage. Le voyage nous fait et nous défait, il nous invente.
 

Föllmi Oliver (1958)

Voyager, c'est partir à la découverte de l'autre. Et le premier inconnu à découvrir, c'est vous.
 

Peyron Loïc (1959)

Le plus beau voyage, c'est celui qu'on n'a pas encore fait.
 

Chao Manu (1961)

"Tous les globe-trotters du monde le savent, c'est dans les rues qu'ils se frottent à l'identité d'un pays, tant esthétique que politique, tant mystique qu'économique".(Manu Chao)
 

Guilleaumes Romain (1963)

Le voyageur est un vaniteux qui s'en va montrer ailleurs qu'il existe. (Plume de fiel)

 

Botton Alain de (1969)

"Le voyage, comme l'amour, représente une tentative pour transformer un rêve en réalité."(Alain de Botton)
 

Poussin Alexandre (1970)

"Voyager, c'est donner un sens à sa vie, voyager, c'est donner de la vie à ses sens" (dans Africa Trek II)

 

Tesson Sylvain (1972)

Lorsqu'elle s'enfuit, la route est la seule amante qui vaille la peine d'être suivie.

 

Un voyage, c'est une folie qui nous obsède, nous emporte dans le mythe (Tesson Sylvain)

 

 

 

Nadelson Reggie.

La plupart des voyages trouvent leur intérêt dans l'anticipation qu'on en fait ou le souvenir qu'on en garde; la réalité se limite le plus souvent à la perte de ses bagages.

 

Pavic M.
L'important arrive non pas au terme de la route, mais bien avant, pendant le trajet lui-même.
 

Lesven Ludovic.

L’essence de la Vie ? Biodiversifier ses idées sur les chemins du monde, Et faire voyager ses cinq sens!

 

La vie est un long champ à cultiver. Voyager, c'est y semer la diversité de la Terre. Voyager, c'est l'embellir des couleurs du monde. (L. Lesven)
 

Pioch Charlotte.

Voyager c'est vivre, apprendre le monde. Quand j'aurai appris, je pourrai mourir tranquille

 

 

 

 

Proverbe danois.

Qui veut voyager doit ouvrir la bourse et fermer la bouche.
 

Proverbes persan.

Le meilleur qu'on puisse ramener du voyage, c'est soi-même, sain et sauf.
 

Le caractère de l'homme apparaît en voyage.

 

Proverbe tibétain.

Le voyage est un retour vers l'essentiel.
 

Proverbe indien.

Celui qui a une maison n'en a qu'une. Celui qui n'en a aucune en a mille.
 

Proverbe chinois.

Le vrai voyageur ne sait pas où il va.
 

Proverbe japonais.

Mieux vaut voyager plein d’espoir que d’arriver au but.
 

Proverbes africain.

Le but de notre voyage, de notre quête est de parvenir à percer le mystère des choses de la vie.

 

Si tu n'as pas étudié, voyage.

 

Proverbe berbère.

Voyager ajoute à sa vie.

 

Proverbe arabe.

Quand on marche seul on va vite, mais quand on marche à deux on va plus loin.
 

Proverbe maure.

Celui qui ne voyage pas ne connaît pas la valeur des hommes.
 

Proverbes touareg.

Au premier voyage on découvre, au second on s'enrichit.
 

Le voyage c'est aller de soi à soi en passant par les autres
 

Proverbe du Zanskar.

Le voyage est ton père; quand tu te seras trouvé tu rentreras, et la terre sera ta mère.
 

 

 

 

L'important n'est pas de voir d'autres paysages mais d'avoir d'autres yeux. (Anonyme)

 

Il était chez lui partout (Anonyme)

 

 

Dès qu'il sait marcher, l'enfant sait voyager...(xxx)
 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Lao Tseu (-604 – 531)

Le bon voyageur n'a pas d'itinéraire et n'a pas l'intention d'arriver. (Tao Te King : Le Livre de la Voie et de la Vertu)
 

Le voyageur demande le beau temps, le paysan demande la pluie, et les dieux hésitent.
 

Plus on voyage loin, moins on se connaît.

 

Un voyage de 1 000 km commence toujours par un pas.(Lao Tseu)
 

 

Bouddha (-563 – 483)

Tu ne peux pas voyager sur un chemin sans être toi-même le chemin.
 

 

 

Confucius (-551 - -479)

Le plus grand voyageur est celui qui a su faire une fois le tour de lui-même.(Confucius)
 

 

 

Varron (-116 - -27)

Dans un voyage, le plus long est d'arriver à la porte.

 

Sénèque (-4 – 65)

A quoi sert de voyager si tu t'emmènes avec toi ? C'est d’âme qu'il faut changer, non de climat.
 

Ainsi, pleins d'entrain et la tête haute, hâtons-nous d'un pas alerte où nous portent les circonstances, parcourons tous les pays du monde ! (Sénèque)
 

 

Proverbe romain.

Dans un voyage, le plus long est de franchir le seuil.

 

 

 

Saint-Augustin. Augustin d’Hippone dit (354-430)

Le monde est un livre, et ceux qui ne voyagent pas n'en lisent qu'une page.

 

 

 

Colomb Christophe (1451-1506)

"On ne va jamais aussi loin que lorsqu'on ne sait pas où l'on va.
 

Montaigne Michel Eyquem de (1533-1592)

Je réponds ordinairement à ceux qui me demandent raison de mes voyages que je sais bien ce que je fuis, et non pas ce que je cherche.
 

Il faut voyager pour frotter et limer sa cervelle contre celle d'autrui (Montaigne, Essais)
 

 

Bacon Francis (1561-1626)

Les voyages sont l'éducation de la jeunesse et l'expérience de la vieillesse.
 

 

Descartes René (1596-1950)

Lorsqu'on emploie trop de temps à voyager, on devient enfin étranger en son pays.
 

Voiture Vincent (1597-1648)

Le vrai secret pour avoir de la santé et de la gaieté est que le corps soit agité et que l'esprit se repose; les voyages donnent cela.

 

 

La Fontaine Jean (1621-1695)

Ce serait une belle chose que de voyager, s’il ne fallait point lever si matin.
 

Pascal Blaise (1623-1662)

Notre nature est dans le mouvement; le repos entier est la mort.

 

Racine Jean (1639-1699)

Qui veut voyager loin ménage sa monture.
 

 

 

Voltaire (1694-1778)

Quand on ne voyage qu'en passant, on prend les abus pour les lois du pays (Le sottisier).

 

 

 

Goldoni Carlo (1707-1793).

Qui n'a pas quitté son pays est plein de préjugés.
 

Casanova Giacomo (1725-1798)

L'homme qui veut s'instruire doit lire d'abord, et puis voyager pour rectifier ce qu'il a appris.

 

Goethe Johann Wolfgang (1749-1832)

Veux-tu vivre heureux ? Voyage avec deux sacs : un pour donner, l'autre pour recevoir.

 

Potocki Jan (1761-1815)

Les voyageurs n'ont ordinairement pour observer que les lunettes qu'ils ont apportées de leur pays et négligent entièrement le soin d'en faire retailler les verres dans les pays où ils vont.
 

Chateaubriand François-René de (1768-1848)

Un voyageur est une espèce d'historien; son devoir est de raconter fidèlement ce qu'il a vu ou ce qu'il a entendu dire; il ne doit rien inventer, mais aussi il ne doit rien omettre.
 

L'homme n'a pas besoin de voyager pour s'agrandir; il porte avec lui l'immensité.(Chateaubriand)
 

Lamartine Alphonse de (1790-1869)

Il n'y a d'homme plus complet que celui qui a beaucoup voyagé, qui a changé vingt fois la forme de sa pensée et de sa vie.

 

Balzac Honoré de (1799-1850)

"Les sites les plus beaux ne sont que ce que nous en faisons. Quel homme un peu poète n'a dans ses souvenirs un quartier de roche qui tient plus de place que n'en ont pris les plus célèbres aspects des pays recherchés à grands frais !
 

Hugo Victor (1802-1885)

Lire, c'est voyager ; voyager, c'est lire (Choses vues)

 

Emerson Ralph Waldo (1803-1882)

Nous avons beau faire le tour du monde à la recherche de la beauté, si nous ne l'avons pas apportée avec nous, nous ne la trouverons jamais.

 

Sainte-Beuve Charles Augustin (1804-1869)

Il est bon de voyager quelques fois ; cela étend les idées et rabat l’amour-propre.

 

Disraeli Benjamin (1804-1881)

Le voyage apprend la tolérance.
 

Barbey d’Aurevilly Jules (1808-1889)

Qu'est-ce qu'en général qu'un voyageur ? C'est un homme qui s'en va chercher un bout de conversation au bout du monde.
 

Karr Alphonse (1808-1890)

Un voyage prouve moins de désir du pays où l’on va que d’ennui du pays que l’on quitte

 

On ne voyage pas pour voyager mais pour avoir voyagé (Karr Alphonse)

 

Gautier Théophile (1811-1872)

Un des grands malheurs de la vie moderne, c'est le manque d'imprévu, l'absence d'aventures.
 

Pelletier Laurent (1811-1892)

Les voyages, ça ressemblent à l'amour ! Il y a les amours qui éclairent et ceux qui assombrissent. Tout dépend du cœur qui les vit, et les hommes ont le cœur qu'ils peuvent.
 

Lermontov Mikhaïl Iourévitch (1814-1841)

"Le monde a gâté mon âme, mon imagination est inquiète, mon cœur est insatiable. Tout est trop petit pour moi : je m'accommode facilement à la tristesse aussi bien qu'au plaisir, et ma vie devient de jour en jour plus vide. Il ne me reste plus qu'une seule ressource : voyager." (in "Un Héros de notre temps")
 

d’Aunet Léonie (1820-1879)

A mon sens, écrire un voyage c'est faire le portrait des pays qu'on parcourt et le narrateur n'a pas le droit de les rendre méconnaissable.
 

Baudelaire Charles (1821-1867)

Mais les vrais voyageurs sont ceux-là seuls qui partent. Pour partir, cœurs légers, semblables aux ballons, De leur fatalité jamais ils ne s'écartent, Et, sans savoir pourquoi, disent toujours : Allons !
 

La grande maladie de l'horreur du domicile. (Baudelaire)
 

Flaubert Gustave (1821-1880)

Cela rend modeste de voyager ; on voit quelle petite place on occupe dans le monde.

 

Il y a bien des chemins sans voyageur. Il y a encore plus de voyageurs qui n'ont pas leur sentier (A Louise Colet. 30 janvier 1847.)

 

Rien ne prouve mieux le caractère borné de notre vie humaine que le déplacement. Plus on la secoue, plus elle sonne creux. Puisqu'après s'être remué, il faut se reposer, puisque notre activité n'est qu'une répétition continuelle, quelque diversifiée qu'elle ait l'air, jamais nous ne sommes mieux convaincus de l'étroitesse de notre âme que lorsque notre corps se répand. On se dit :"il y a dix ans j'étais là", et on est là. Et on pense les mêmes choses et tout l'intervalle est oublié. Puis il vous apparaît, cet intervalle, comme un immense précipice où le néant tournoie. Quelque chose d'indéfini vous sépare de votre propre personne et vous rive au non-être (A Louise Colet. 2 septembre 1853.)

 

C'est surtout quand on voyage que l'on sent profondément la mélancolie de la matière, qui n'est que celle de notre âme projetée sur les objets (A Mlle Leroyer de Chantepie. 18 février 1859.)

 

Dostoïevski Fiodor (1821-1881)

Le secret pour voyager d'une façon agréable consiste à savoir poliment écouter les mensonges des autres et à les croire les plus possibles. On vous laissera, à cette condition, produire à votre tour votre petit effet et, ainsi, le profit sera réciproque.
 

Curtis George William (1824-1892)

L’imagination vaut bien des voyages et elle coûte moins cher.
 

Taine Hippolyte (1828-1893)

On voyage pour changer, non de lieu, mais d'idées.
 

Twain Mark (1835-1910)

Le voyage est fatal aux préjugés, au fanatisme et à l'étroitesse d'esprit

 

Zola Emile (1840-1902)

Rien ne développe l'intelligence comme les voyages.
 

Fillit Pierre (1840-1902)

Un pays, c'est pour moi, une visage, un sourire, un accueil, un prénom, bien plus que des villes, des montagnes, des forêts ou des rivières.

Partir, c'est quitter son cocon, ouvrir ses ailes et s'envoler. C’est s'apercevoir qu'on n'est pas les seuls sur la planète, qu'on ne sait pas tout comme on le pensait. On devient plus humble, plus tolérant, un peu plus intelligent ( P.Fillit)
 

Bloy Léon (1846-1917)

L'absolu est un voyage sans retour (Journal)
 

de Maupassant Guy (1850-1893)
Le voyage est une espèce de porte par où l'on sort de la réalité comme pour pénétrer dans une réalité inexplorée qui semble un rêve.
 

Stevenson Robert Louis (1850-1899)

En vérité, je ne voyage pas, moi, pour atteindre un endroit précis, mais pour marcher : simple plaisir de voyager (Voyage avec un âne dans les Cévennes)
 

Je ne voyage pas pour aller quelque part, mais pour voyager; je voyage pour le plaisir du voyage. L'essentiel est de bouger; d'éprouver d'un peu plus près les nécessités et les aléas de la vie. De quitter le lit douillet de la civilisation et de sentir sous ses pas le granit terrestre et, par endroits, le coupant du silex. (Stevenson)
 

Rimbaud Arthur (1854-1891)

Je ne parlerai pas, je ne penserai à rien : mais l'amour infini me montera dans l'âme, et j'irai loin, bien loin, comme un bohémien, par la nature, - heureux comme avec une femme (Arthur Rimbaud)

 

Je veux travailler libre - Je travaille, je voyage - En tout cas, ne comptez-pas que mon humeur deviendrait moins vagabonde, au contraire, si j'avais les moyens de voyager sans être forcé de séjourner pour travailler et gagner l'existence, on ne me verrait jamais deux mois à la même place - Je reviens de l'intérieur - Je repars - Je pars très prochainement, et il est peu probable que je ne revienne jamais ici - Le monde est très grand et plein de contrées magnifiques que la vie de mille hommes ne suffirait pas à visiter - Déguerpir - Trouver mieux un peu plus loin - Je suis appelé à Zanzibar. (Extraits de la correspondance d'Arthur Rimbaud)

 

Repplier Agnès (1855-1950)

L'impulsion du voyage est l'un des plus encourageants symptômes de la vie.
 

Haraucourt Edmond (1856-1941)

Partir, c'est mourir un peu.
 

Conrad Joseph (1857-1924)

"Il est des voyages qu'on dirait faits pour illustrer la vie même et qui peuvent servir de symboles à l'existence. On se démène, on trime, on sue sang et eau, on se tue presque, on se tue même vraiment parfois à essayer d'accomplir quelque chose - et on n'y parvient pas.
 

Renard Jules (1864-1910)

À quoi bon voyager ! Il y a de la nature, de la vie et de l'histoire partout. (Journal, 24 août 1906, p.844)
 

Voyageur. Bah ! Ceux qui ont fait le tour du monde peuvent faire durer leur conversation un quart d'heure de plus. (Jules Renard)
 

Kipling Rudyard (1865-1936)

Tout bien considéré, il y a deux sortes d'hommes dans le monde : ceux qui restent chez eux, et les autres.
 

Suarès André (1868-1948)

Le voyageur est ce qui importe le plus dans le voyage.
 

Comme tout ce qui compte dans la vie, un beau voyage est une œuvre d’art (Le voyage de Condottière)
 

Alain (Emile-Auguste Chartier dit) (1868-1951)

Pour mon goût, voyager c'est faire à la fois un mètre ou deux, s'arrêter et regarder de nouveau un nouvel aspect des mêmes choses. (Propos sur le bonheur)

 

David Néel Alexandra (1868-1969)

Celui qui voyage sans rencontrer l'autre ne voyage pas, il se déplace.
 

Proust Marcel (1871-1922)

Le véritable voyage de découverte ne consiste pas à chercher de nouveaux paysages, mais à avoir de nouveaux yeux.
 

Le vrai voyage ce n'est pas de chercher des nouveaux paysages mais un nouveau regard (Marcel Proust)
 

Valéry Paul (1871-1945)

Un voyage est une opération qui fait correspondre des villes à des heures.
 

Colette (1873-1954)

Le voyage n'est nécessaire qu'aux imaginations courtes.
 

Chesterton Gilbert Keith (1874-1936)

Le but du voyage n’est pas de poser le pied sur une terre étrangère. C’est finalement de poser le pied dans son propre pays comme s’il s’agissait d’une terre étrangère (Tremendous Trifles)

 

Le voyageur voit ce qu'il voit, le touriste voit ce qu'il est venu voir ! (Chesterton)

 

Machado Antonio (1875-1939)

Voyageur, il n'y a pas de chemin, le chemin se fait en marchant

 

Jaloux Edmond (1878-1949)

Je suis déjà plus qu'à moitié neurasthénique, et je le deviendrai tout à fait si je ne prends pas le large. Il faut que je parte.
 

de Monfreid Henri (1879-1974)

N'ayez jamais peur de la vie, n'ayez jamais peur de l'aventure, faites confiance au hasard, à la chance, à la destinée. Partez, allez conquérir d'autres espaces, d'autres espérances. Le reste vous sera donné de surcroît.
 

Mais, qu'est-ce que l'Aventure ? Un accident que j'ai toujours cherché à éviter. (Henry de Monfreid)
 

Mac Orlan Pierre (1882-1970)

L'aventure n'existe pas. Elle est dans l'esprit de celui qui la poursuit et, dès qu'il peut la toucher du doigt, elle s'évanouit, pour renaître bien plus loin.
 

Gibran Khalil (1883-1931)

Je suis voyageur et navigateur. Et tous les jours je découvre, un nouveau continent dans les profondeurs de mon âme.

 

Witkiewicz Stanislas Ignacy (1885-1939)

"Vous pensez échapper à vos problèmes en partant en voyage, et ils partiront derrière vous.
 

Guitry Sacha (1885-1957)

En somme, je m'aperçois que les voyages, ça sert surtout à embêter les autres une fois qu'on est revenu !
 

Dorgelès Roland (1885-1973)

Le voyage pour moi, ce n'est pas arriver, c'est partir. C'est l'imprévu de la prochaine escale, c'est le désir jamais comblé de connaître sans cesse autre chose, c'est demain, éternellement demain.
 

Alain-Fournier. Henri-Alban Fournier dit (1886-1914)

L'approche est toujours plus belle que l'arrivée.(Alain-Fournier, Correspondance avec J. Rivière)
 

Cravan Arthur. Fabian Avenarius Lloyd dit (1887-disparu en nov. 1918)

J'ai vingt pays dans ma mémoire et je traîne en mon âme les couleurs de cent villes.

 

Je ne suis vraiment bien qu'en voyage, et je suis presque frappé d'imbécillité quand je reste longtemps dans le même endroit. (Lettre du Canada à sa femme)

 

Je ne peux pas rester ici. Je partirai d'abord pour les îles Canaries, Las Palmas en toute probabilité, et de là pour l'Amérique, le Brésil. Ce que j'irai y faire ? Je ne peux pas répondre autrement qu'en disant que je voyagerai pour aller voir les papillons. (...) Je voudrais voir le printemps du Pérou, avoir l'amitié d'une girafe et quand je lis, dans le Petit Larousse, que l'Amazone avec un cours de 4620 Km est le premier par son débit des fleuves du monde, ça me fait un tel effet que je ne pourrais pas même le dire en prose. (Lettre à André Level)

 

Il n'est personne qui puisse me comprendre car il serait moi - Qu'on le sache une fois pour toutes: Je ne veux pas me civiliser - Errant dans les rues, je rentrai lentement, et je ne quittai point des yeux la lune secourable comme un con - Je voudrai être à Vienne et à Calcutta, prendre tous les trains et tous les navires, forniquer toutes les femmes et bâfrer tous les plats. Mondain, chimiste, putain, ivrogne, musicien, ouvrier, peintre, acrobate, acteur, vieillard, enfant, escroc, voyou, ange et noceur, millionnaire, bourgeois, cactus, girafe ou corbeau, lâche, héros, nègre, singe, Don Juan, souteneur, lord, paysan, chasseur, industriel, faune et flore : Je suis toutes les choses, tous les hommes et tous les animaux ! (Arthur Cravan, revue Maintenant)

 

 

Morand Paul (1888-1976)

Voyager, c'est être infidèle. Soyez-le sans remords ; oubliez vos amis avec des inconnus
 

Voyager, c'est demander d'un coup à la distance ce que le temps ne pourrait nous donner que peu à peu.
 

Un bon voyageur ne doit pas se produire, s'affirmer, s'expliquer, mais se taire, écouter et comprendre. (Paul Morand)
 

Céline Louis-Ferdinand (1894-1961)

Voyager, c'est bien utile, ça fait travailler l'imagination. Tout le reste n'est que déceptions et fatigues. Notre voyage à nous est entièrement imaginaire. Voilà sa force... Et puis d'abord tout le monde peut en faire autant. Il suffit de fermer les yeux. C'est de l'autre côté de la vie. (Voyage au bout de la nuit)

 

Sarment Jean (1897-1976)

Il y a de grands voyages qu'on ne fait bien qu'en pantoufles.
 

Garcia Lorca Federico (1898-1936)

On revient de sa jeunesse comme d'un pays étranger. Le poème, le livre est la relation du voyage.

 

Dabit Eugène (1898-1936)

Le monde est un livre et ceux qui ne voyagent pas n'en lisent qu'une page "ou une variante... "La vie est un livre. Si on ne voyage pas, on n'en écrit qu'une page..."ou encore une autre..."Le monde est un livre dont chaque pas nous ouvre une page.
 

L'important c'est de n'être que de passage (Eugène Dabit)

 

Grenier Jean (1898-1971)

On peut voyager non pour se fuir, chose impossible, mais pour se trouver.
 

Kessel Joseph (1898-1979)

Les grands voyages ont ceci de merveilleux que leur enchantement commence avant le départ même. On ouvre les atlas, on rêve sur les cartes. On répète les noms magnifiques des villes inconnues...
 

Guilloux Louis (1899-1980)

Si l'on ne se met pas en question, si l'on ne court pas une vraie aventure, au bout de laquelle on sera vainqueur ou vaincu avec le risque de se casser la gueule, alors ça n'a aucun intérêt.
 

Hitchkock Alfred (1899-1980)

La vie, ce n'est pas seulement respirer, c'est avoir le souffle coupé !
 

Saint-Exupéry Antoine de (1900-1940)

Le véritable voyage, ce n'est pas de parcourir le désert ou de franchir de grandes distances sous-marines, c'est de parvenir en un point exceptionnel où la saveur de l'instant baigne tous les contours de la vie intérieure.(Le petit prince)

 

Monod Théodore (1902-2000)

On sait bien où l'on veut aller, mais on ignore quand, comment, par quel chemin on y parviendra. Inutile de s'en trop soucier d'avance; on verra bien ...
 

Maillart Ella (1903-1997)

Je sais, d'expérience, que courir le monde ne sert qu'à tuer le temps. On revient aussi insatisfait qu’on est parti. Il faut faire quelque chose de plus.
 

Nizan Paul (1905-1940)

Le voyage est une suite de disparitions irréparables (in Aden-Arabie)
 

Chase Ilka (1905-1978)

Voyager est un triple plaisir : l'attente, l'éblouissement et le souvenir.
 

Sartre Jean-Paul (1905-1980)

Ce n'est pas dans je ne sais quelle retraite que nous découvrirons : c'est sur la route, dans les villes, au milieu de la foule, chose parmi les choses, homme parmi les hommes.
 

Pavese César (1908-1950)

Tout voyage est une agression. Il vous contraint à faire confiance à des inconnus et à perdre de vue le confort familier du foyer et des amis, on est en perpétuel déséquilibre. On ne possède rien en dehors de l'essentiel - l'air, le sommeil, les rêves, la mer, le ciel - toutes choses qui tendent à l'éternité ou du moins à ce que nous en imaginons.

 

Lévi-Strauss Claude (1908-2009)

Un voyage s'inscrit simultanément dans l'espace, dans le temps, et dans la hiérarchie sociale (Tristes tropiques)

 

Daninos Pierre (1913-2005)

L'une des choses que j'apprécie le plus quand je voyage à l'étranger, c'est de penser que je vais retourner en France.
 

Burgess Anthony (1917-1993)

Je crois que l'on en apprend plus sur un pays en lisant, et en particulier en lisant ses romans, qu'en le visitant.
 

Déon Michel (1919-2016)

Pour bien aimer un pays il faut le manger, le boire et l’entendre chanter.
 

Dutourd Jean (1920-2011)

Les touristes ont horreur de regarder. L’appareil regarde pour eux. Quand ils ont fait clic-clac, ils sont apaisés, ils ont amorti leur voyage. Les piles de photos qu’ils conservent sont autant de diplômes certifiant qu’ils se sont déplacés.
 

Kerouac Jack (1922-1969)

Naturellement, les voyages autour du monde ne sont pas aussi agréables qu'ils le paraissent. C'est seulement quand vous avez fui toute cette horreur et toute cette chaleur que vous en oubliez les désagréments et que vous vous souvenez des scènes étranges que vous avez vues.
 

C'est le monde trop vaste qui nous pèse. C'est pourquoi nous allons tête baissée au-devant de folles aventures sous le ciel. (Jack Kerouac)
 

Calvino Italo (1923-1985)

Voyager ne sert pas beaucoup à comprendre mais à réactiver pendant un instant l'usage des yeux : la lecture du monde.
 

Tournier Michel (1924-2016)

Contre les chagrins de la vie, le voyage n'est-il pas le meilleur remède ?

 

Burton Richard (1925-1984)

L'instant le plus heureux d'une vie humaine est le départ vers une terre inconnue.
 

Lacarrière Jacques (1925-2005)

Marcher ne serait rien en soi, fût-ce pendant près de mille kilomètres, s'il ne fallait emporter un certain nombre de choses indispensables.
 

Vigneault Gilles (1928)

Voyager est un travail qu'on fait tout seul.

 

Brel Jacques (1929-1978)

Le plus difficile pour un homme qui habite Vilvoorde et qui veut aller vivre à Hong-Kong, ce n'est pas d'aller à Hong-Kong, c'est de quitter Vilvoorde.
 

Il y en a qui ont le cœur si vaste qu'ils sont toujours en voyage (Jacques Brel)
 

Bouvier Nicolas (1929-1998)

Un voyage se passe de motifs. Il ne tarde pas à prouver qu'il se suffit à lui-même. Certains pensent qu'ils font un voyage, en fait, c'est le voyage qui vous fait ou vous défait.
 

En route, le mieux c'est de se perdre. Lorsqu'on s'égare, les projets font place aux surprises et c'est alors, mais alors seulement, que le voyage commence (Nicolas Bouvier)
 

Kundera Milan (1929)

Et il n'est rien de plus beau que l'instant qui précède le voyage, l'instant où l'horizon de demain vient nous rendre visite et nous dire ses promesses.(Milan Kundera)
 

Réda Jacques (1929)

Une des dispositions constantes de l'homme est de souhaiter être ailleurs que là où il est.
 

Bouvard Philippe (1929)

Quand on voyage sans connaître l'anglais, on a l’impression d’être sourd-muet et idiot de naissance.
 

Brisebois Robert (1933)

Voyager est un palliatif dérisoire à la routine. La vie est trop courte. C'est une erreur de croire qu'on peut l'étirer en transportant son ennui dans ses bagages. (L'Amour c'est tout, le hasard c'est autre chose, p.195)
 

Wolinski (1934-2015)
Moi, le seul voyage qui m'intéresse, c'est la mort. Parce qu'on ne rapporte pas de diapos.
 

Halter Marek (1936)

Certes, un rêve de beignet c'est un rêve, pas un beignet. Mais un rêve de voyage, c'est déjà un voyage.
 

White Kenneth (1936)

Il y a autant de voyages que de feuilles sur l'arbre du voyageur.
 

Carver Raymond (1938-1988)

Arriver. Ne pas s'attarder. Poursuivre son chemin.

 

Ollivier Bernard (1938)

Marcher seul, sac au dos, c'est se livrer entièrement aux dangers et aux hommes. Il n'y a nulle possibilité de fuite comme à vélo ou d'abri comme avec une voiture.
 

Royer Jean (1938)

Chaque voyage est le rêve d’une nouvelle naissance (La Main cachée)

 

Chartwin Bruce (1940-1989)

Le vrai domicile de l'homme n'est pas une maison mais la route, et la vie elle-même est un voyage à faire à pied.
 

Xingjian Gao (1940)

Le vrai voyageur ne doit avoir aucun objectif.
 

Jaccard Roland (1941- )

Le tourisme, c’est l’industrie qui consiste à transporter des gens qui seraient mieux chez eux dans des lieux qui seraient mieux sans eux.

 

Handke Peter (1942)

Si tu ressens la douleur des seuils, c'est que tu n'es pas un touriste; et le passage peut avoir lieu.
 

Mermet Daniel (1942)

"On ne voyage pas si on ne rêve pas le voyage qu'on fait. Je ne parle pas du rêve qui endort, mais de celui qui réveille, en nage, à la gorge, l'hirsute, le traviole, le pas racontable, le si beau qu'on arrête de vieillir."( Daniel Mermet)
 

Ben Jelloun Tahar (1944)

Voyager, c'est aimer découvrir et apprendre, c'est se rendre compte que les cultures sont toutes belles et riches. (Le racisme expliqué à ma fille, 1997)
 

Arcand Bernard (1945-2009)

Heureux le touriste qui a tout vu avant l'arrivée des touristes.
 

Maniguet Xavier (1946-2009)

Courir le monde de toutes les façons possibles, ce n'est pas seulement la découverte des autres, mais c'est d'abord l'exploration de soi-même, l'excitation de se voir agir et réagir. C'est le signe que l'homme moderne a pris conscience du gâchis qu'il y aurait à rendre passive une vie déjà bien courte.
 

Wheeler Tony (1946)

Tout ce que vous avez à faire, c'est décider de partir. Et le plus dur est fait.
 

Giraudeau Bernard (1947-2010).

Le bonheur du voyage, c'est de faire tout pour la première fois. (Cher amour)
 

Coelho Paolo (1947)

Lorsque tu voyages, tu fais une expérience très pratique de l'acte de renaissance. Tu te trouves devant des situations complètement nouvelles, le jour passe plus lentement et, la plupart du temps, tu ne comprends pas la langue que parlent les gens. Exactement comme un enfant qui vient de sortir du ventre de sa mère. Dans ces conditions, tu te mets à accorder beaucoup plus d'importance à ce qui t'entour parce que ta survie en dépend. Tu deviens plus accessible aux gens car ils pourront t'aider dans des situations difficiles. Et tu reçois la moindre faveur des Dieux avec une grande allégresse, comme s'il s'agissait d'un épisode dont on doit se souvenir sa vie restante.
 

Quand on voyage vers un objectif, il est très important de prêter attention au chemin. C'est toujours le chemin qui nous enseigne la meilleure façon d'y parvenir, et il nous enrichit à mesure que nous le parcourons (Le pèlerin de Compostelle).
 

Notre vie est un voyage constant, de la naissance à la mort. Le paysage change, les gens changent, les besoins se transforment, mais le train continue. La vie, c'est le train, ce n'est pas la gare.

 

Si vous pensez que l’aventure est dangereuse, Essayez la routine… Elle est mortelle !

Qui a l'habitude de voyager... sait qu'il arrive toujours un moment où il faut partir.(Paolo Coelho)
 

Meyer Philippe (1947)

Un touriste se reconnait au premier coup d'œil. C'est un individu habillé d'une manière telle que s'il se trouvait dans son propre pays, il se retournerait dans la rue en se voyant passer.
 

Le tourisme est le moyen qui consiste à amener des gens qui seraient mieux chez eux dans des endroits qui seraient mieux sans eux.(Philippe Meyer)
 

Borer Alain (1949)

De tous les livres, celui que je préfère est mon passeport, unique in octavo qui ouvre les frontières.
 

Verlomme Hugo (1952)
Le vrai voyage, c'est d’y aller. Une fois arrivé, le voyage est fini. Aujourd’hui les gens commencent par la fin.
 

Voyager, c'est naître et mourir à chaque instant (Hugo Victor)

 

Moore Christopher G. (1952)

On voyage autour du monde à la recherche de quelque chose et on rentre chez soi pour le trouver.
 

Seth Vikram (1952)

J'ai parfois l'impression de vagabonder autour du monde dans le seul but d'accumuler le matériau de futures nostalgies.
 

Cabrel Francis (1953)

Le seul voyage qui vaille est celui que nous faisons là où nous sommes, toutes écoutilles au vent, quand notre but n'est pas de conquérir le monde mais d'être conquis par lui (Les cardinaux en costume)
 

Le Breton David (1953)

On ne fait pas un voyage. Le voyage nous fait et nous défait, il nous invente.
 

Föllmi Oliver (1958)

Voyager, c'est partir à la découverte de l'autre. Et le premier inconnu à découvrir, c'est vous.
 

Peyron Loïc (1959)

Le plus beau voyage, c'est celui qu'on n'a pas encore fait.
 

Chao Manu (1961)

"Tous les globe-trotters du monde le savent, c'est dans les rues qu'ils se frottent à l'identité d'un pays, tant esthétique que politique, tant mystique qu'économique".(Manu Chao)
 

Guilleaumes Romain (1963)

Le voyageur est un vaniteux qui s'en va montrer ailleurs qu'il existe. (Plume de fiel)

 

Botton Alain de (1969)

"Le voyage, comme l'amour, représente une tentative pour transformer un rêve en réalité."(Alain de Botton)
 

Poussin Alexandre (1970)

"Voyager, c'est donner un sens à sa vie, voyager, c'est donner de la vie à ses sens" (dans Africa Trek II)

 

Tesson Sylvain (1972)

Lorsqu'elle s'enfuit, la route est la seule amante qui vaille la peine d'être suivie.

 

Un voyage, c'est une folie qui nous obsède, nous emporte dans le mythe (Tesson Sylvain)

 

 

 

Nadelson Reggie.

La plupart des voyages trouvent leur intérêt dans l'anticipation qu'on en fait ou le souvenir qu'on en garde; la réalité se limite le plus souvent à la perte de ses bagages.

 

Pavic M.
L'important arrive non pas au terme de la route, mais bien avant, pendant le trajet lui-même.
 

Lesven Ludovic.

L’essence de la Vie ? Biodiversifier ses idées sur les chemins du monde, Et faire voyager ses cinq sens!

 

La vie est un long champ à cultiver. Voyager, c'est y semer la diversité de la Terre. Voyager, c'est l'embellir des couleurs du monde. (L. Lesven)
 

Pioch Charlotte.

Voyager c'est vivre, apprendre le monde. Quand j'aurai appris, je pourrai mourir tranquille

 

 

 

 

Proverbe danois.

Qui veut voyager doit ouvrir la bourse et fermer la bouche.
 

Proverbes persan.

Le meilleur qu'on puisse ramener du voyage, c'est soi-même, sain et sauf.
 

Le caractère de l'homme apparaît en voyage.

 

Proverbe tibétain.

Le voyage est un retour vers l'essentiel.
 

Proverbe indien.

Celui qui a une maison n'en a qu'une. Celui qui n'en a aucune en a mille.
 

Proverbe chinois.

Le vrai voyageur ne sait pas où il va.
 

Proverbe japonais.

Mieux vaut voyager plein d’espoir que d’arriver au but.
 

Proverbes africain.

Le but de notre voyage, de notre quête est de parvenir à percer le mystère des choses de la vie.

 

Si tu n'as pas étudié, voyage.

 

Proverbe berbère.

Voyager ajoute à sa vie.

 

Proverbe arabe.

Quand on marche seul on va vite, mais quand on marche à deux on va plus loin.
 

Proverbe maure.

Celui qui ne voyage pas ne connaît pas la valeur des hommes.
 

Proverbes touareg.

Au premier voyage on découvre, au second on s'enrichit.
 

Le voyage c'est aller de soi à soi en passant par les autres
 

Proverbe du Zanskar.

Le voyage est ton père; quand tu te seras trouvé tu rentreras, et la terre sera ta mère.
 

 

 

 

L'important n'est pas de voir d'autres paysages mais d'avoir d'autres yeux. (Anonyme)

 

Il était chez lui partout (Anonyme)

 

 

Dès qu'il sait marcher, l'enfant sait voyager...(xxx)
 

 

 

 

 

 

Lao Tseu (-604 – 531)

Le bon voyageur n'a pas d'itinéraire et n'a pas l'intention d'arriver. (Tao Te King : Le Livre de la Voie et de la Vertu)
 

Le voyageur demande le beau temps, le paysan demande la pluie, et les dieux hésitent.
 

Plus on voyage loin, moins on se connaît.

 

Un voyage de 1 000 km commence toujours par un pas.(Lao Tseu)
 

 

Bouddha (-563 – 483)

Tu ne peux pas voyager sur un chemin sans être toi-même le chemin.
 

 

 

Confucius (-551 - -479)

Le plus grand voyageur est celui qui a su faire une fois le tour de lui-même.(Confucius)
 

 

 

Varron (-116 - -27)

Dans un voyage, le plus long est d'arriver à la porte.

 

Sénèque (-4 – 65)

A quoi sert de voyager si tu t'emmènes avec toi ? C'est d’âme qu'il faut changer, non de climat.
 

Ainsi, pleins d'entrain et la tête haute, hâtons-nous d'un pas alerte où nous portent les circonstances, parcourons tous les pays du monde ! (Sénèque)
 

 

Proverbe romain.

Dans un voyage, le plus long est de franchir le seuil.

 

 

 

Saint-Augustin. Augustin d’Hippone dit (354-430)

Le monde est un livre, et ceux qui ne voyagent pas n'en lisent qu'une page.

 

 

 

Colomb Christophe (1451-1506)

"On ne va jamais aussi loin que lorsqu'on ne sait pas où l'on va.
 

Montaigne Michel Eyquem de (1533-1592)

Je réponds ordinairement à ceux qui me demandent raison de mes voyages que je sais bien ce que je fuis, et non pas ce que je cherche.
 

Il faut voyager pour frotter et limer sa cervelle contre celle d'autrui (Montaigne, Essais)
 

 

Bacon Francis (1561-1626)

Les voyages sont l'éducation de la jeunesse et l'expérience de la vieillesse.
 

 

Descartes René (1596-1950)

Lorsqu'on emploie trop de temps à voyager, on devient enfin étranger en son pays.
 

Voiture Vincent (1597-1648)

Le vrai secret pour avoir de la santé et de la gaieté est que le corps soit agité et que l'esprit se repose; les voyages donnent cela.

 

 

La Fontaine Jean (1621-1695)

Ce serait une belle chose que de voyager, s’il ne fallait point lever si matin.
 

Pascal Blaise (1623-1662)

Notre nature est dans le mouvement; le repos entier est la mort.

 

Racine Jean (1639-1699)

Qui veut voyager loin ménage sa monture.
 

 

 

Voltaire (1694-1778)

Quand on ne voyage qu'en passant, on prend les abus pour les lois du pays (Le sottisier).

 

 

 

Goldoni Carlo (1707-1793).

Qui n'a pas quitté son pays est plein de préjugés.
 

Casanova Giacomo (1725-1798)

L'homme qui veut s'instruire doit lire d'abord, et puis voyager pour rectifier ce qu'il a appris.

 

Goethe Johann Wolfgang (1749-1832)

Veux-tu vivre heureux ? Voyage avec deux sacs : un pour donner, l'autre pour recevoir.

 

Potocki Jan (1761-1815)

Les voyageurs n'ont ordinairement pour observer que les lunettes qu'ils ont apportées de leur pays et négligent entièrement le soin d'en faire retailler les verres dans les pays où ils vont.
 

Chateaubriand François-René de (1768-1848)

Un voyageur est une espèce d'historien; son devoir est de raconter fidèlement ce qu'il a vu ou ce qu'il a entendu dire; il ne doit rien inventer, mais aussi il ne doit rien omettre.
 

L'homme n'a pas besoin de voyager pour s'agrandir; il porte avec lui l'immensité.(Chateaubriand)
 

Lamartine Alphonse de (1790-1869)

Il n'y a d'homme plus complet que celui qui a beaucoup voyagé, qui a changé vingt fois la forme de sa pensée et de sa vie.

 

Balzac Honoré de (1799-1850)

"Les sites les plus beaux ne sont que ce que nous en faisons. Quel homme un peu poète n'a dans ses souvenirs un quartier de roche qui tient plus de place que n'en ont pris les plus célèbres aspects des pays recherchés à grands frais !
 

Hugo Victor (1802-1885)

Lire, c'est voyager ; voyager, c'est lire (Choses vues)

 

Emerson Ralph Waldo (1803-1882)

Nous avons beau faire le tour du monde à la recherche de la beauté, si nous ne l'avons pas apportée avec nous, nous ne la trouverons jamais.

 

Sainte-Beuve Charles Augustin (1804-1869)

Il est bon de voyager quelques fois ; cela étend les idées et rabat l’amour-propre.

 

Disraeli Benjamin (1804-1881)

Le voyage apprend la tolérance.
 

Barbey d’Aurevilly Jules (1808-1889)

Qu'est-ce qu'en général qu'un voyageur ? C'est un homme qui s'en va chercher un bout de conversation au bout du monde.
 

Karr Alphonse (1808-1890)

Un voyage prouve moins de désir du pays où l’on va que d’ennui du pays que l’on quitte

 

On ne voyage pas pour voyager mais pour avoir voyagé (Karr Alphonse)

 

Gautier Théophile (1811-1872)

Un des grands malheurs de la vie moderne, c'est le manque d'imprévu, l'absence d'aventures.
 

Pelletier Laurent (1811-1892)

Les voyages, ça ressemblent à l'amour ! Il y a les amours qui éclairent et ceux qui assombrissent. Tout dépend du cœur qui les vit, et les hommes ont le cœur qu'ils peuvent.
 

Lermontov Mikhaïl Iourévitch (1814-1841)

"Le monde a gâté mon âme, mon imagination est inquiète, mon cœur est insatiable. Tout est trop petit pour moi : je m'accommode facilement à la tristesse aussi bien qu'au plaisir, et ma vie devient de jour en jour plus vide. Il ne me reste plus qu'une seule ressource : voyager." (in "Un Héros de notre temps")
 

d’Aunet Léonie (1820-1879)

A mon sens, écrire un voyage c'est faire le portrait des pays qu'on parcourt et le narrateur n'a pas le droit de les rendre méconnaissable.
 

Baudelaire Charles (1821-1867)

Mais les vrais voyageurs sont ceux-là seuls qui partent. Pour partir, cœurs légers, semblables aux ballons, De leur fatalité jamais ils ne s'écartent, Et, sans savoir pourquoi, disent toujours : Allons !
 

La grande maladie de l'horreur du domicile. (Baudelaire)
 

Flaubert Gustave (1821-1880)

Cela rend modeste de voyager ; on voit quelle petite place on occupe dans le monde.

 

Il y a bien des chemins sans voyageur. Il y a encore plus de voyageurs qui n'ont pas leur sentier (A Louise Colet. 30 janvier 1847.)

 

Rien ne prouve mieux le caractère borné de notre vie humaine que le déplacement. Plus on la secoue, plus elle sonne creux. Puisqu'après s'être remué, il faut se reposer, puisque notre activité n'est qu'une répétition continuelle, quelque diversifiée qu'elle ait l'air, jamais nous ne sommes mieux convaincus de l'étroitesse de notre âme que lorsque notre corps se répand. On se dit :"il y a dix ans j'étais là", et on est là. Et on pense les mêmes choses et tout l'intervalle est oublié. Puis il vous apparaît, cet intervalle, comme un immense précipice où le néant tournoie. Quelque chose d'indéfini vous sépare de votre propre personne et vous rive au non-être (A Louise Colet. 2 septembre 1853.)

 

C'est surtout quand on voyage que l'on sent profondément la mélancolie de la matière, qui n'est que celle de notre âme projetée sur les objets (A Mlle Leroyer de Chantepie. 18 février 1859.)

 

Dostoïevski Fiodor (1821-1881)

Le secret pour voyager d'une façon agréable consiste à savoir poliment écouter les mensonges des autres et à les croire les plus possibles. On vous laissera, à cette condition, produire à votre tour votre petit effet et, ainsi, le profit sera réciproque.
 

Curtis George William (1824-1892)

L’imagination vaut bien des voyages et elle coûte moins cher.
 

Taine Hippolyte (1828-1893)

On voyage pour changer, non de lieu, mais d'idées.
 

Twain Mark (1835-1910)

Le voyage est fatal aux préjugés, au fanatisme et à l'étroitesse d'esprit

 

Zola Emile (1840-1902)

Rien ne développe l'intelligence comme les voyages.
 

Fillit Pierre (1840-1902)

Un pays, c'est pour moi, une visage, un sourire, un accueil, un prénom, bien plus que des villes, des montagnes, des forêts ou des rivières.

Partir, c'est quitter son cocon, ouvrir ses ailes et s'envoler. C’est s'apercevoir qu'on n'est pas les seuls sur la planète, qu'on ne sait pas tout comme on le pensait. On devient plus humble, plus tolérant, un peu plus intelligent ( P.Fillit)
 

Bloy Léon (1846-1917)

L'absolu est un voyage sans retour (Journal)
 

de Maupassant Guy (1850-1893)
Le voyage est une espèce de porte par où l'on sort de la réalité comme pour pénétrer dans une réalité inexplorée qui semble un rêve.
 

Stevenson Robert Louis (1850-1899)

En vérité, je ne voyage pas, moi, pour atteindre un endroit précis, mais pour marcher : simple plaisir de voyager (Voyage avec un âne dans les Cévennes)
 

Je ne voyage pas pour aller quelque part, mais pour voyager; je voyage pour le plaisir du voyage. L'essentiel est de bouger; d'éprouver d'un peu plus près les nécessités et les aléas de la vie. De quitter le lit douillet de la civilisation et de sentir sous ses pas le granit terrestre et, par endroits, le coupant du silex. (Stevenson)
 

Rimbaud Arthur (1854-1891)

Je ne parlerai pas, je ne penserai à rien : mais l'amour infini me montera dans l'âme, et j'irai loin, bien loin, comme un bohémien, par la nature, - heureux comme avec une femme (Arthur Rimbaud)

 

Je veux travailler libre - Je travaille, je voyage - En tout cas, ne comptez-pas que mon humeur deviendrait moins vagabonde, au contraire, si j'avais les moyens de voyager sans être forcé de séjourner pour travailler et gagner l'existence, on ne me verrait jamais deux mois à la même place - Je reviens de l'intérieur - Je repars - Je pars très prochainement, et il est peu probable que je ne revienne jamais ici - Le monde est très grand et plein de contrées magnifiques que la vie de mille hommes ne suffirait pas à visiter - Déguerpir - Trouver mieux un peu plus loin - Je suis appelé à Zanzibar. (Extraits de la correspondance d'Arthur Rimbaud)

 

Repplier Agnès (1855-1950)

L'impulsion du voyage est l'un des plus encourageants symptômes de la vie.
 

Haraucourt Edmond (1856-1941)

Partir, c'est mourir un peu.
 

Conrad Joseph (1857-1924)

"Il est des voyages qu'on dirait faits pour illustrer la vie même et qui peuvent servir de symboles à l'existence. On se démène, on trime, on sue sang et eau, on se tue presque, on se tue même vraiment parfois à essayer d'accomplir quelque chose - et on n'y parvient pas.
 

Renard Jules (1864-1910)

À quoi bon voyager ! Il y a de la nature, de la vie et de l'histoire partout. (Journal, 24 août 1906, p.844)
 

Voyageur. Bah ! Ceux qui ont fait le tour du monde peuvent faire durer leur conversation un quart d'heure de plus. (Jules Renard)
 

Kipling Rudyard (1865-1936)

Tout bien considéré, il y a deux sortes d'hommes dans le monde : ceux qui restent chez eux, et les autres.
 

Suarès André (1868-1948)

Le voyageur est ce qui importe le plus dans le voyage.
 

Comme tout ce qui compte dans la vie, un beau voyage est une œuvre d’art (Le voyage de Condottière)
 

Alain (Emile-Auguste Chartier dit) (1868-1951)

Pour mon goût, voyager c'est faire à la fois un mètre ou deux, s'arrêter et regarder de nouveau un nouvel aspect des mêmes choses. (Propos sur le bonheur)

 

David Néel Alexandra (1868-1969)

Celui qui voyage sans rencontrer l'autre ne voyage pas, il se déplace.
 

Proust Marcel (1871-1922)

Le véritable voyage de découverte ne consiste pas à chercher de nouveaux paysages, mais à avoir de nouveaux yeux.
 

Le vrai voyage ce n'est pas de chercher des nouveaux paysages mais un nouveau regard (Marcel Proust)
 

Valéry Paul (1871-1945)

Un voyage est une opération qui fait correspondre des villes à des heures.
 

Colette (1873-1954)

Le voyage n'est nécessaire qu'aux imaginations courtes.
 

Chesterton Gilbert Keith (1874-1936)

Le but du voyage n’est pas de poser le pied sur une terre étrangère. C’est finalement de poser le pied dans son propre pays comme s’il s’agissait d’une terre étrangère (Tremendous Trifles)

 

Le voyageur voit ce qu'il voit, le touriste voit ce qu'il est venu voir ! (Chesterton)

 

Machado Antonio (1875-1939)

Voyageur, il n'y a pas de chemin, le chemin se fait en marchant

 

Jaloux Edmond (1878-1949)

Je suis déjà plus qu'à moitié neurasthénique, et je le deviendrai tout à fait si je ne prends pas le large. Il faut que je parte.
 

de Monfreid Henri (1879-1974)

N'ayez jamais peur de la vie, n'ayez jamais peur de l'aventure, faites confiance au hasard, à la chance, à la destinée. Partez, allez conquérir d'autres espaces, d'autres espérances. Le reste vous sera donné de surcroît.
 

Mais, qu'est-ce que l'Aventure ? Un accident que j'ai toujours cherché à éviter. (Henry de Monfreid)
 

Mac Orlan Pierre (1882-1970)

L'aventure n'existe pas. Elle est dans l'esprit de celui qui la poursuit et, dès qu'il peut la toucher du doigt, elle s'évanouit, pour renaître bien plus loin.
 

Gibran Khalil (1883-1931)

Je suis voyageur et navigateur. Et tous les jours je découvre, un nouveau continent dans les profondeurs de mon âme.

 

Witkiewicz Stanislas Ignacy (1885-1939)

"Vous pensez échapper à vos problèmes en partant en voyage, et ils partiront derrière vous.
 

Guitry Sacha (1885-1957)

En somme, je m'aperçois que les voyages, ça sert surtout à embêter les autres une fois qu'on est revenu !
 

Dorgelès Roland (1885-1973)

Le voyage pour moi, ce n'est pas arriver, c'est partir. C'est l'imprévu de la prochaine escale, c'est le désir jamais comblé de connaître sans cesse autre chose, c'est demain, éternellement demain.
 

Alain-Fournier. Henri-Alban Fournier dit (1886-1914)

L'approche est toujours plus belle que l'arrivée.(Alain-Fournier, Correspondance avec J. Rivière)
 

Cravan Arthur. Fabian Avenarius Lloyd dit (1887-disparu en nov. 1918)

J'ai vingt pays dans ma mémoire et je traîne en mon âme les couleurs de cent villes.

 

Je ne suis vraiment bien qu'en voyage, et je suis presque frappé d'imbécillité quand je reste longtemps dans le même endroit. (Lettre du Canada à sa femme)

 

Je ne peux pas rester ici. Je partirai d'abord pour les îles Canaries, Las Palmas en toute probabilité, et de là pour l'Amérique, le Brésil. Ce que j'irai y faire ? Je ne peux pas répondre autrement qu'en disant que je voyagerai pour aller voir les papillons. (...) Je voudrais voir le printemps du Pérou, avoir l'amitié d'une girafe et quand je lis, dans le Petit Larousse, que l'Amazone avec un cours de 4620 Km est le premier par son débit des fleuves du monde, ça me fait un tel effet que je ne pourrais pas même le dire en prose. (Lettre à André Level)

 

Il n'est personne qui puisse me comprendre car il serait moi - Qu'on le sache une fois pour toutes: Je ne veux pas me civiliser - Errant dans les rues, je rentrai lentement, et je ne quittai point des yeux la lune secourable comme un con - Je voudrai être à Vienne et à Calcutta, prendre tous les trains et tous les navires, forniquer toutes les femmes et bâfrer tous les plats. Mondain, chimiste, putain, ivrogne, musicien, ouvrier, peintre, acrobate, acteur, vieillard, enfant, escroc, voyou, ange et noceur, millionnaire, bourgeois, cactus, girafe ou corbeau, lâche, héros, nègre, singe, Don Juan, souteneur, lord, paysan, chasseur, industriel, faune et flore : Je suis toutes les choses, tous les hommes et tous les animaux ! (Arthur Cravan, revue Maintenant)

 

 

Morand Paul (1888-1976)

Voyager, c'est être infidèle. Soyez-le sans remords ; oubliez vos amis avec des inconnus
 

Voyager, c'est demander d'un coup à la distance ce que le temps ne pourrait nous donner que peu à peu.
 

Un bon voyageur ne doit pas se produire, s'affirmer, s'expliquer, mais se taire, écouter et comprendre. (Paul Morand)
 

Céline Louis-Ferdinand (1894-1961)

Voyager, c'est bien utile, ça fait travailler l'imagination. Tout le reste n'est que déceptions et fatigues. Notre voyage à nous est entièrement imaginaire. Voilà sa force... Et puis d'abord tout le monde peut en faire autant. Il suffit de fermer les yeux. C'est de l'autre côté de la vie. (Voyage au bout de la nuit)

 

Sarment Jean (1897-1976)

Il y a de grands voyages qu'on ne fait bien qu'en pantoufles.
 

Garcia Lorca Federico (1898-1936)

On revient de sa jeunesse comme d'un pays étranger. Le poème, le livre est la relation du voyage.

 

Dabit Eugène (1898-1936)

Le monde est un livre et ceux qui ne voyagent pas n'en lisent qu'une page "ou une variante... "La vie est un livre. Si on ne voyage pas, on n'en écrit qu'une page..."ou encore une autre..."Le monde est un livre dont chaque pas nous ouvre une page.
 

L'important c'est de n'être que de passage (Eugène Dabit)

 

Grenier Jean (1898-1971)

On peut voyager non pour se fuir, chose impossible, mais pour se trouver.
 

Kessel Joseph (1898-1979)

Les grands voyages ont ceci de merveilleux que leur enchantement commence avant le départ même. On ouvre les atlas, on rêve sur les cartes. On répète les noms magnifiques des villes inconnues...
 

Guilloux Louis (1899-1980)

Si l'on ne se met pas en question, si l'on ne court pas une vraie aventure, au bout de laquelle on sera vainqueur ou vaincu avec le risque de se casser la gueule, alors ça n'a aucun intérêt.
 

Hitchkock Alfred (1899-1980)

La vie, ce n'est pas seulement respirer, c'est avoir le souffle coupé !
 

Saint-Exupéry Antoine de (1900-1940)

Le véritable voyage, ce n'est pas de parcourir le désert ou de franchir de grandes distances sous-marines, c'est de parvenir en un point exceptionnel où la saveur de l'instant baigne tous les contours de la vie intérieure.(Le petit prince)

 

Monod Théodore (1902-2000)

On sait bien où l'on veut aller, mais on ignore quand, comment, par quel chemin on y parviendra. Inutile de s'en trop soucier d'avance; on verra bien ...
 

Maillart Ella (1903-1997)

Je sais, d'expérience, que courir le monde ne sert qu'à tuer le temps. On revient aussi insatisfait qu’on est parti. Il faut faire quelque chose de plus.
 

Nizan Paul (1905-1940)

Le voyage est une suite de disparitions irréparables (in Aden-Arabie)
 

Chase Ilka (1905-1978)

Voyager est un triple plaisir : l'attente, l'éblouissement et le souvenir.
 

Sartre Jean-Paul (1905-1980)

Ce n'est pas dans je ne sais quelle retraite que nous découvrirons : c'est sur la route, dans les villes, au milieu de la foule, chose parmi les choses, homme parmi les hommes.
 

Pavese César (1908-1950)

Tout voyage est une agression. Il vous contraint à faire confiance à des inconnus et à perdre de vue le confort familier du foyer et des amis, on est en perpétuel déséquilibre. On ne possède rien en dehors de l'essentiel - l'air, le sommeil, les rêves, la mer, le ciel - toutes choses qui tendent à l'éternité ou du moins à ce que nous en imaginons.

 

Lévi-Strauss Claude (1908-2009)

Un voyage s'inscrit simultanément dans l'espace, dans le temps, et dans la hiérarchie sociale (Tristes tropiques)

 

Daninos Pierre (1913-2005)

L'une des choses que j'apprécie le plus quand je voyage à l'étranger, c'est de penser que je vais retourner en France.
 

Burgess Anthony (1917-1993)

Je crois que l'on en apprend plus sur un pays en lisant, et en particulier en lisant ses romans, qu'en le visitant.
 

Déon Michel (1919-2016)

Pour bien aimer un pays il faut le manger, le boire et l’entendre chanter.
 

Dutourd Jean (1920-2011)

Les touristes ont horreur de regarder. L’appareil regarde pour eux. Quand ils ont fait clic-clac, ils sont apaisés, ils ont amorti leur voyage. Les piles de photos qu’ils conservent sont autant de diplômes certifiant qu’ils se sont déplacés.
 

Kerouac Jack (1922-1969)

Naturellement, les voyages autour du monde ne sont pas aussi agréables qu'ils le paraissent. C'est seulement quand vous avez fui toute cette horreur et toute cette chaleur que vous en oubliez les désagréments et que vous vous souvenez des scènes étranges que vous avez vues.
 

C'est le monde trop vaste qui nous pèse. C'est pourquoi nous allons tête baissée au-devant de folles aventures sous le ciel. (Jack Kerouac)
 

Calvino Italo (1923-1985)

Voyager ne sert pas beaucoup à comprendre mais à réactiver pendant un instant l'usage des yeux : la lecture du monde.
 

Tournier Michel (1924-2016)

Contre les chagrins de la vie, le voyage n'est-il pas le meilleur remède ?

 

Burton Richard (1925-1984)

L'instant le plus heureux d'une vie humaine est le départ vers une terre inconnue.
 

Lacarrière Jacques (1925-2005)

Marcher ne serait rien en soi, fût-ce pendant près de mille kilomètres, s'il ne fallait emporter un certain nombre de choses indispensables.
 

Vigneault Gilles (1928)

Voyager est un travail qu'on fait tout seul.

 

Brel Jacques (1929-1978)

Le plus difficile pour un homme qui habite Vilvoorde et qui veut aller vivre à Hong-Kong, ce n'est pas d'aller à Hong-Kong, c'est de quitter Vilvoorde.
 

Il y en a qui ont le cœur si vaste qu'ils sont toujours en voyage (Jacques Brel)
 

Bouvier Nicolas (1929-1998)

Un voyage se passe de motifs. Il ne tarde pas à prouver qu'il se suffit à lui-même. Certains pensent qu'ils font un voyage, en fait, c'est le voyage qui vous fait ou vous défait.
 

En route, le mieux c'est de se perdre. Lorsqu'on s'égare, les projets font place aux surprises et c'est alors, mais alors seulement, que le voyage commence (Nicolas Bouvier)
 

Kundera Milan (1929)

Et il n'est rien de plus beau que l'instant qui précède le voyage, l'instant où l'horizon de demain vient nous rendre visite et nous dire ses promesses.(Milan Kundera)
 

Réda Jacques (1929)

Une des dispositions constantes de l'homme est de souhaiter être ailleurs que là où il est.
 

Bouvard Philippe (1929)

Quand on voyage sans connaître l'anglais, on a l’impression d’être sourd-muet et idiot de naissance.
 

Brisebois Robert (1933)

Voyager est un palliatif dérisoire à la routine. La vie est trop courte. C'est une erreur de croire qu'on peut l'étirer en transportant son ennui dans ses bagages. (L'Amour c'est tout, le hasard c'est autre chose, p.195)
 

Wolinski (1934-2015)
Moi, le seul voyage qui m'intéresse, c'est la mort. Parce qu'on ne rapporte pas de diapos.
 

Halter Marek (1936)

Certes, un rêve de beignet c'est un rêve, pas un beignet. Mais un rêve de voyage, c'est déjà un voyage.
 

White Kenneth (1936)

Il y a autant de voyages que de feuilles sur l'arbre du voyageur.
 

Carver Raymond (1938-1988)

Arriver. Ne pas s'attarder. Poursuivre son chemin.

 

Ollivier Bernard (1938)

Marcher seul, sac au dos, c'est se livrer entièrement aux dangers et aux hommes. Il n'y a nulle possibilité de fuite comme à vélo ou d'abri comme avec une voiture.
 

Royer Jean (1938)

Chaque voyage est le rêve d’une nouvelle naissance (La Main cachée)

 

Chartwin Bruce (1940-1989)

Le vrai domicile de l'homme n'est pas une maison mais la route, et la vie elle-même est un voyage à faire à pied.
 

Xingjian Gao (1940)

Le vrai voyageur ne doit avoir aucun objectif.
 

Jaccard Roland (1941- )

Le tourisme, c’est l’industrie qui consiste à transporter des gens qui seraient mieux chez eux dans des lieux qui seraient mieux sans eux.

 

Handke Peter (1942)

Si tu ressens la douleur des seuils, c'est que tu n'es pas un touriste; et le passage peut avoir lieu.
 

Mermet Daniel (1942)

"On ne voyage pas si on ne rêve pas le voyage qu'on fait. Je ne parle pas du rêve qui endort, mais de celui qui réveille, en nage, à la gorge, l'hirsute, le traviole, le pas racontable, le si beau qu'on arrête de vieillir."( Daniel Mermet)
 

Ben Jelloun Tahar (1944)

Voyager, c'est aimer découvrir et apprendre, c'est se rendre compte que les cultures sont toutes belles et riches. (Le racisme expliqué à ma fille, 1997)
 

Arcand Bernard (1945-2009)

Heureux le touriste qui a tout vu avant l'arrivée des touristes.
 

Maniguet Xavier (1946-2009)

Courir le monde de toutes les façons possibles, ce n'est pas seulement la découverte des autres, mais c'est d'abord l'exploration de soi-même, l'excitation de se voir agir et réagir. C'est le signe que l'homme moderne a pris conscience du gâchis qu'il y aurait à rendre passive une vie déjà bien courte.
 

Wheeler Tony (1946)

Tout ce que vous avez à faire, c'est décider de partir. Et le plus dur est fait.
 

Giraudeau Bernard (1947-2010).

Le bonheur du voyage, c'est de faire tout pour la première fois. (Cher amour)
 

Coelho Paolo (1947)

Lorsque tu voyages, tu fais une expérience très pratique de l'acte de renaissance. Tu te trouves devant des situations complètement nouvelles, le jour passe plus lentement et, la plupart du temps, tu ne comprends pas la langue que parlent les gens. Exactement comme un enfant qui vient de sortir du ventre de sa mère. Dans ces conditions, tu te mets à accorder beaucoup plus d'importance à ce qui t'entour parce que ta survie en dépend. Tu deviens plus accessible aux gens car ils pourront t'aider dans des situations difficiles. Et tu reçois la moindre faveur des Dieux avec une grande allégresse, comme s'il s'agissait d'un épisode dont on doit se souvenir sa vie restante.
 

Quand on voyage vers un objectif, il est très important de prêter attention au chemin. C'est toujours le chemin qui nous enseigne la meilleure façon d'y parvenir, et il nous enrichit à mesure que nous le parcourons (Le pèlerin de Compostelle).
 

Notre vie est un voyage constant, de la naissance à la mort. Le paysage change, les gens changent, les besoins se transforment, mais le train continue. La vie, c'est le train, ce n'est pas la gare.

 

Si vous pensez que l’aventure est dangereuse, Essayez la routine… Elle est mortelle !

Qui a l'habitude de voyager... sait qu'il arrive toujours un moment où il faut partir.(Paolo Coelho)
 

Meyer Philippe (1947)

Un touriste se reconnait au premier coup d'œil. C'est un individu habillé d'une manière telle que s'il se trouvait dans son propre pays, il se retournerait dans la rue en se voyant passer.
 

Le tourisme est le moyen qui consiste à amener des gens qui seraient mieux chez eux dans des endroits qui seraient mieux sans eux.(Philippe Meyer)
 

Borer Alain (1949)

De tous les livres, celui que je préfère est mon passeport, unique in octavo qui ouvre les frontières.
 

Verlomme Hugo (1952)
Le vrai voyage, c'est d’y aller. Une fois arrivé, le voyage est fini. Aujourd’hui les gens commencent par la fin.
 

Voyager, c'est naître et mourir à chaque instant (Hugo Victor)

 

Moore Christopher G. (1952)

On voyage autour du monde à la recherche de quelque chose et on rentre chez soi pour le trouver.
 

Seth Vikram (1952)

J'ai parfois l'impression de vagabonder autour du monde dans le seul but d'accumuler le matériau de futures nostalgies.
 

Cabrel Francis (1953)

Le seul voyage qui vaille est celui que nous faisons là où nous sommes, toutes écoutilles au vent, quand notre but n'est pas de conquérir le monde mais d'être conquis par lui (Les cardinaux en costume)
 

Le Breton David (1953)

On ne fait pas un voyage. Le voyage nous fait et nous défait, il nous invente.
 

Föllmi Oliver (1958)

Voyager, c'est partir à la découverte de l'autre. Et le premier inconnu à découvrir, c'est vous.
 

Peyron Loïc (1959)

Le plus beau voyage, c'est celui qu'on n'a pas encore fait.
 

Chao Manu (1961)

"Tous les globe-trotters du monde le savent, c'est dans les rues qu'ils se frottent à l'identité d'un pays, tant esthétique que politique, tant mystique qu'économique".(Manu Chao)
 

Guilleaumes Romain (1963)

Le voyageur est un vaniteux qui s'en va montrer ailleurs qu'il existe. (Plume de fiel)

 

Botton Alain de (1969)

"Le voyage, comme l'amour, représente une tentative pour transformer un rêve en réalité."(Alain de Botton)
 

Poussin Alexandre (1970)

"Voyager, c'est donner un sens à sa vie, voyager, c'est donner de la vie à ses sens" (dans Africa Trek II)

 

Tesson Sylvain (1972)

Lorsqu'elle s'enfuit, la route est la seule amante qui vaille la peine d'être suivie.

 

Un voyage, c'est une folie qui nous obsède, nous emporte dans le mythe (Tesson Sylvain)

 

 

 

Nadelson Reggie.

La plupart des voyages trouvent leur intérêt dans l'anticipation qu'on en fait ou le souvenir qu'on en garde; la réalité se limite le plus souvent à la perte de ses bagages.

 

Pavic M.
L'important arrive non pas au terme de la route, mais bien avant, pendant le trajet lui-même.
 

Lesven Ludovic.

L’essence de la Vie ? Biodiversifier ses idées sur les chemins du monde, Et faire voyager ses cinq sens!

 

La vie est un long champ à cultiver. Voyager, c'est y semer la diversité de la Terre. Voyager, c'est l'embellir des couleurs du monde. (L. Lesven)
 

Pioch Charlotte.

Voyager c'est vivre, apprendre le monde. Quand j'aurai appris, je pourrai mourir tranquille

 

 

 

 

Proverbe danois.

Qui veut voyager doit ouvrir la bourse et fermer la bouche.
 

Proverbes persan.

Le meilleur qu'on puisse ramener du voyage, c'est soi-même, sain et sauf.
 

Le caractère de l'homme apparaît en voyage.

 

Proverbe tibétain.

Le voyage est un retour vers l'essentiel.
 

Proverbe indien.

Celui qui a une maison n'en a qu'une. Celui qui n'en a aucune en a mille.
 

Proverbe chinois.

Le vrai voyageur ne sait pas où il va.
 

Proverbe japonais.

Mieux vaut voyager plein d’espoir que d’arriver au but.
 

Proverbes africain.

Le but de notre voyage, de notre quête est de parvenir à percer le mystère des choses de la vie.

 

Si tu n'as pas étudié, voyage.

 

Proverbe berbère.

Voyager ajoute à sa vie.

 

Proverbe arabe.

Quand on marche seul on va vite, mais quand on marche à deux on va plus loin.
 

Proverbe maure.

Celui qui ne voyage pas ne connaît pas la valeur des hommes.
 

Proverbes touareg.

Au premier voyage on découvre, au second on s'enrichit.
 

Le voyage c'est aller de soi à soi en passant par les autres
 

Proverbe du Zanskar.

Le voyage est ton père; quand tu te seras trouvé tu rentreras, et la terre sera ta mère.
 

 

 

 

L'important n'est pas de voir d'autres paysages mais d'avoir d'autres yeux. (Anonyme)

 

Il était chez lui partout (Anonyme)

 

 

Dès qu'il sait marcher, l'enfant sait voyager...(xxx)