Glossaire > Bonheur

 

Solon (-640 - -558)

On n'est heureux qu'après la mort.

 

Thalès (-625 - -547)

Qui est heureux ? L'homme bien portant, riche et instruit.

 

 

Lao-Tseu (-604 - -531)

Le bonheur repose sur le malheur, le malheur couve sous le bonheur. Qui connaît leur apogée respective ?

Il n'y a point de chemin vers le bonheur. Le bonheur, c'est le chemin (Lao Tseu)

 

Bouddha (-563 - -480)

Le bonheur est né de l'altruisme et le malheur de l'égoïsme.

Le bonheur n'est pas chose aisée. Il est très difficile de le trouver en nous, il est impossible de le trouver ailleurs.

On peut allumer des dizaines de bougies à partir d'une seule sans en abréger la vie. On ne diminue pas le bonheur en le partageant.

L'esprit est difficile à maîtriser et instable. Il court où il veut. Il est bon de le dominer. L'esprit dompté assure le bonheur.

Tout bonheur en ce monde vient de l'ouverture aux autres ; toute souffrance vient de l'enfermement en soi-même. (Sentences bouddhistes - VIe s. av. J.-C.)

Si, avec un mental pur, quelqu'un parle ou agit, alors le bonheur le suit comme l'ombre qui jamais ne le quitte.

Le plaisir se ramasse, la joie se cueille, et le bonheur se cultive (Bouddha)

 

Bhagavad Gita (écrit entre le 5e et le 2e voire le 1e siècle)

Heureux est l'homme qui s'endort en se disant qu'il a fait ce qu'il pouvait faire. (Le bonheur possible, Éditions de l'Homme)

 

Confucius (-551 - -479)

Le contentement apporte le bonheur, même dans la pauvreté. Le mécontentement apporte la pauvreté même dans la richesse.

 

Pythagore (-580 - -495)

N'entretenez pas de votre bonheur un homme moins heureux que vous.

 

Héraclite d’Ephèse (-535 - -475)

Si le bonheur était dans les délectations du corps, nous dirions que les bœufs sont "heureux", lorsqu'ils trouvent du bon fourrage à manger.

 

Eschyle (-526 - -456)

Le bonheur rend aveugle.

[...] la violence est véritablement fille de l'impiété et [...] le bonheur que les hommes désirent et souhaitent de tous leurs vœux vient de la santé de l'esprit. (Les Euménides, p. 223 Éd. Garnier-Flammarion n° 8)

On fait le délicat dans les jours de bonheur. (Eschyle, Agamemnon, 1205).

On ne doit être estimé heureux que lorsqu'on a fini sa vie dans une douce prospérité. (Agamemnon, p. 153 Éd. Garnier-Flammarion n° 8)

 

Pindare (-518 - -438)

Le bonheur ne fleurit pas pour ceux qui suivent des chemins obliques.

 

Sophocle (-495 - -406)

En face du vrai bonheur, les richesses valent l'ombre d'une fumée.

Est heureux qui sait qu'il est heureux.

Le savoir est de beaucoup la portion la plus considérable du bonheur.

L'homme porte en lui la semence de toutbonheur et de tout malheur.

La sagesse est de beaucoup la première source du bonheur (Sophocle)

 

Péricles (-494 - -429)

Il n'est point de bonheur sans liberté, ni de liberté sans courage.

 

Euripide (-480 - -406)

Soyez heureux : il n'y a plus d'amis dès qu'on est malheureux.

Le bonheur est égal, soit qu'on le trouve dans une haute fortune ou dans une humble condition.

Insensé celui d'entre les mortels qui croyant son bonheur stable se plaît dans la joie ! Dans leurs vicissitudes, les destinées, telles un homme frappé de démence, bondissent tantôt d'un côté, tantôt de l'autre et ce n'est jamais le même homme que favorise le destin. (Euripide, Les Troyennes, in Théâtre 2, Classiques Garnier, p.95)

Jamais en dehors de la justice nul ne trouva le bonheur ; mais sur l'équité l'homme peut fonder l'espoir d'éviter sa ruine. (Euripide, Hélène, in Théâtre 2, Classiques Garnier, p. 255)

Parmi les mortels, il n'est pas un homme heureux. L'opulence, quand elle afflue, peut donner à l'un plus de succès qu'à l'autre, mais le bonheur, non. (Euripide, Médée, in Théâtre 4, Garnier-Flammarion n° 122, p. 152)

Le bonheur n'est point fait pour notre nature ; les faveurs de la fortune en marquent certains degrés, mais il n'en est point pour l'homme heureux (Médée).

[...] chez les mortels, il n'y a pas de bonheur définitif. (Euripide, Les Suppliantes, in Théâtre 4, Garnier-Flammarion n° 122, p. 280)

Pour l'homme qu'on a jadis appelé heureux, les revers sont chose douloureuse. Celui qui ne cesse pas d'être malheureux ne souffre pas, son infortune étant congénitale.(Euripide. Héraclès Furieux, in Théâtre 3, Classiques Garnier, trad. Henri Berguin et Georges Duclos)

Il ne faut jamais déclarer heureux aucun mortel avant sa mort, avant d'avoir vu comment il franchira son dernier jour pour descendre aux Enfers.(Euripide, Andromaque, in Théâtre 2, Classiques Garnier, trad. Henri Berguin et Georges Duclos)

Ah ! Parmi les mortels, d'heureux jusqu'au terme, il n'en est pas, ni de favorisé des dieux ; à la souffrance nulle créature encore n'a pu se dérober. (Euripide, Iphigénie à Aulis, in Théâtre 1, Garnier-Flammarion n° 46, trad. Henri Berguin et Georges Duclos)

 

Socrate (-470 - -399)

Le bonheur c'est le plaisir sans remords.

 

Thucydide (-460 - -395)

Le secret du bonheur c'est la liberté, et le secret de la liberté c'est le courage.

Mettez le bonheur dans la liberté, la liberté dans la vaillance. (Thucydide, Histoire de la guerre du Péloponnèse, II, 43, 4).

 

Democrite (- 460 ? - c. 370)

Le bonheur ne consiste pas dans la possession de troupeaux et de l'or. C'est dans l'âme qu'est le siège de la béatitude.

Le bonheur et le malheur se trouvent dans l'âme. (Démocrite, Les penseurs grecs avant Socrate, p.178, Garnier-Flammarion n° 31)

 

Platon (-428/27 - -248)

Ce n'est pas de vivre selon la science qui procure le bonheur ; ni même de réunir toutes les sciences à la fois, mais de posséder la seule science du bien et du mal.

 

Aristote (-384 - -322)

Le bonheur est à ceux qui se suffisent à eux-mêmes.

Le bonheur ne va pas sans le plaisir

Le bonheur est bien un présent divin.

Le bonheur est en même temps ce qu'il y a de meilleur, de plus beau et de plus agréable.

Nul homme heureux ne saurait devenir misérable, puisque jamais il n'accomplira des actions odieuses et viles.

Le sage est heureux jusque dans les tortures.

Le bien ne suffit pas à assurer le bonheur, mais le mal suffit à assurer le malheur.

Les hommes, et il ne faut pas s'en étonner, paraissent concevoir le bien et le bonheur d'après la vie qu'ils mènent.

Etre heureux ne signifie pas que tout est parfait. Cela signifie que vous avez décidé de regarder au-delà des imperfections (Aristote)

 

Ménandre (-342 - -291)

Heureux celui qui joint la santé à l'intelligence.

 

Epicure (-342 –270)

Le dernier degré du bonheur est l'absence de tout mal.

Il faut méditer sur les causes qui peuvent produire le bonheur puisque, lorsqu'il est à nous, nous avons tout, et que, quand il nous manque, nous faisons tout pour l'avoir. (Epicure)

 

Diphile (4e siècle av. J.-C)

Personne n'est plus heureux que le pauvre, car il ne peut craindre un pire état que le sien.

 

Mseng-Tzu (-380 - -289)

Le bonheur et le malheur ne viennent que de nous-mêmes.

 

Hsun-Tzu, 3e siècle av. J. C.

Si aujourd'hui nous ne sommes pas heureux, quel jour devrons-nous attendre pour l'être ?

 

 

Cicéron (-106- -43)

Nul ne peut être heureux sans la vertu.

 

Publilius Syrus (-85 - -après 43)

Chacun de son bonheur est le maître, puisque l'on n'est heureux qu'autant qu'on le croit être (Sentences - Ier s. av. J.-C.)

Le bonheur le plus facile à faire est celui d’autrui (Sentences - Ier s. av. J.-C.)

 

Virgile (-70 - -19)

Heureux qui peut savoir l'origine des choses.

Qu'heureux seraient les hommes des champs s'ils connaissaient leur bonheur ! (Virgile)

 

Horace (-65 - -8)

Sur les flots, sur les grands chemins, nous poursuivons le bonheur. Mais il est ici, le bonheur. (Horace, Épîtres, I, XI, 28).

 

Ovide (-43 – 17/18)

Tant que tu seras heureux, tu compteras beaucoup d'amis. Que le ciel s'obscurcisse et tu seras tout seul.

 

Sénèque (-4-+65).

Heureux est l'homme qui possède la rectitude du jugement.

Personne ne se soucie de bien vivre , mais de vivre longtemps, alors que tous peuvent se donner le bonheur de bien vivre, aucun de vivre longtemps.

Un bonheur que rien n'a entamé succombe à la moindre atteinte ; mais quand on doit se battre contre les difficultés incessantes, on s'aguerrit dans l'épreuve, on résiste à n'importe quels maux, et même si l'on trébuche, on lutte encore à genoux.(La vie heureuse)

Le bonheur de la vie ne consiste pas dans sa durée, mais dans l'usage qu'on en fait (Lettres à Lucilius - Vers 64 ap. J.-C.)

 [...] on peut appeler heureux celui qui est exempt de désirs et de craintes grâce aux bienfaits de la raison : car les pierres et le bétail ignorent aussi la crainte et la tristesse, mais on ne saurait pourtant parler de bonheur chez ce qui n'en a pas la notion. (Sénèque, La vie heureuse, éd. Arléa 1995, p. 26)

 

Marc-Aurèle (26-180).

Celui qui aime la gloire met son propre bonheur dans les émotions d'un autre. Celui qui aime le plaisir met son bonheur dans ses propres penchants. Mais l'homme intelligent le place dans sa propre conduite.

En te levant le matin, rappelle-toi combien précieux est le privilège de vivre, de respirer, d'être heureux. (Marc-Aurèle)

Le vaniteux fait dépendre son propre bonheur de l'activité d'autrui ; le voluptueux, de ses propres sensations et l'homme intelligent, de ses propres actions. (Marc-Aurèle, Pensées pour moi-même, p.89, Éd. Arléa n° 9)

 

Epictète (55-135)

Il n'y a qu'un chemin pour le bonheur, c'est de cesser de nous tracasser pour des choses qui ne dépendent pas de notre volonté.

L'essence de la philosophie est qu'un homme devrait vivre de manière à ce que son bonheur dépende aussi peu que possible de causes extérieures.

Le bonheur ne consiste pas à acquérir ni à jouir, mais à ne rien désirer, car il consiste à être libre. (Epictète)

 

Saint-Augustin (Augustin d’Hippone) (354-430)

Le bonheur est un parfum que l'on ne peut verser sur les autres sans en recevoir quelques gouttes.

Une vie de bonheur, n'est-ce pas la chose que tout le monde veut et que personne au monde ne refuse ? Mais où l'a-t-on connue pour la vouloir tant ? Où l'a-t-on vue pour en être si épris ?

Heureux celui qui vous aime, qui aime son ami en vous et son ennemi à cause de vous.

Le bonheur, c'est de continuer à désirer ce qu'on possède. (Saint-Augustin)

 

CORAN (632-634)

Lorsque le malheur touche l'homme il est plein d'impatience ; et lorsque le bonheur l'atteint, il devient insolent.

Ne détestez rien car ce que vous détestez pourrait faire votre bonheur.

Le bonheur est proche du malheur ; oui, le bonheur est proche du malheur. (Coran, XCIV, 5-6).

 

Shantideva (c. 685-765)

Quel que soit le bonheur qu'il y a dans le monde, il provient du désir de bonheur pour les autres. Quelle que soit la souffrance qu'il y a dans le monde, elle provient du désir de bonheur pour soi-même.

 

Khayam (Khayyam) Omar (1048-1131)

Sois heureux d'aujourd'hui ! Ne parle pas d'hier.

Sois heureux un instant. Cet instant c'est ta vie.

La vie passe, rapide caravane !
Arrête ta monture et cherche à être heureux. (Rubaiyyat, 71, Trad. L. F. Toussaint, Éditions Piazza).

 

Abū-Muḥammad Muṣliḥ al-Dīn bin Abdallāh Shīrāzī (c.1210-1291/92)

Heureux celui qui, du fond de sa retraite, fait une ample provision de vertus ! (Le jardin des fruits)

 

Dante Alighieri (1265-1321)

Il n'est pire douleur que le souvenir du bonheur au temps de l'infortune

 

Erasme (1467-1536).

Le bonheur consiste principalement à s'accommoder à son sort, et à vouloir être ce qu'on est (Fragments, 1536)

Plus l'amour est parfait, plus la folie est grande et le bonheur sensible.

[...] si quelqu'un arrive à la connaissance, c'est bien souvent aux dépens de son bonheur. (Érasme, Éloge de la folie p.54 Éd. Garnier-Flammarion)

 

Ronsard Pierre de (1524-1585)

Heureux qui plus rien ne désire !

 

Estienne Henri (1528-1598)

Le bonheur est en soi, chez soi, autour de soi, et au-dessous de soi.

 

Montaigne Michel Eyquem de (1533-1592)

La volupté même et le bonheur ne se perçoivent point sans vigueur et sans esprit. (Montaigne Michel de, Essais 1.42, p.370, Folio no289)

 

Shakespeare William (1564-1616)

Gémir sur un malheur passé, c'est le plus sûr moyen d'en attirer un autre.

L'âme du bonheur meurt dans la jouissance.

Je me sens toujours heureux, savez-vous pourquoi ?
Parce que je n'attends rien de personne. Les attentes font toujours mal, la vie est courte. Aimez votre vie, soyez heureux, gardez le sourire et souvenez-vous : avant de parler, écoutez. Avant d'écrire, réfléchissez. Avant de prier, pardonnez. Avant de blesser, considérez l'autre. Avant de détester, aimez et avant de mourir, vivez.

Le bonheur de l'amour passe comme un son, disparaît comme une ombre.

Rien n'exprime mieux la joie que le silence. Si j'ai pu dire combien grand était mon bonheur, c'est qu'il était petit.

Ce n'est donc pas un mince bonheur qu'une condition médiocre : le superflu grisonne plus vite, le simple nécessaire vit plus longtemps. (Le marchand de Venise, p.29, Garnier-Flammarion n° 29)

Il est des gens qui n'embrassent que des ombres :

Ceux-là n'ont que l'ombre du bonheur. (Le marchand de Venise, p.60, Garnier-Flammarion n° 29)

 

Régnier Mathurin (1573-1613)

Nous sommes du bonheur de nous-mêmes artisans, et fabriquons nos jours ou fâcheux ou plaisants.

 

Calderon de la Barca Pedro (1600-1681)

Toujours le bonheur d'autrui est ou nous paraît plus ou moins grand que le nôtre (Bonheur et malheur du nom, 1639)

 

Corneille Pierre (1606-1684)

Dans le bonheur d'autrui je cherche mon bonheur. (Corneille, le Cid, I, 3.)

Qu'aisément un esprit qui se laisse flatter
S'imagine un bonheur qu'il pense mériter ! (Corneille Pierre, La Suivante, p.122, in Théâtre complet, Éd. RVG)

 

Fuller Thomas (1608-1661)

Heureux celui qui ne sait pas être autre que lui-même.

 

Esprit Jacques (1611-1677)

Ce qui fait le bonheur des gens, ce n'est pas tant l'accumulation des biens que l'idée qu'ils se font de leur fortune, de leurs opinions et de leurs visions (Pensées, maximes et sentences, 1677)

 

de La Rochefoucauld François, 1613-1680.

Le bonheur est toujours à la portée de celui qui sait le goûter.

Le bonheur tue et le chagrin laisse vivre.

Les gens heureux croient toujours avoir raison.

C'est une espèce de bonheur, de connaître jusqu'à quel point on doit être malheureux.

Il n'y a qu'une âme qui ait beaucoup souffert qui sache apprécier le bonheur (Le livre des pensées et maximes,1861)

On n'est jamais si heureux ni si malheureux qu'on s'imagine. (de La Rochefoucauld)

 

Pascal Blaise (1623-1662)

Nous disposant toujours à être heureux, il est inévitable que nous ne le soyons jamais.

Le bonheur n'est ni hors de nous ni dans nous. Il est en Dieu, et hors et dans nous.

Nous cherchons le bonheur, et ne trouvons que misère et mort. Nous sommes incapables de ne pas souhaiter la vérité et le bonheur, et sommes incapables ni de certitude, ni de bonheur. (Pascal, Pensées, VII, 437.)

 

Bossuet Jacques-Bénigne (1627-1704)

Le bonheur humain est composé de tant de pièces qu'il en manque toujours.

Mettre le bonheur où il faut, c'est la source de tout bien. La source de tout mal est de le mettre où il ne faut pas (Les maximes et pensées, 1702)

 

Perrault Charles (1628-1703)

Et comme ton bonheur dépend tout de tes vœux, songes-y bien avant que de les faire.

Le bonheur continu nous rend audacieux.

On n'est heureux qu'autant qu'on a souffert.(Perrault Charles)

 

Locke John (1632-1704)

La nécessité de rechercher le véritable bonheur est le fondement de notre liberté. (Essai sur l'entendement humain, II, 21)

 

Madame Deshoulières (1638-1694)

Pour être heureux, pour être sage, il faut savoir donner un frein à ses désirs.

 

Malebranche Nicolas (1638-1715)

Il n'est pas au pouvoir de notre volonté de ne pas souhaiter d'être heureux. (De la recherche de la vérité).

 

Abbé de Saint-Réal (1943-1692)

Nous nous tourmentons moins pour devenir heureux que pour faire croire que nous le sommes.

 

La Bruyère (1645-1696).

Il faut rire avant que d'être heureux, de peur de mourir sans avoir ri. (Les Caractères, Du cœur).

L'on veut faire tout le bonheur, ou, si cela ne se peut ainsi, tout le malheur de ce qu'on aime. (Les Caractères, Du cœur).

Il y a une espèce de honte d'être heureux à la vue de certaines misères.

L'homme qui dit qu'il n'est pas heureux pourrait du moins le devenir par le bonheur de ses amis ou de ses proches. L'envie lui ôte cette dernière ressource.

L'on veut faire tout le bonheur, ou si cela ne se peut ainsi, tout le malheur de ce qu'on aime.

Il faut rire avant que d'être heureux, de peur de mourir sans avoir ri. (La Bruyère)

 

Marguenat de Courcelles Anne-Thérèse de, par son mariage madame de Lambert, marquise de Saint-Bris, généralement appelée la marquise de Lambert (1647-1733)

Je ne sépare point l'idée de bonheur de l'idée de perfection. (Lettres, à l'abbé).

Le bonheur est dans la paix de l'âme, tout est presque plaisir pour un esprit sain (Citation de Avis d'une mère à sa fille,1728)

Mettre la sagesse à être heureux, cela est raisonnable ; cependant j'aimerais encore mieux mettre mon bonheur à être sage. (Anne Thérèse de Marguenat de Courcelles, marquise de Lambert, Lettres, à l'abbé)

 

Fontenelle. Bernard Le Bouyer de (1657-1757)

Un grand obstacle au bonheur, c'est de s'attendre à un trop grand bonheur

Le plus grand secret pour le bonheur, c'est d'être bien avec soi.

Celui qui veut être heureux [...] change peu de place et en tient peu. (Fontenelle. Bernard Le Bouyer de, Entretiens sur la pluralité des mondes).

 

Massillon Jean-Baptiste (1663-1742)

Le bonheur est une vaine image après laquelle nous courons sans jamais l'atteindre (Les maximes et pensées, 1742)

 

Swift Jonathan (1667-1745)

Le pouvoir de la fortune n'est reconnu que par les misérables ; car les heureux attribuent tous leurs succès à la prudence et au mérite. (Swift)

 

Legrand Marc-Antoine (1673-1728)

On n'est jamais plus heureux que quand on croit l'être.

 

Leszczynski Stanislas (1677-1766)

L'idée du bonheur est souvent plus flatteuse que le bonheur même (La philosophe bienfaisant, 1764)

Le bonheur est un excellent breuvage, plus souvent versé dans des vases de fougère que dans des coupes d'or (Le philosophe bienfaisant, 1764)

 

Montesquieu Charles Louis de Secondat, baron de La Brède et de Montesquieu (1689-1755)

La gravité est le bonheur des imbéciles.

Il faudrait convaincre les hommes du bonheur qu'ils ignorent, lors même qu'ils en jouissent. (Mes pensées).

Si on ne voulait être qu'heureux, cela serait bientôt fait. Mais on veut être plus heureux que les autres, et cela est presque toujours difficile parce que nous croyons les autres plus heureux qu'ils ne sont. (Mes pensées).

Il faut se faire un bonheur qui nous suive dans tous les âges ; la vie est si courte, que l'on doit compter pour rien une félicité qui ne dure pas autant que nous. (Montesquieu, Disc. du 15 nov. 1725, in OE. compl., p. 578.)

 

Young Edward (1681-1765)

Tous les hommes cinglent à pleines voiles vers le bonheur. Très peu se sont munis de la science pour boussole, et ont pris la vertu pour astre de leur voyage (Les nuits, 1742)

Le bonheur ! hélas ! en est-il ici-bas ? C'est un fruit interdit à la bouche des mortels (Les nuits, 1742)

Le bonheur même ne donne jamais ce qu'en promet le nom (Les nuits, 1742)

Le bonheur sur la terre ! mot d'orgueil ; où est la chose ? (Les nuits, 1742)

Un bonheur éternel mérite seul le nom de bonheur.(Les nuits, 1742)

Le fil de l'araignée est un câble comparé avec celui qui forme la trame du bonheur (Les nuits, 1742)

 

Voltaire. François-Marie Arouet dit (1694-1778)

La grande affaire et la seule qu'on doive avoir, c'est de vivre heureux.

Le bonheur est souvent la seule chose qu'on puisse donner sans l'avoir et c'est en le donnant qu'on l'acquiert.

Le malheur des uns fait le bonheur des autres. (Candide)

J’ai décidé d’être heureux car c’est bon pour la santé.

Le plaisir est plus rapide que le bonheur et le bonheur que la félicité.

Le bonheur est un état de l'âme, par conséquent il ne peut être durable : c'est un nom abstrait composé de quelques idées de plaisir. (Les pensées philosophiques, 1862)

Quand on a bien cherché le bonheur, on ne le trouve jamais que dans sa propre maison (Les pensées philosophiques, 1862)

Le bonheur familiale est à la longue le plus solide et le plus doux (Les pensées philosophiques, 1862)

Heureux qui jouit agréablement du monde ! Plus heureux qui s'en moque et qui le fuit !

Un instant de bonheur vaut mille ans dans l'histoire.

Le bonheur n'était autrefois qu'une heure fortunée.

Le bonheur est un mot abstrait composé de quelques idées de plaisir.

Le bonheur est un bien que nous vend la nature.

Nous cherchons tous le bonheur, mais sans savoir où, comme les ivrognes qui cherchent leur maison, sachant confusément qu'ils en ont une.

Au lieu donc de nous étonner et de nous plaindre du malheur et de la brièveté de la vie, nous devons nous étonner et nous féliciter de notre bonheur et de sa durée. (Voltaire, Lettres philosophiques, p.175 Éd. Garnier-Flammarion no 15)

 

Abbé Antoine Prévost (1697-1763)

Seul la vertu rend un honnête homme heureux. (Le philosophe anglais, 1731-1739)

 

Trublet Nicolas-Charles- Joseph (1697-1770)

Le bonheur parfait est la pierre philosophale de la morale.(Essais sur divers sujets de littérature et de morale, 1735)

Le bonheur de l'homme dépend en grand partie de la société avec laquelle il vit. Il faut donc côtoyer que des gens heureux, et il faut faire autant qu'on le peut le plus d'heureux possible.(Essais sur divers sujets de littérature et de morale, 1735)

 

du Deffand Marie (1697-1780)

Il n'y a de bonne recette pour trouver le bonheur, que de prendre le temps comme il vient, les gens comme ils sont, et d'être bien avec soi-même. Maximes et pensées (1780)

 

du Châtelet Emilie. Gabrielle Émilie Le Tonnelier de Breteuil, marquise du Châtelet dite, (1706-1749)

On est heureux que par des goûts et des passions satisfaites.

Un des plus grands secrets du bonheur est de modérer ses désirs et d'aimer les choses qu'on possède. (Discours sur le bonheur. 1779)

Le plus heureux des hommes est celui qui désire le moins le changement de son état.

Moins notre bonheur est dans la dépendance des autres, et plus il nous est aisé d'être heureux (Emilie du Châtelet).

 

Franklin Benjamin (1706-1790)

Le bonheur humain n'est pas tant le produit des grands coups de bonne fortune qui arrivent rarement, que celui des petits avantages qui ont lieu tous les jours.

 

Bonnot de Mably Gabriel (1709-1796)

Le bonheur est le compagnon de l'ordre et de la paix (Entretiens de Phocion, 1763)

 

Rousseau Jean-Jacques (1712-1778).

Ce n'est point par des plaisirs entassés qu'on est heureux, mais par un état permanent qui n'est point composé d'actes distincts.

Le bonheur c'est un bon compte en banque, une bonne cuisinière et une bonne digestion.

Le bonheur n'a point d'enseigne extérieure ; pour le connaître, il faudrait lire dans le cœur de l'homme heureux.

Il n'y a point de bonheur sans courage, ni de vertu sans combat.

Comme le premier pas vers le bien est de ne point faire de mal, le premier pas vers le bonheur est de ne point faire souffrir.

L'habitude de rentrer en moi-même me fit perdre enfin le sentiment et presque le souvenir de mes maux, j'appris ainsi par ma propre expérience que la source du vrai bonheur est en nous.

Je sais et je sens que faire du bien est le plus vrai bonheur que le cœur humain puisse goûter.

La source du vrai bonheur est en nous, et il ne dépend pas des hommes de rendre vraiment misérable celui qui sait vouloir être heureux.

Le bonheur est un état constant et l'homme un être trop muable pour que l'un convienne à l'autre.

Le bonheur est un état permanent qui ne semble pas fait ici-bas pour l'homme. Tout est sur la terre dans un flux continuel qui ne permet à rien d'y prendre une forme constante. (Rêveries, 9e Promenade.)

Tout homme veut être heureux ; mais, pour parvenir à l'être, il faudrait commencer par savoir ce que c'est que le bonheur. (Émile, III.)

Un homme vraiment heureux ne parle guère et ne rit guère ; il resserre pour ainsi dire son bonheur autour de lui. (Émile ou De l'éducation).

L'espèce de bonheur qu'il me faut, ce n'est pas tant de faire ce que je veux que de ne pas faire ce que je ne veux pas. (Rousseau Jean-Jacques, Correspondance, à M. de Malesherbes).

 

Sterne Laurence (1713-1768)

Le bonheur est un acquiescement tranquille à une douce illusion (Maximes, pensées et lettres, 1768)

 

Diderot Denis (1713-1784)

Un homme heureux est celui dont le bonheur est écrit là-haut ; et par conséquent celui dont le malheur est écrit là-haut, est un homme malheureux.

Il n'y a qu'un devoir, c'est d'être heureux. Puisque ma pente naturelle, invincible, inaliénable est d'être heureux, c'est la source unique de mes vrais devoirs, et la seule base de toute bonne législation. (Œuvres politiques)

Se jeter dans les extrêmes, voilà la règle du poète. Garder en tout un juste milieu, voilà le bonheur (Diderot Denis).
 

Raynal Guillaume Thomas François (1713-1796)

Le bonheur public est la première loi, comme le premier devoir (Histoire philosophique et politique, 1780)

 

Vauvenargues. Luc de Clapiers, marquis de Vauvenargues  dit (1715-1747)

Il n'y aurait pas beaucoup d'heureux s'il appartenait à autrui de décider de nos occupations et de nos plaisirs. (Réflexions et maximes, in Œuvres, Garnier-Flammarion n° 336)

 

d’Alembert Jean Le Rond (1717-1783)

Pour jouir de ce bonheur qu'on cherche tant et qu'on trouve si peu, la sagesse vaut mieux que le génie, l'estime que l'admiration, et les douceurs du sentiment que le bruit de la renommée. (d'Alembert, Éloges, Saci.)

 

Lévis François-Gaston de (1719-1787)

Le bonheur est l'absence des peines, comme la santé est l'absence des maladies (Maximes et réflexions sur différents sujets, 1810)

 

Bonnet Charles (1720-1793)

Le bonheur et le malheur sont toujours relatifs à quelque situation antécédente dont on conserve le souvenir.

 

De Puisieux Madeleine (1720-1798)

Le bonheur est un horizon éloigné, que l'on approche parfois, mais qui recule sans cesse (Réflexions et avis sur la vie, 1759)

 

Kant Emmanuel (1724-1804)

Le bonheur est un idéal de l'imagination et non de la raison.

La morale n'est donc pas à proprement parler la doctrine qui nous enseigne comment nous devons nous rendre heureux, mais comment nous devons nous rendre dignes du bonheur.

 

Girardi Michael (1731-1797)

Il en est du bonheur comme de l'esprit, plus on le cherche, moins on le trouve : attendez qu'il vienne (Réflexions et pensées diverses, 1784)

 

Washington Martha (1731-1802)

J'ai appris d'expérience que le bonheur ou la tristesse tiennent, avant tout, à notre état d'esprit et non aux circonstances de la vie.

 

Ducis Jean-François (1733-1816)

Notre bonheur n'est qu'un malheur plus ou moins consolé. ([Cité par Sainte-Beuve : Consolations I.])

 

Restif de La Bretonne Nicolas Edme (1734-1806)

Le bonheur n'est pas une plante sauvage, qui vient spontanément, comme les mauvaises herbes des jardins : c'est un fruit délicieux, qu'on ne rend tel, qu'à force de culture.

 

Madame Necker, Suzanne Curchod, par son mariage Mme Necker (1737-1794)

Le bonheur est une denrée merveilleuse : plus on en donne, plus on en a.

 

Bernardin de Saint-Pierre Jacques-Henri (1737-1814)

Je tiens pour principes certains du bonheur qu'il faut préférer les avantages de la nature à tous ceux de la fortune.

Sans amis, il n'y a point de bonheur ; sans amis, le monde n'est qu'un désert (Voyages de Codrus, 1788)

 

Chamfort Sébastien-Roch Nicolas de (1740-1794)

Donner est un plaisir plus durable que recevoir ; car celui des deux qui donne est celui qui se souvient le plus longtemps.

On est heureux ou malheureux par une foule de choses qui ne paraissent pas, qu'on ne dit point et qu'on ne peut dire.

Question : Pourquoi ne donnez-vous plus rien au public ?

[...] C'est que j'ai à travailler et que les succès perdent du temps.  [...] C'est que j'aime mieux l'estime des honnêtes gens, et mon bonheur particulier que quelques éloges, quelques écus, avec beaucoup d'injures et de calomnies.

[...] C'est que jamais, comme dit Bacon, on n'a vu marcher ensemble la gloire et le repos (Maximes et pensées, p.17, Livre de Poche n° 2782)

Préjugé, vanité, calcul, voilà ce qui gouverne le monde. Celui qui ne connaît pour règle de sa conduite que raison, vérité, sentiment, n'a presque rien de commun avec la société. C'est en lui-même qu'il doit chercher et trouver presque tout son bonheur.  (Maximes et pensées, p.58, Livre de Poche n° 2782)

Il en est du bonheur comme des montres. Les moins compliquées sont celles qui se dérangent le moins. (Maximes et pensées, p.99, Livre de Poche n° 2782)

On est plus heureux dans la solitude que dans le monde. Cela ne viendrait-il pas de ce que dans la solitude on pense aux choses, et que dans le monde on est forcé de penser aux hommes ? (Chamfort)

 

Lavater Johann Kasper (1740-1801)

Si le bonheur extérieur n'est que hasard, le bonheur intérieur tu dois le construire toi-même.

 

Sade (Donation Alphonse François de (1740-1814)

Tout le bonheur des hommes est dans l'imagination.

Le bonheur n'est que dans ce qui agite, et il n'y a que le crime qui agite : la vertu, qui n'est qu'un état d'inaction et de repos, ne peut jamais conduire au bonheur.

Ce n'est pas dans la jouissance que consiste le bonheur, c'est dans le désir, c'est à briser les freins qu'on oppose à ce désir (Sade)

 

Choderlos de Laclos Pierre (1741-1803)

L'homme jouit du bonheur qu'il ressent, et la femme de celui qu'elle procure.

 

Lichtenberg Georg Christoph (1742-1799)

Un bonheur perdurable n'est jamais possible que dans la sincérité. (Le miroir de l'âme, p.332, Éd. José Corti, 1997)

Un long bonheur s'affaiblit par le fait même de sa durée.

Pour jouir dans le monde des avantages de la beauté, il doit y avoir d'autres gens qui croient que l'on est beau : pour le bonheur, cela n'est point du tout nécessaire ; il suffit que nous y croyions nous-mêmes. (Lichtenberg G.C., Le miroir de l'âme, p.490, Éd. José Corti, 1997)

 

Jefferson Thomas (1743-1826)

Le bonheur consiste à comprendre ce qui est compréhensible et à respecter ce qui ne l'est pas.

 

Chauvot de Beauchêne (1749-1824)

Rien ne contribue davantage au bonheur du jour que le bien qu'on a fait la veille(Maximes, réflexions et pensées diverses, 1819)

Le bonheur est comme l'image réfléchie par la glace, on le voit toujours mais on ne le saisit jamais (Maximes, réflexions et pensées diverses, 1819)

 

Von Goethe, Johann Wolfgang (1749-1832)

L’homme le plus heureux est celui qui sait mettre en rapport la fin de sa vie avec le commencement.

Le plus pur bonheur du monde renferme un pressentiment de souffrance.

Veux-tu vivre heureux ? Voyage avec deux sacs, l'un pour donner, l'autre pour recevoir.

L'homme heureux ne croit pas qu'il arrive encore des prodiges ; c'est dans le malheur qu'on apprend que le doigt de Dieu dirige les bons vers le bien.

Le plus noble bonheur de l'homme qui pense, c'est d'avoir exploré le concevable et de révérer en paix l'inconnaissable.

Le plus haut degré de bonheur consiste à nous perfectionner et à effacer nos défauts.

Le bonheur le plus grand est la personnalité (Goethe)

 

Weiss François-Rodolphe (1751-1818)

Le bonheur est l'absence de douleur dans le corps et de trouble dans l'âme (Principes philosophiques, politiques et moraux, 1785)

 

de Ségur Louis-Philippe (1753-1830)

Le bonheur humain n'est qu'un éclair, il semble ne briller que pour annoncer l'orage. (Le bonheur, 1816)

Un doux souvenir est encore un bonheur. (Le temps, 1816)

 

Sanial-Dubay Joseph (1754-1817)

Le bonheur est une plante qui ne croît que sous la zone tempérée des passions (Pensées sur l'homme, le monde et les mœurs, 1813)

 

Joubert Joseph (1754-1824)

N'est pas heureux qui veut l'être.

Heureux ceux qui ont une lyre dans le cœur, et dans l'esprit une musique qu'exécutent leurs actions !

C'est un bonheur, une grande fortune d'être né bon.

Le plaisir n'est que le bonheur d'un point du corps. Le vrai bonheur, le seul bonheur, tout le bonheur est dans le bien-être de toute l'âme.

Réfléchir est un des travaux de la vie, un moyen d'arriver, un chemin, un passage, et non pas un centre. Tout tend sans cesse à sa dernière destination. Connaître et être connu, voilà les deux points de repos. Tel sera le bonheur des âmes. (Carnets t.1, p.496, nrf / Gallimard, 1994)

Oui, il entre inévitablement dans la composition de tout bonheur parfait l'idée de l'avoir mérité. (Joubert Joseph, Carnets t.1, p.517, nrf / Gallimard, 1994)

 

Florian Jean-Pierre (1755-1794)

Pour vivre heureux, vivons caché.

Lorsque notre bonheur nous vient de la vertu, la gaieté vient bientôt de notre caractère (Florian Jean-Pierre).

 

La Fayette. Gilbert du Motier, marquis de La Fayette dit (1757-1834)

Quand on croit être heureux, vous savez que cela suffit pour l'être.

 

Chénier André (1762-1794)

Le bonheur des méchants est un crime des dieux.

 

Lemontey Pierre-Edouard (1762-1826)

Le bonheur est le but de toutes nos pensées, de toutes nos actions, à tous les âges de notre vie (Pensées et réflexions, 1826)

 

de Maistre Xavier (1763-1852)

Les souvenirs du bonheur passé sont les rides de l'âme.

 

Chénier Marie-Joseph (frère cadet du poète André Chénier) (1764-1811)

Près du bonheur extrême est l'extrême infortune.

 

Boiste Pierre-Claude-Victor (1765-1829)

Le bonheur est la fable de tout le monde, et n'est l'histoire de personne (Le dictionnaire universel, 1800)

Le bonheur et le papillon s'envolent au moment où l'on croit les saisir (Le dictionnaire universel, 1800)

Le rêve du bonheur est un bonheur réel (Le dictionnaire universel, 1800)

Le bonheur et la vérité sont des fantômes qui se perdent dans les ténèbres (Dictionnaire universel, 1800)

 

de Stael Germaine (1766-1817)

Le bonheur de l'homme est dans le repos de sa conscience (La littérature,1799)

 

Saint-Just Louis Antoine (1767-1794)

Le bonheur est une idée neuve en Europe. (Rapport à la Convention, 3 mars 1794).

 

Chateaubriand François René, vicomte de (1768-1848)

Le vrai bonheur coûte peu ; s'il est cher, il n'est pas d'une bonne espèce. (Mémoires d'outre-tombe, I, 2.)

Religion à part, le bonheur est de s'ignorer et d'arriver à la mort sans avoir senti la vie (Chateaubriand).

 

Napoléon Bonaparte (1769-1821)

L'homme n'a pas d'amis, c'est son bonheur qui en a.

Le bonheur tient aux événements, la félicité tient aux affections.

Ceux qui cherchent le bonheur dans le faste et la dissipation ressemblent à ces gens qui préfèrent l'éclat des bougies à la lumière du soleil (Maximes et pensées)

 

Thiébault Paul (1769-1846)

Le bonheur ne sait ni craindre ni prévoir, il jouit et ne réfléchit pas.

 

Pivert de Sénancour Etienne (1770-1846)

Le bonheur est l'effet naturel d'une conduite réglée par la droite raison (Résumé de l'histoire des traditions morales et religieuses,1825)

 

Delessert Benjamin (1773-1847)

L'homme trouve son bonheur dans une bonne conscience.

 

von Kleist Heinrich (1777-1811)

Je ne puis être heureux qu'en ma seule société, parce qu'il m'est permis, là, d'être tout à fait vrai.

 

Beaumont Eugène (1778-1848)

Le bonheur n'est peut-être que le résultat d'une comparaison.

 

Colton Charles Caleb (1780-1832)

Entre le bonheur et la sagesse, il y a cette différence que celui qui pense être le plus heureux des hommes l'est réellement; mais celui qui pense être le plus sage est généralement le plus grand des fous.

 

Nodier Charles (1780-1844)

Le vrai bonheur est dans le calme de l'esprit et du cœur.

Le bonheur, à vrai dire, est toute la sagesse, et rêver est tout le bonheur.

Il n'y a pas besoin de parler. Il n'y a que deux choses qui servent au bonheur : c'est de croire et d'aimer (Nodier Charles)

 

Stendhal. Henri Beyle, dit (1783-1842)

J'appelle caractère d'un homme sa manière habituelle d'aller à la chasse du bonheur, en termes plus clairs mais moins significatifs : l'ensemble de ses habitudes morales.

Je ne veux désormais collectionner que les moments de bonheur.

La beauté n'est que la promesse du bonheur. (De l'amour).

J'appelle caractère d'un homme sa manière habituelle d'aller à la chasse du bonheur, en termes plus clairs, mais moins significatifs : l'ensemble de ses habitudes morales. (Vie de Henry Brulard).

Dans l'excès du bonheur lire est bien difficile, cependant on s'ennuie à la longue si l'on ne lit pas.

Il est difficile de ne pas s'exagérer le bonheur dont on ne jouit pas. (Stendhal Henri Beyle, dit, Journal).

 

Byron George Gordon, Lord (1788-1824)

Le souvenir du bonheur n'est plus du bonheur ;
le souvenir de la douleur est de la douleur encore. (Marino Falieri, II, 1).

Pour connaître la joie, il faut partager. Le bonheur est né jumeau (Lord Byron)
 

Schopenhauer Arthur (1788-1860)

Le seul bonheur est de ne pas naître.

La source la plus directe du bonheur est une humeur enjouée. Cette qualité trouve tout de suite sa récompense en elle-même.

L'essentiel pour le bonheur de la vie, c'est ce que l'on a en soi-même. (Aphorismes sur la sagesse dans la vie, Quadrige no 45, p.7)

L'activité est indispensable au bonheur ; il faut que l'homme agisse, fasse quelque chose si cela lui est possible ou apprenne au moins quelque chose. (Aphorismes sur la sagesse dans la vie, id. p.119)

Pour ne pas devenir très malheureux, le moyen le plus certain est de ne pas demander à être très heureux (Schopenhauer)

 

Mabire Louis Joseph (1789-1853)

Le bonheur est quelque chose de si vague que nous sommes réduits à le rêver (Le dictionnaire de maximes, 1830)

 

Scribe Eugène (1791-1861)

Le bonheur qu'on espère est plus doux que celui qu'on possède (Les inconsolables, 1830)

 

Shelley Percy Bysshe (1792-1822)

Pour l'amour et la beauté et le bonheur
Il n'y a ni mort ni changement. (La Sensitive).

 

Petit-Senn John (1792-1870)

Quand nous mettons le bonheur dans les choses qui nous manquent, d'autres le voient dans une seule de celles que nous avons (Bluettes et boutades, 1846)

Le bonheur est l'ombre de l'homme : souvenir, il le suit ; espoir, il le précède (Bluettes et boutades, 1846)

Que de gens couronnés des apparences du bonheur en sont parés dans le monde comme d'une toilette morale qu'ils déposent rentrés chez eux (Bluettes et boutades, 1846)

Qu'avons-nous du bonheur ? L'espérance et le souvenir (Bluettes et boutades, 1846)

Les personnes qui voient toujours le bonheur chez les autres sont à l'ordinaire celles qui ne la trouvent nulle part (Bluettes et boutades, 1846)

 

Leroux Pierre (1797-1871)

Vous imaginez le bonheur absolu possible, c'est le néant que vous désirez.

 

Leopardi Giacomo (1798-1837)

La gloire et l'honneur ne sont, je le sais, que fantômes ; le bonheur et la joie, un désir sans objet ; la vie, misère vaine, ne produit pas un fruit.

Je crois d'ailleurs que, par ennui, il ne faut entendre que le pur désir du bonheur, quand il n'est pas satisfait par le plaisir ni franchement blessé par la douleur. (Dix petites pièces philosophiques, p.50, Éd. Le temps qu'il fait, 1985)

Les maux sont moins néfastes au bonheur que l'ennui. (Leopardi Giacomo, comte, Zibaldone, III, 229).

 

Delacroix Eugène (1798-1863)

Vous me demandez où est le bonheur dans ce monde : après de nombreuses expériences, je me suis convaincu qu'il n'est que dans le contentement de soi-même (...) (Écrits, t. II, p. 5.)

 

Belmontet Louis (1798-1879)

Le bonheur qu'on espère, et qui jamais ne vient, semble un plaisir passé dont l'âme se souvient., (Maximes et proverbes poétiques, 1861)

 

Fée Cécile (Cécile Brucy dit)

Le bonheur dépend de notre caractère encore plus que des évènements de notre vie. (Les maximes et pensées, 1832)

Le bonheur n'est fait que pour un cœur tranquille, ce n'est pas lorsque l'onde est agitée qu'elle peut réfléchit l'azur d'un beau ciel bleu (Les maximes et pensées, 1832)

 

Balzac Honoré de (1799-1850)

La jouissance du bonheur amoindrira toujours le bonheur. (Massimilla Doni, Pl., t. IX, p. 334.)

Le bonheur est la fin que doivent se proposer toutes les sociétés.

Le bonheur engloutit nos forces, comme le malheur éteint nos vertus.

Le bonheur ne crée rien que des souvenirs.

Tout bonheur matériel repose sur des chiffres.

La jouissance du bonheur amoindrira toujours le bonheur.

Il y a du bonheur dans toute espèce de talent. (Balzac, Le Cabinet des antiques, Préface).

 

D’Houdetot César François Adolphe (1799-1869)

Le bonheur qui fait trop de bruit importune les malheureux, il faut savoir mettre des sourdines à ses joies (Dix épines pour une fleur, 1853)

Le bonheur a tué des gens que le malheur avait laissés vivre (Dix épines pour une fleur, 1853)

Le bonheur ressemble aux vagues de la mer, ce qu'on gagne d'un côté, on le perd de l'autre (Dix épines pour une fleur,1853)

Le bonheur est une situation jugée selon le goût et les préférences de chacun, Dix épines pour une fleur,1853)

 

Lacordaire Henri-Dominique (1802-1861)

Le bonheur est la vocation de l'homme.

Le bonheur entre et sort. C'est l'éclair qui vient de l'orient et disparaît à l'occident. Toute la terre le voit et tressaille ; mais il passe (Lacordaire)

 

Hugo Victor (1802-1885)

[...] Le bonheur, amie, est chose grave.
Il veut des cœurs de bronze et lentement s'y grave. (Hernani, V, 3, Hernani).

Le bonheur est vide, le malheur est plein. (Tas de pierres, Éditions Milieu du monde).

Le bonheur est parfois caché dans l'inconnu.

Rêver c'est le bonheur, attendre c'est la vie.

On s'en va parce qu'on a besoin de distraction et l'on revient parce qu'on a besoin de bonheur.

Ne rien faire est le bonheur des enfants et le malheur des vieux.

Dans l'excès de bonheur, il y a peut-être quelque chose de pris à quelqu'un.

Le suprême bonheur de la vie, c'est la conviction qu'on est aimé ; aimé pour soi-même, disons mieux, aimé malgré soi-même. (Les misérables)

Pour être parfaitement heureux, il ne suffit pas d'avoir le bonheur, il faut encore le mériter. (Hugo)

 

Emerson Ralph Waldo (1803-1882)

Le bonheur est un parfum qu'on ne peut répandre sur autrui sans en faire rejaillir quelques gouttes sur soi.

Le bonheur est un doux parfum qu'on ne peut répandre sur autrui sans en faire rejaillir quelques gouttes sur soi. (Emerson)

 

de Girardin Delphine (1804-1855)

Le bonheur est une suite de petites joies, de niais contentements, de satisfactions imbéciles. (Lettres parisiennes, le 14 juin 1837).

 

Hawthorne Nathanaël (1804-1964)

Le bonheur est un papillon. Si nous le chassons, il nous échappe ; mais si nous nous asseyons tranquillement, il vient voleter au-dessus de nos têtes.

 

Sainte-Beuve Charles-Augustin (1804-1869)

Et mon bonheur, à moi, n'est pas de cette vie.

 

Sand George (1804-1876)

Le bonheur dans une vie est aussi rapide que le passage d'un éclair (Lucrézia Floriani, 1847)

 

Stuart Mill John (1806-1873)

Le bonheur n'est pas un but qu'on poursuit âprement, c'est une fleur que l'on cueille sur la route du devoir.

 

Vernier Jean-Napoléon (1807-1885)

Le bonheur ne nous semble jamais plus beau qu'au moment de disparaître. Le cœur le suit dans le lointain comme l'œil suit le soleil qui se perd dans les ombres du crépuscule (Fables, pensées et poésies, 1865)

Le bonheur n'est pas réalisable en dehors du milieu qui nous convient (Fables, pensées et poésies, 1865)

 

Barbey d'Aurevilly Jules (1808-1889)

Le plaisir est le bonheur des fous, le bonheur est le plaisir des sages.

Les êtres heureux sont graves. Ils portent en eux attentivement leur cœur comme un verre plein, que le moindre mouvement peut faire déborder ou briser.  (Barbey d'Aurevilly Jules, Les Diaboliques).

 

Karr Alphonse (1808-1890)

Soyez heureux si vous pouvez, c'est la sagesse - rendre les autres heureux, c'est la vertu.

Le bonheur consiste pour l'homme dans ce qu'il n'a pas ou dans ce qu'il n'a plus.

Des malheurs évités, le bonheur se compose.

Le bonheur légitime est si cher aujourd'hui, que pour peu qu'un jeune homme ait d'ordre et de conduite, au banquet de l'amour il vit en parasite, et n'ose plus aimer que la femme d'autrui (La maison de l'ogre, 1890)

Le bonheur, il faut rester en face, si vous entrez dedans, vous ne voyez plus votre bonheur (Les femmes, VII, 1853)

Le bonheur, c'est une maison riante au toit de chaume couvert de mousse et d'iris en fleurs (Les femmes, 1853)

Les bonheurs sont des mies de pain que les oiseaux ont mangées ; les douleurs, des cailloux que je retrouverai plus sûrement, car les bonheurs ont été souvent des rêves, des espérances ; les chagrins ont été réels et palpables. Ce sont ces bonheurs rêvés, poursuivis à travers les ronces et non atteints, que j'appelle les roses bleues (Roses noires et roses bleues, 1859)

Tout bonheur est fragile, et ne doit être touché qu'avec la plus grande attention (Les points sur les i, 1882)

Le bonheur n'est pas un gros diamant, c'est une mosaïque de pierres d'inégale valeur et d'éclat différent, parmi lesquelles se trouvent quelques cailloux et qui souvent n'ont d'éclat que par le rapprochement ou le contraste des couleurs (La maison de l’ogre, 1890).
 

Poe Edgar Allan (1809-1849)

Être étonné, c'est un bonheur ; - et rêver, n'est-ce pas un bonheur aussi ? (Histoires extraordinaires, Folio n° 310)

Pour être heureux jusqu'à un certain point, il faut que nous ayons souffert jusqu'au même point.

Ce n'est pas dans la science qu'est le bonheur, mais dans l'acquisition de la science. (Poe Edgar Allan, Tales of the Grotesque and Arabesque, The Power of Words).

 

Comte de Belvèze (1809-1886)

Le bonheur est quelque chose de si vague que nous sommes réduits à le rêver.

 

Musset Alfred de (1810-1857)

[...] les deux grands secrets du bonheur : le plaisir et l'oubli. (De La nuit vénitienne, in Œuvres complètes, Seuil 1963, p.260)

Trouver sur les lèvres d'un honnête homme ce qu'on a soi-même dans le cœur, c'est le plus grand des bonheurs qu'on puisse désirer. (Lorenzaccio, in Œuvres complètes, Seuil 1963, p.327)

De quelque fol amour qu’on ait rempli son cœur, le désir est parfois moins grand que le bonheur.

 

Gautier Théophile (1811-1872)

Dieu s’est réservé la distribution de deux ou trois petites choses sur lesquelles ne peut rien l’or des puissants de la terre : le génie, la beauté et le bonheur.

 

Kierkegaard Søren (1813-1855)

Hélas, la porte du bonheur ne s'ouvre pas vers l'intérieur, et il ne sert donc à rien de s'élancer contre elle pour la forcer. Elle s'ouvre vers l'extérieur. Il n'y a rien à faire. (, Ou bien... Ou bien...)

 

Stahl Pierre-Jules (Pierre-Jules Hetzel dit) (1814-1886)

Le bonheur est ce que l'homme désire et cherche le plus constamment, sans trouver un point où il puisse s'arrêter et se regarder comme heureux (Les pensées et réflexions diverses, 1841)

 

Secrétan Charles (1815-1895)

Quand vous avez cessé de songer au bonheur, vous l'avez trouvé.

 

Ricard Adolphe (Louis-Xavier Eyma dit) (1816-1876)

Le bonheur que l'on diffère est toujours du bonheur perdu (Les femmes et le mariage, 1857)

 

Gobineau Joseph Arthur, comte de (1816-1882)

Être heureux, c'est une vertu et une des plus puissantes. (Les Pléiades).

 

Fromentin Eugène (1820-1876)

Le bonheur consiste dans l'égalité des désirs et des forces.

 

Spencer Herbert (1820-1903)

Nul ne peut être tout à fait libre tant que tous ne le sont pas ; nul ne peut être tout à fait moral tant que tous ne le sont pas ; nul ne peut être tout à fait heureux tant que tous ne le sont pas. (La Statique sociale, I, 2)

 

Baudelaire Charles (1821-1867)

Prenez-en gros comme une noix, remplissez-en une petite cuillère, et vous possédez le bonheur; le bonheur absolu avec toutes ses ivresses.

Il est bon d'apprendre quelquefois aux heureux de ce monde, ne fût-ce que pour humilier leur sot orgueil, qu'il est des bonheurs supérieurs au leur, plus vastes et plus raffinés. (Baudelaire, Charles Le spleen de Paris, p.62 Garnier-Flammarion no 136)

 

Flaubert Gustave (1821-1880)

Etre bête, égoïste et avoir une bonne santé, voilà les trois conditions voulues pour être heureux. Mais si la première vous manque, tout est perdu.

Bonheur : as-tu réfléchi combien cet horrible mot a fait couler de larmes ? Sans ce mot-là, on dormirait plus tranquille et on vivrait à l'aise.

Le bonheur est un mythe inventé par le diable pour nous désespérer.

Le bonheur n'est pas de chercher le bonheur, mais d'éviter l'ennui. C'est faisable avec de l'entêtement.

Minuit : Limite du bonheur et des plaisirs honnêtes ; tout ce qui se fait au-delà est immoral.

Je crois, comme le paria de Bernardin de Saint-Pierre, que le bonheur se trouve avec une bonne femme. Le tout est de la rencontrer, et d’être soi-même un bon homme, condition double et effrayante (Les pensées de Gustave Flaubert, 1915)

Le bonheur est un mensonge dont la recherche cause toutes les calamités de la vie. Mais il y a des paix sereines qui l'imitent et qui sont supérieures peut-être (Les pensées de Gustave Flaubert, 1915)

Le bonheur est un mensonge dont la recherche cause toutes les calamités de la vie. (Correspondance, t. I, p. 196.)

J'ai vu de près ce qu'on appelle le bonheur et j'ai retourné sa doublure ; c'est une dangereuse manie que de vouloir le posséder (Lettre à Emmanuel Vasse, le 5 avril 1846).

Le bonheur est comme la vérole : pris trop tôt, il peut gâter complètement la constitution. » (G. Flaubert. A Louise Colet. 25 mars 1853)

Il ne faut jamais penser au bonheur ; cela attire le diable, car c'est lui qui a inventé cette idée-là pour faire enrager le genre humain. (Correspondance, à Louise Colet, 1853).

Prenons de tout cela le plus que nous pourrons, mais n'y croyons point. Soyons persuadés que le Bonheur est un mythe inventé par le Diable pour nous désespérer. Ce sont les peuples persuadés d'un Paradis qui ont des imaginations tristes. Dans l'antiquité, où l'on n'espérait (et encore !) que des Champs - Elysées fort plats, la Vie était aimable. (18 décembre 1853)

 

Amiel Henri Frédéric (1821-1881)

Le vrai nom du bonheur, c’est le contentement.

Le bonheur, c'est d'être consolé ; le courage, c'est d'être résigné (Amiel).

Le bonheur n'est qu'un prêt, sa rançon c'est l'amour (Grains de mil, 1854)

Le bonheur est forcément réciproque, et ne se trouve guère qu'en se donnant (Grains de mil,1854)

Le bonheur est l'indice de l'accomplissement de sa propre nature (Journal intime, le 4 février 1846)

Le bonheur relatif doit être encore du bonheur ou la vie est un problème insoluble (Journal intime, le 23 mai 1869)

Le bonheur est un hasard qui ne correspond en rien au mérite (Journal intime, le 3 mai 1872)

Chacun en ce monde n'a que des bribes du bonheur qu'il avait rêvé. (Journal intime, le 7 janvier 1874)

Le bonheur est fait d'énergie, de persévérance et de foi en soi (Journal intime, le 23 avril 1876)

 

Dostoïevsky Eiodor (1821-1881)

Chaque minute, chaque instant de sa vie doit être pour l'homme une félicité... doit, doit absolument l'être ! C'est le devoir de l'homme lui-même de faire en sorte qu'il en soit ainsi ; c'est sa loi, secrète mais qui existe certainement... (Les Démons)

Au demeurant, je me la pose, cette question oiseuse : que doit-on préférer : un bonheur facile ou des souffrances élevées ? Répondez, lequel est préférable ? (Dans mon souterrain, p.158, in Les oeuvres littéraires de Dostoïevsky, vol. V, Éd. Rencontre)

L'homme est malheureux parce qu'il ne sait pas qu'il est heureux. (Dostoïevski Fiodor Mikhaïlovitch, Les Possédés)

 

Renan Ernest (1823-1892)

Le bonheur, c'est le dévouement à un rêve ou à un devoir; le sacrifice est le plus sûr moyen d'arriver au repos. (Renan, Souvenirs d'enfance..., VI, p. 103.)

 

Sosthène II Marie Charles Gabriel de La Rochefoucauld (1825-1908)

On regrette quelquefois toute la vie un bonheur imaginaire. (Le livre des pensées et maximes, 1861)

Il y a des larmes pour le bonheur, il n'y en a pas pour les grands malheurs. (Le livre des pensées et maximes, 1861)

Le bonheur est comme l'avare de mauvaise foi qui ne solde jamais exactement ses comptes (Le livre des pensées et maximes, 1861)

Un bonheur réel se trouve rarement hors du seuil de la porte (Le livre des pensées et maximes, 1861)

 

Marbeau Eugène (1825-1909)

Le bonheur perdu était toujours sans nuages (Les remarques et pensées, 1901)

 

Ibsen Henrik (1828-1906)

Chercher le bonheur dans cette vie, c'est là le véritable esprit de rébellion. (Les Revenants, I).

Le véritable esprit de révolte consiste à exiger le bonheur ici, dans la vie (Ibsen Henrik)

 

Tolstoï Léon Nikolaïevitch, comte (1828-1910)

Les familles heureuses se ressemblent toutes ; les familles malheureuses sont malheureuses chacune à sa façon. (Anna Karénine.[Première phrase du roman.])

Le bonheur est une allégorie, le malheur est une histoire.

Si vous voulez être heureux, soyez-le !

Tous les hommes font la même erreur, de s'imaginer que bonheur veut dire que tous les vœux se réalisent. (Léon Tolstoï)

 

de Beausacq Diane (1829-1899)

Le bonheur ne se donne pas, il s'échange (Les maximes de la vie, 1883)

 

Michel Louise (1830-1905)

Vous cherchez le bonheur, pauvres fous ? Passez votre chemin : le bonheur n'est nulle part.

 

Lubbock John (1834-1913)

Le bonheur est un art à pratiquer, comme le violon.

 

Twain Mark (1835-1910)

De bons amis, de bons livres et la conscience somnolente, voilà le secret du bonheur.

 

Lemay Pamphile (1837-1918)

Quelquefois c'est un grand bonheur que de pouvoir douter...

 

Zola Emile (1840-1902)

Aucun bonheur n'est possible dans l'ignorance, la certitude seule fait la vie calme.

La science a-t-elle promis le bonheur ? Je ne le crois pas. Elle a promis la vérité, et la question est de savoir si l'on fera jamais du bonheur avec de la vérité. (Zola Emile)

 

William James (1842-1910)

L’action n’apporte pas toujours le bonheur, mais il n’y pas de bonheur sans action.

 

Bierce Ambrose (1842-1914)

Le bonheur est une sensation agréable que nous éprouvons au spectacle du malheur d'autrui.

 

Verlaine Paul (1844-1896)

Par notre manière de penser et nos attitudes, nous construisons notre bonheur ou notre malheur.

 

Nietzsche Friedrich (1844-1900)

« Nous avons inventé le bonheur », disent les derniers des hommes, et ils clignent de l'œil.

Puisse chacun avoir la chance de trouver justement la conception de la vie qui lui permet de réaliser son maximum de bonheur.

Formule de mon bonheur : un "oui", un "non", une ligne droite, un but...

Tant que la vie est ascendante, bonheur et instinct sont identiques.

Le bonheur, quel qu'il soit, apporte air, lumière et liberté de mouvement. (Nietzsche Friedrich)

 

France Anatole (1844-1924)

Vivre sans illusions, c’est le secret du bonheur.

 

Conan Laure (Marie Louise Félicité Angers) (1845-1924)

Le bonheur humain se compose de tant de pièces, qu'il en manque toujours quelques-unes (Angéline de Montbrun, 1884)

 

Bloy Léon (1846-1917)

Le bonheur des uns ne fait pas le bonheur des autres.

 

Graf Arturo (1848-1913)

Rien n'empêche le bonheur autant que désirer plus.

 

Fortin Louis-Napoléon (1850-1892).

On a tous une façon différente de définir le mot bonheur ; l'important c'est de savoir choisir la façon qui nous rendra heureux.

 

Loti Pierre (1850-1923)

Le bonheur est une potiche posée sur le nez d'un mandarin ivre et qui éternue.

 

Drummond Henry (1851-1897)

Le bonheur d'avoir ou d'obtenir n'existe pas, seul celui de donner compte.

 

Lemaître Jules (1853-1914)

L'homme heureux est celui qui, acceptant d'être malheureux, ne l'est plus.

Le bonheur est si fragile qu'on risque de le perdre rien qu'en en parlant. (Lemaître Jules)

 

Rimbaud Arthur (1854-1891)

Tous les êtres ont une fatalité au bonheur.

 

Wilde Oscar (1854-1900)

Je n'ai jamais cherché le bonheur, qui désire le bonheur ? J'ai cherché le plaisir

Quand nous sommes heureux, nous sommes toujours bons ; mais quand nous sommes bons, nous ne sommes pas toujours heureux. (Oscar Wilde)

 

Moréas Ioánnis Papadiamandopoúlos, dit Jean (1856-1910)

Un bonheur passionné ressemble à de l'angoisse. (Le Voyage de Grèce, La Plume).

 

Freud Sigmund (1856-1939).

Le bonheur est un rêve d'enfant réalisé dans l'âge adulte.

 

Nos possibilités de bonheur sont limitées par notre constitution. Il y a beaucoup moins de difficultés à faire l'expérience du malheur (Freud)

 

Shaw George Bernard (1856-1950)

Une vie de bonheur ! Il n'est pas d'homme capable de l'endurer : ce serait l'enfer sur terre.

L'humanité serait depuis longtemps heureuse si tout le génie que les hommes mettent à réparer leurs bêtises il l'employait à ne pas les commettre.

L'explication du malheur de bien des gens, c'est qu'ils ont le temps de se demander s'ils sont heureux ou s'ils ne le sont pas. (Shaw)

 

Baden Powell. Lord Robert Stephenson Smyth Baden-Powell of Gilwell dit (1857-1941)

Le bonheur ne vient pas à ceux qui l'attendent assis.

 

Capus Alfred (1858-1922)

On ne doit se résigner qu'au bonheur.

 

Tchekhov Anton Pavlovitch (1860-1904)

L'homme heureux ne se sent bien que parce que les malheureux portent leur fardeau en silence. Sans ce silence, ce bonheur ne serait pas possible.

Il n'y a pas de bonheur pour nous. Nous ne devons que travailler : quant au bonheur, il appartient à notre lointaine progéniture.

Nous ne sommes pas heureux, et le bonheur n'existe pas ; nous ne pouvons que le désirer. (Les Trois Sœurs, III).

 

Maeterlinck Maurice (1862-1949)

On n'a que le bonheur qu'on peut comprendre.

Etre heureux, c'est avoir dépassé l'inquiétude du bonheur (La Sagesse et la destinée, 1898)

 

Renard Jules (1864-1910)

Ce n'est pas le tout d'être heureux, encore faut-il que les autres soient malheureux.

Quand on est heureux, il reste beaucoup à faire : consoler les autres.

Si l'on bâtissait la maison du bonheur, la plus grande pièce serait la salle d'attente.

Le bonheur, c'est être heureux ; ce n'est pas de faire croire aux autres qu'on l'est.

Le vrai bonheur serait de se souvenir du présent.

 

J'ai connu le bonheur, mais ce n'est pas ce qui m'a rendu le plus heureux.

Heureux ceux qui sont nés parfaits ! On a beau faire, on ne le devient jamais.

Heureux les cochons qui occupent toute leur tête à manger, et ne parlent qu'avec la queue !

Si on bâtissait la maison du bonheur, la plus grande salle en serait la salle d'attente.

Je ne désire rien du passé. Je ne compte plus sur l'avenir. Le présent me suffit. Je suis un homme heureux, car j'ai renoncé au bonheur.

Tire, traîne ton filet : tu ramèneras peut-être dedans quelques menus bonheurs (Journal du 18 septembre 1893).

Les gens heureux n'ont pas de talent. (Journal, 2 avril 1894, p.168)

Il ne suffit pas d'être heureux : il faut encore que les autres ne le soient pas. (Journal , 16 mai 1894, p.176)

On n'est pas heureux : notre bonheur, c'est le silence du malheur. (Journal, 21 septembre 1894, p. 192, Éd. Robert Laffont coll. Bouquins)

Qu'importe le bonheur quand on n'a point la joie ! (Journal, 2 décembre 1895, p. 237, Éd. Robert Laffont coll. Bouquins)

Ces rares instants où l'on est heureux de partout. (Journal, 6 septembre 1897, p.339)

Le but, c'est d'être heureux. On n'y arrive que lentement. Il y faut une application quotidienne. Quand on l'est, il reste beaucoup à faire : à consoler les autres. (Journal, 9 octobre 1897, p.342)

Le bonheur que les autres vous croient ajoute à notre détresse de savoir que nous ne sommes pas heureux. (Journal, 16 novembre 1900, p. 479, Éd. Robert Laffont coll. Bouquins)

L'ironie est un élément du bonheur. (Journal, 6 mars 1903, p. 636, Éd. Robert Laffont coll. Bouquins)

Les gens heureux n'ont pas le droit d'être optimistes : c'est une insulte au malheur. (Journal, 25 juillet 1903, p.662)

Si l'argent ne fait pas le bonheur, rendez-le ! (Journal, 26 décembre 1905, p.808)

Etre heureux, c'est être envié. Or, il y a toujours quelqu'un qui nous envie. Il s'agit de le connaître. (Journal, 1er juillet 1906, p.835)

Il faut être discret quand on parle de son bonheur, et l'avouer comme si l'on se confessait d'un vol. (Journal, 10 décembre 1906, p. 862, Éd. Robert Laffont coll. Bouquins)

Aimer la musique, c'est se garantir un quart de son bonheur. (Journal, 28 octobre 1907, p. 897, Éd. Robert Laffont coll. Bouquins)

Le goût mûrit aux dépens du bonheur. (Journal, 13 janvier 1908, Gallimard).

Le bonheur, c'est de le chercher. (Journal, 22 mai 1909, p. 978, Éd. Robert Laffont coll. Bouquins.)

 

Régnier Henri de (1864-1936)

L'argent donne tout ce qui semble aux autres le bonheur. (« Donc...», Kra).

Le bonheur est fait de souffrances passées, le malheur de joies enfuies (L'égoïste est celui qui ne pense pas à moi)

Le bonheur est un équilibre entre le désir et sa réalisation (L'égoïste est celui qui ne pense pas à moi)

Le bonheur est un Dieu qui marche les mains vides et regarde la vie avec les yeux baissés (de Régnier Henri).

 

Unamuno, Miguel de (1864-1936)

[...] le bonheur [...] est une chose qui se vit et se sent, et non qui se raisonne et se définit. (Le sentiment tragique de la vie, p.123, Idées/Gallimard n° 68)

Car il est des bonheurs tragiques. (Le Roman de Don Sandalio, joueur d'échecs, p.35, Éd. du Rocher)

La fin de l'homme est de devenir heureux, véritablement heureux, et non pas cultivé, ni raffiné. Et si le bonheur du monde conduit au désespoir, c'est qu'il n'est pas le bonheur vrai. (Unamuno Miguel, de Journal intime, p.90, Éd. du Cerf)

 

Rolland Romain (1866-1944)

Le bonheur est le parfum de l'âme, l'harmonie du cœur qui chante

Le bonheur est de connaître ses limites et de les aimer. (R. Rolland, Jean-Christophe, t. VIII, p. 179.)

 

Bernard Tristan (1866-1947)

Je n'ai aucune espèce de joie à faire le bonheur des gens qui ne me plaisent pas. (Bernard Paul, dit Tristan, Jules, Juliette et Julien, L'Illustration).

Pour être heureux avec les êtres, il ne faut leur demander que ce qu'ils peuvent donner. (Bernard)

 

Schwob Marcel (1867-1905)

Sois heureux avec le moment. Tout bonheur qui dure est malheur.

 

Suarès André (1868-1948)

Le vrai bonheur est une contemplation active. (Remarques, Gallimard).

 

Alain (Émile Chartier, dit) (1868-1951)

Il n'y a de bonheur possible pour personne sans le soutien du courage. (Minerve ou De la sagesse, Gallimard).

On peut défaire n'importe quel bonheur par la mauvaise volonté. (Minerve ou De la sagesse, Gallimard).

Le bonheur n'est pas le fruit de la paix, le bonheur c'est la paix même.

Le bonheur ne se cherche pas, il est une récompense à ceux qui ne l'on pas cherché.

A trop chercher le bonheur ailleurs, on finit par oublier celui que l'on a devant soi...

Espérer, c'est être heureux.

Il faut être heureux et y mettre du sien. Si l'on reste dans la position du spectateur impartial, laissant seulement entrée au bonheur et portes ouvertes, c'est la tristesse qui entrera.

On n'aime guère un bonheur qui vous tombe ; on veut l'avoir fait.

L'homme s'occupe à chercher son bonheur, mais son plus grand bonheur est d'être occupé.

On peut défaire n'importe quel bonheur par la mauvaise volonté.

Comme la fraise a goût de fraise, la vie a goût de bonheur.

Le bonheur est une récompense pour celui qui l'a mérité sans le chercher (Les cent un propos d'Alain, 1910)

C'est dans l'action libre qu'on est heureux ; c'est par la règle que l'on se donne qu'on est heureux ; par la discipline acceptée en un mot, soit au jeu de football, soit à l'étude des sciences. Et ces obligations, vues de loin, ne plaisent pas, mais au contraire déplaisent. Le bonheur est une récompense qui vient à ceux qui ne l'ont pas cherchée (Propos sur le bonheur)

L'homme n'est heureux que de vouloir et d'inventer. (Propos sur le bonheur)

L'effort qu'on fait pour être heureux n'est jamais perdu. (Propos sur le bonheur)

Le bonheur suppose sans doute toujours quelque inquiétude, quelque passion, une pointe de douleur qui nous éveille à nous-même. (Propos sur le bonheur)

Et il y a plus de volonté qu'on ne croit dans le bonheur. (Propos sur le bonheur, Folio - essais n° 21 p. 16)

[...] tout bonheur est poésie essentiellement, et poésie veut dire action ; l'on n'aime guère un bonheur qui vous tombe ; on veut l'avoir fait. [...] Imaginez-vous un collectionneur qui n'aurait pas fait sa collection ? (Propos sur le bonheur, p. 103)

Le bonheur suppose sans doute toujours quelque inquiétude, quelque passion, une pointe de douleur qui nous éveille à nous-même. (Propos sur le bonheur, p. 111)

(...) le bonheur n'est pas le fruit de la paix ; le bonheur c'est la paix même. (Propos sur le bonheur, p. 191.)

 [...] le bonheur de lire est tellement imprévisible qu'un lecteur exercé s'en étonne lui-même. (Propos sur le bonheur, p. 199)

C'est dans l'action libre qu'on est heureux ; c'est par la règle que l'on se donne qu'on est heureux ; par la discipline acceptée en un mot, soit au jeu de football, soit à l'étude des sciences. Et ces obligations, vues de loin, ne plaisent pas, mais au contraire déplaisent. Le bonheur est une récompense qui vient à ceux qui ne l'ont pas cherchée. (Propos sur le bonheur, p. 200)

Tout homme et toute femme devraient penser continuellement à ceci que le bonheur, j'entends celui que l'on conquiert pour soi, est l'offrande la plus belle et la plus généreuse. (Propos sur le bonheur, p. 210)

 

Claudel Paul (1868-1955)

Car il n'y a pas d'autre bonheur pour l'homme que de donner son plein. (Feuilles de Saints, L'architecte.)

Tout le monde n'est pas fait pour être heureux. (Otage, I, 1, Coûfontaine, Gallimard).

Le bonheur n'est pas un luxe ; il est en nous comme nous-mêmes. (La Ville, 2e version)

Le bonheur n'est pas le but mais le moyen de la vie. (Claudel Paul, Journal, Gallimard).

 

David-Néel Alexandra (1868-1969)

Si tu dois vivre parmi le tumulte, ne lui livre jamais ton corps. Garde ton âme calme et retirée. C'est un sanctuaire où tu trouveras, quand tu le voudras le bonheur.

 

Gandhi (1869-1948)

Le bonheur, c'est lorsque nos pensées, nos paroles et nos actes sont en harmonie.

La civilisation ne consiste pas à multiplier les besoins mais à les réduire volontairement, délibérément. Cela seul amène le vrai bonheur.

 

Gide André (1869-1951)

Envier le bonheur d'autrui, c'est folie ; on ne saurait pas s'en servir. Le bonheur ne se veut pas tout fait, mais sur mesure. (L'Immoraliste, p. 169)

Mon bonheur est d'augmenter celui des autres. J'ai besoin du bonheur de tous pour être heureux

Que n'as-tu donc compris que tout bonheur est de rencontre et se présente à toi dans chaque instant comme un mendiant sur ta route. (Les Nourritures terrestres, p. 42.)

Attendre Dieu, c'est ne comprendre pas que tu le possèdes déjà. Ne distingue pas Dieu du bonheur et place tout ton bonheur dans l'instant. (Les nourritures terrestres, p.29, Folio n° 117)

Que l'homme est né pour le bonheur, certes toute la nature l'enseigne. C'est l'effort vers la volupté qui fait germer la plante, emplit de miel la ruche, et le cœur humain de bonté. (Les nouvelles nourritures terrestres I)

Du jour où je parvins à me persuader que je n'avais pas besoin d'être heureux, commença d'habiter en moi le bonheur. (Les Nouvelles Nourritures, I, 1, Romans, p. 258).

Il y a sur terre de telles immensités de misère, de détresse, de gêne et d'horreur, que l'homme heureux n'y peut songer sans prendre honte de son bonheur. (Les nouvelles nourritures, p.193, Folio n° 117)

Ne peut rien pour le bonheur d'autrui celui qui ne sait être heureux lui-même. (Les Nouvelles Nourritures, Gallimard).

[...] le bonheur de l'homme n'est pas dans la liberté, mais dans l'acceptation d'un devoir. (Préface à Vol de nuit de Saint-Exupéry, p.11, Livre de Poche n° 3)

On appelle « bonheur » un concours de circonstances qui permette la joie. Mais on appelle « joie » cet état de l'être qui n'a besoin de rien pour se sentir heureux. (Divers, Gallimard).

Si nous ne reconnaissons pas plus souvent le bonheur, c'est qu'il vient à nous avec un visage autre que celui que nous attendions.

Ne distingue pas Dieu du bonheur et place tout ton bonheur dans l’instant.

Rien n'empêche le bonheur comme le souvenir du bonheur.

Le plus grand bonheur après que d'aimer, c'est de confesser son amour.

Peut-on assurer le bonheur de tous au détriment de chacun ?

C'est un devoir que de se faire heureux. (Avril 1893, p.34, Journal 1889-1939)

Lumière profuse ; splendeur. L'été s'impose et contraint toute âme au bonheur. (André Gide).

 

Louÿs Pierre (1870-1925)

Ainsi Pausole connaissait l'art d'échapper à tous les regrets en changeant la définition du bonheur sous la dictée des circonstances. (Les Aventures du roi Pausole, II, p. 81.)

 

Proust Marcel (1871-1922)

Le bonheur est salutaire pour les corps, mais c'est le chagrin qui développe les forces de l'esprit.

Que de bonheurs possibles dont on sacrifie ainsi la réalisation à l'impatience d'un plaisir immédiat !  (Du côté de chez Swann, p.326, Folio no821)

[...] ce prolongement, cette multiplication possible de soi-même, qui est le bonheur [...] (À la recherche du temps perdu, À l'ombre des jeunes filles en fleurs, Gallimard).

[...] Un même fait porte des rameaux opposés et le malheur qu'il engendre annule le bonheur qu'il avait causé [...] (À la recherche du temps perdu, À l'ombre des jeunes filles en fleurs, Gallimard).

On ne connaît pas son bonheur. On n'est jamais aussi malheureux qu'on croit. (À la recherche du temps perdu, t. II, p. 184.)

Ce qui pour nous fait le bonheur ou le malheur de notre vie consiste pour tout autre en un fait presque imperceptible. (Jean Santeuil, Gallimard).

Nos désirs vont s’interférant et, dans la confusion de l’existence, il est rare qu’un bonheur vienne justement se poser sur le désir qui l’avait réclamé.

Le bonheur, la possession de la beauté, ne sont pas des choses inaccessibles et nous avons fait œuvre inutile en y renonçant à jamais.

La détermination dans notre imagination des traits d'un bonheur tient plutôt à l'identité des désirs qu'il nous inspire qu'à la précision des renseignements que nous avons sur lui.

« Ce qu'il y a d'admirable dans le bonheur des autres », dit-il (Proust) un jour à Antoine Bibesco, « c'est qu'on y croit.» (cité par André Maurois dans A la recherche de Marcel Proust, IV, p. 118.)

 

Valéry Paul (1871-1945)

Le bonheur a les yeux fermés.

Le bonheur est la plus cruelle des armes aux mains du temps.

L'amertume vient presque toujours de ne pas recevoir un peu plus que ce que l'on donne. (Valéry)

L'homme heureux est celui qui se retrouve avec plaisir au réveil, se reconnaît celui qu'il aime d'être (Mélange, p.327, in Œuvre t.1)

 

Blum Léon (1872-1950)

Le bonheur, c'est réaliser dans l'âge d'homme ses rêves de jeunesse.

 

Colette (1873-1954)

Vivre sans bonheur et n'en point dépérir, voilà une occupation, presque une profession.

 

Frost Robert (1874-1963)

Le bonheur compense en intensité ce qui lui manque en durée.

 

Mann Thomas (1875-1955)

Ce que nous appelons bonheur consiste dans l'harmonie et la sérénité, dans la conscience d'un but, dans une orientation positive, convaincue et décidée de l'esprit, bref dans la paix de l'âme.

 

Schweitzer Albert (1875-1965)

Le bonheur est la seule chose qui se double si on le partage.

Le succès n'est pas la clé du bonheur. Le bonheur est la clé du succès. Si vous aimez ce que vous faîtes, vous réussirez (Schweitzer)

 

Eberhart Isabelle (1877-1904)

Il ne faut jamais chercher le bonheur. Il passe sur la route, mais toujours en sens inverse. (Mes Journaliers, 1923).

 

de Croisset Francis (1877-1937)

Le bonheur n'a jamais eu la prétention d'amuser ; il n'amuse même pas toujours ceux qu'il rend heureux.

 

Hesse Hermann (1877-1962)

Le bonheur, ce n'est pas d'être aimé. Chaque être humain a de l'amour pour lui-même, et pourtant, ils sont des milliers à vivre une existence de damnée. Non, être aimé ne donne pas le bonheur. Mais aimer, ça c'est le bonheur ! (Klein et Wagner, Livre de Poche n° 4932)

[...] ce principe en nous, ce ressort mystérieux qui est seul à donner un sens à la vie, à créer le plaisir et la douleur, à susciter en nous l'exigence du bonheur et la capacité d'en jouir, cette chose-là demeure inconnue, on n'en sait absolument rien, et lorsqu'elle est attaquée par la maladie, on ne trouve pas de remède. N'est-ce pas incroyable ? (Klein et Wagner, Livre de Poche n° 4932)

Il n'est rien au monde qui vous donne plus de noblesse et plus de bonheur qu'un amour immuable, sans paroles, sans passion. (Hesse Hermann, Peter Camenzind, p.135, Livre de Poche n° 5076)

 

Picabia Francis (1879-1953)

Le bonheur pour moi, c'est de ne commander à personne et de n'être pas commandé.

Je fuis le bonheur pour qu'il ne se sauve pas. (Picabia Francis)

 

Einstein Albert (1879-1955)

Si vous voulez vivre une vie heureuse, attachez-la à un but, non pas à des personnes ou des choses.

 

Keller Helen (1880-1968)

Lorsqu'une porte du bonheur se ferme, une autre s'ouvre ; mais parfois on observe si longtemps celle qui est fermée qu'on ne voit pas celle qui vient de s'ouvrir à nous.

De nombreuses personnes se font une fausse idée du bonheur. On ne l'atteint pas en satisfaisant ses désirs, mais en se vouant à un but louable.

 

Zweig Stefan (1881-1942)

La gratitude rend heureux parce qu'on en fait si rarement l'expérience tangible (Vingt-quatre heures de la vie d'une femme, trad. Olivier Bournac et Alzir Hella, p. 94)

 

Grasset Bernard (1881-1955)

Accepter les dépendances que nous impose la nature, c’est la sagesse ; les aimer, c’est le bonheur.

Etre heureux, c'est d'abord de jouir de soi-même.

Ce n’est pas à la possession des biens qu’est attaché le bonheur, mais à la faculté d’en jouir. Le bonheur n’est qu’une aptitude. (Grasset Bernard)

 

Larbaud Valery (1881-1957),

Le bonheur, la faculté de jouir de toutes les choses de la vie et de l'esprit, est-il le privilège des seules natures grossières ? (A. O. Barnabooth, Journal intime, Gallimard).

 

Martin du Gard Roger (1881-1958)

« Oh, tu sais », murmura-t-il, « le bonheur, ça n'est pas une timbale qu'on décroche (...) C'est surtout une aptitude, je crois. Peut-être que je ne l'ai pas.» (Martin du Gard, les Thibault, t. V, p. 206.)

 

Goyette Arsène (1881-1969)

Le bonheur est un parfum que l’on ne peut répandre sur autrui sans en faire jaillir quelques gouttes sur soi-même.

 

Giraudoux Jean (1882-1944)

Le bonheur n'a jamais été le lot de ceux qui s'acharnent. (Électre, Grasset, 1937, p.28)

Le seul bonheur que j'ai connu en ce monde est l'attente. (Électre, Grasset ,1937, p.151)

La santé et le bonheur sont le seul chantage des dieux (Amphitryon 38, p.109 Livre de Poche n° 2207)

Dieu n'a pas prévu le bonheur pour ses créatures : il n'a prévu que des compensations [...] (Intermezzo, p.58 Livre de Poche n° 1209)

Le bonheur est une petite chose que l'on grignote, assis par terre, au soleil. (Jean Giraudoux)

 

Kafka Franz (1883-1924)

Théoriquement, il existe une possibilité de bonheur parfait : croire en ce qu'il y a d'indestructible en soi et ne pas s'efforcer de l'atteindre.

Le bonheur supprime la vieillesse (Kafka).

 

Modigliani Amedeo (1884-1920)

Le bonheur est un ange au visage grave.

 

Istrati Panait (1884-1935)

Dès que l'homme est trop heureux, il reste seul ; et il reste seul, également, dès qu'il est trop malheureux. (Oncle Anghel, Rieder).

 

Bachelard Gaston (1884-1962)

Pour être heureux, il faut penser au bonheur d'un autre.

La barque de Caron va toujours aux enfers. Il n'y a pas de nautonier du bonheur. (Gaston Bachelard)

 

Paulhan Jean (1884-1968)

Le bonheur dans l'esclavage fait de nos jours figure d'idée neuve. (Le Bonheur dans l'esclavage, Pauvert).

On ne peut pas être heureux à tort ; on ne peut pas avoir tort d'être heureux (Paulhan Jean).

 

Chardonne Jacques (1884-1968).

Le bonheur n'existe que gratuit. Il n'est pas ressenti par contraste, ni obtenu par la volonté ou la sagesse.

Poursuivre le bonheur, au lieu de le laisser venir, n'est-ce pas courir après le reflet d'un mot ? En fait, les hommes seraient plus heureux si on leur parlait moins de bonheur ! (Chardonne)

 

Maurois, André (1885-1967)

Rares sont ceux qui n'ont jamais l'occasion de faire leur bonheur ; plus rares ceux qui la saisissent. (Lettres à l'Inconnue, Fayard, p.121)

[...] le bonheur c'est précisément de n'avoir aucun désir de changer ceux que l'on aime. (Lettres à l'Inconnue, Fayard, p.160)

Le bonheur n'est pas dans les événements. Il est dans le cœur de ceux qui les vivent. (Lettres à l'Inconnue, Fayard, p.185)

[...] le bonheur que l'on attend est plus beau que celui dont on jouit... (Les roses de septembre, Flammarion 1956, p.120)

Il y a dans tous les succès humains une part mal définie de bonheur. (Lyautey, Plon).

Le plus souvent, on cherche le bonheur, comme on cherche ses lunettes, quand on les a sur le nez.

Ovide a tort. C'est dans le malheur que tu compteras de nombreux amis. Être le confident du bonheur exige des vertus plus rares.

Le bonheur est une décision que nous prenons d'être heureux quoi qu'il arrive. (Le bonheur possible, Éditions de l'Homme)

Le bonheur est une fleur qu'il ne faut pas cueillir. (Maurois André, Mémoires, Flammarion).

Le bonheur n'est jamais immobile ; le bonheur c'est le répit dans l'inquiétude.

Le bonheur est une décision que nous prenons d'être heureux quoi qu'il arrive. (André Maurois- cité par Robert Blondin dans Le bonheur possible, Éditions de l'Homme, p. 82)

 

Romains Jules (1885-1972)

L'univers est une énorme injustice. Le bonheur a toujours été une injustice. (Les Hommes de bonne volonté, le Tapis magique, Flammarion).

Le bonheur a les yeux fermés. (Valéry Paul, Mauvaises Pensées et autres, Gallimard).

 

Alain-Fournier. Alain, Henri Alban Fournier, dit (1886-1914)

Le bonheur est une chose terrible à supporter. Surtout lorsque ce bonheur n'est pas celui pourquoi on avait arrangé toute sa vie. (Correspondance avec Jacques Rivière, Gallimard

 

Trakl Georg (1887-1914).

Seul celui qui méprise le bonheur aura la connaissance. (Trakl Georg, Aphorisme).

 

Rubinstein Arthur (1887-1982)

Il y a dans la vie tellement de choses susceptibles de nous rendre heureux.

La plupart des hommes font du bonheur une condition. Mais le bonheur ne se rencontre que lorsqu'on ne pose pas de condition (Rubinstein Arthur)

 

Pessoa Fernando (1888-1935)

Ce qu'il faut, c'est qu'on soit naturel et calme dans le bonheur comme dans le malheur, c'est sentir comme on regarde, penser comme l'on marche, et, à l'article de la mort, se souvenir que le jour meurt, que le couchant est beau, et belle la nuit qui demeure...  (Le Gardeur de troupeaux et autres poèmes, p.71, nrf Poésie/Gallimard)

Malheur à toi et à tous ceux qui passent leur existence à vouloir inventer la machine à faire du bonheur ! (Pessoa Fernando, Le Gardeur de troupeaux et autres poèmes, p.112, nrf)

 

Bernanos Georges (1888-1948)

Etre capable de trouver sa joie dans la joie de l’autre : voilà le secret du bonheur.

 

O’Neill Eugène (1888-1953)

Etre heureux c'est le plus sûr moyen que nous ayons d'approcher du bien.

 

Carnegie Dale (1888-1955)

Le bonheur dépend non pas de ce que vous êtes ou de ce que vous possédez, mais uniquement de votre façon de penser

Efforcez-vous d'obtenir tout le bonheur possible de ce que vous faites à l'instant présent, sans remettre à plus tard le moment d'être heureux.(Carnegie Dale)

 

Morand Paul (1888-1976)

Puisse le voyage nous avoir rappelé notre bonheur ! (Éloge du repos, Éd. Arléa, p. 83)

Le bonheur qu'un être aimé trouve en dehors de nous, après ne l'avoir trouvé qu'en nous, est non seulement immoral mais humiliant aussi car il nous oblige à de pénibles retours sur nous-mêmes, à des aveux de défiance et de défaite. La honte n'est pas toujours la conscience du mal que nous faisons, elle est souvent la conscience du mal qu'on nous fait. (Morand Paul, L'homme pressé, p.161, Livre de Poche, n° 1033)

 

Jouhandeau Marcel (1888-1979)

Le bonheur, c'est tout de suite ou jamais. (Éléments pour une éthique, Grasset).

On obtient le bonheur dans la mesure où on ne l'attend que de soi.

Du moment que le bonheur, c'est de vivre, on doit le trouver aussi bien dans la douleur que dans le plaisir et parfois jusque dans l'ennui.

Le bonheur, c'est de considérer tout ce qui nous arrive d'agréable comme gratuit, et de fâcheux comme incomparablement moins pénible que ce que nous avons mérité de subir (Journaliers, 1959)

Faites des heureux en commençant par vous-mêmes ! (Marcel Jouhandeau)

 

Reverdy Pierre (1889-1960)

À quelque chose, bonheur aussi est bon. (Reverdy Pierre, En vrac, Éditions du Rocher).

 

Carbonneau Hector (1889-1962)

Le bonheur ne se monnaye pas, il ne se thésaurise pas. De tous les biens de la vie, il est le plus précaire. On croit le posséder quand déjà il nous échappe.

 

Cocteau Jean (1889-1963)

À force de plaisirs notre bonheur s'abîme. (Vocabulaire, La Sirène).

À force de ne jamais réfléchir, on a un bonheur stupide. (Les monstres sacrés, p.59, in Théâtre 2, Gallimard nrf)

Le bonheur est une longue patience... (Cocteau Jean, Les monstres sacrés, p.94, in Théâtre 2, Gallimard nrf)

 

Chaplin Charlie (1889-1977)

Le bonheur parfait est quelque chose de très proche de la tristesse.

 

Jacques Deval. Jacques Boularan Jacques dit (1890-1972) 

Le bonheur qu'on veut avoir gâte celui qu'on a déjà.

 

Guéhenno Jean (1890-1978)

Le bonheur tue l'imagination et les gens heureux ne peuvent connaître la puissance d'un songe que la seule misère nourrit. (Caliban parle, Grasset, 1928)

 

Miller Henry (1891-1980)

Chaque instant est bonheur à qui est capable de le voir comme tel.

 

Yogananda Paramhansa (1893-1952)

Bien que promettant le bonheur, le péché conduit au malheur.

 

Céline Louis-Ferdinand (1894-1961)

Le bonheur sur terre ça serait de mourir avec plaisir, dans du plaisir... Le reste c'est rien du tout, c'est de la peur qu'on n'ose pas avouer, c'est de l'art. (Voyage au bout de la nuit, p.380, Folio n° 28)

 

Huxley Aldous (1894-1963)

Le bonheur n'est jamais grandiose. (Brave New World, 16).

Le bonheur effectif paraît toujours assez sordide en comparaison des larges compensations qu'on trouve à la misère.

Le bonheur, c'est comme le coke - c'est une chose qu'on obtient comme un sous-produit de la fabrication d'autre chose (Huxley Aldous)

 

Rostand Jean (1894-1977)

Le bonheur est moins absorbant que la plus petite des souffrances.

Il n'y a pas de bonheur intelligent. (Pensées d'un biologiste, Éd. J'ai Lu, n° D5, p. 147)

En quoi le bonheur peut-il bien consister sinon à être pas trop malheureux entre des malheurs ! (Rostand Jean, Pensées d'un biologiste, Éd. J'ai Lu, n° D5, p. 177)

 

Eluard Paul (1895-1952)

Le bonheur est un seul bouquet : confus léger fondant sucré.

 

Giono Jean (1895-1970)

Le bonheur est une recherche. Il faut y employer l'expérience et son imagination.

Il y a une sorte de bonheur qui ne dépend ni d'autrui ni du paysage, c'est celui que j'ai toujours cherché à me procurer.

 

Cohen Albert (1895-1981)

[...] le malheur est père du bonheur de demain. (Solal, p.275 Folio n° 1269)

 

Bromfield Louis (1896-1956)

Le bonheur est une chose bizarre. Les gens qui ne l'ont jamais connu ne sont peut-être pas réellement malheureux.

 

Montherlant Henry Millon de (1896-1972)

Le bonheur ne m'ennuie jamais. (Carnets, Gallimard).

A leurs yeux (des mâles), le bonheur est un état négatif (...) C'est un homme, Goethe, qui a parlé du « devoir du bonheur ». Et c'est un homme encore, Stendhal, qui a écrit ce mot magnifique, et qui va si loin (il contient toute une philosophie et toute une morale) : « Je ne respecte rien au monde comme le bonheur.» Mais ces hommes-là étaient des hommes supérieurs (...) La femme, au contraire, se fait une idée positive du bonheur. C'est que, si l'homme est plus agité, la femme est plus vivante. (Montherlant, les Jeunes Filles, 1936, p. 1003.)

 

Parain Brice (1897-1971).

Le bonheur rend généreux.

 

Malouin Reine (1898-1976)

Le bonheur c'est quelque chose d'intime, de chaud, c'est une vérité morale, quelque chose qui nous comble d'une joie unique, inoubliable et qui nous marque pour la vie.

 

Peale Norman Vincent (1898-1993)

Le chemin vers le bonheur : gardez votre cœur libre de haine, votre esprit libre de tout souci. Vivre simplement, attendre peu, donner beaucoup. Disperser du soleil, s'oublier soi-même, penser aux autres.

 

Achard Marcel (1899-1974)

Le bonheur, c'est la somme de tous les malheurs qu'on n'a pas.

[...] si on raconte son bonheur, on le diminue. (Gugusse, p. 146. Éd. La Table Ronde)

 

Borges Jorge Luis (1899-1986)

L'amitié n'est pas moins mystérieuse que l'amour ou l'une quelconque des facettes de cette chose confuse qu'est la vie. Je me suis dit parfois que seul le bonheur est sans mystère, car il se justifie par lui-même. (Le rapport de Brodie, p.31, Folio n° 1588)

Seul le bonheur est sans mystère, car il se justifie par lui-même (Borges Jorge Luis)

 

Salacrou Armand (1899-1989)

Le bonheur n'est jamais triste ou gai. Il est le bonheur. (Histoire de rire, Gallimard).

Lorsqu'on souffre d'une vraie souffrance, comme on regrette même un faux bonheur ! (Histoire de rire, Gallimard).

Nous sommes beaucoup plus malheureux dans le malheur qu'heureux dans le bonheur. (Salacrou Armand, Histoire de rire, Gallimard).

 

Saint-Exupéry Antoine de (1900-1944)

Si tu veux comprendre le mot de bonheur, il faut l'entendre comme récompense et non comme but. (Citadelle, Gallimard)

 

Thorez Maurice (1900-1964)

Il vaut mieux s’unir pour obtenir le bonheur sur la terre que de se disputer sur l’existence d’un paradis dans le ciel.

 

Jeanson Henri (1900-1970)

Le bonheur, ce sont les idées qu'on se fait...

Personne n'est heureux tout le temps. Ce n'est pas joli d'être gourmand... après, on a mal au cœur. (Jeanson Henri)

 

Prévert Jacques (1900-1977)

Même si le bonheur t'oublie un peu, ne l'oublie jamais tout à fait.

Il faudrait essayer d'être heureux, ne serait-ce que pour donner l'exemple. (Prévert Jacques)

 

Aïvanhov Omraam Mickaël (1900-1986).

Le bonheur, c’est d’aimer à l’infini.

 

Green Julien (1900-1998)

Montrez-moi un homme heureux, moi, je vous montrerai la suffisance, l'égoïsme, la malignité, à moins que ce ne soit la totale ignorance.

 

Malraux André (1901-1976)

« Vous savez bien, disait abruptement le général de Gaulle, que le bonheur n'existe pas, c'est le rêve des idiots ! » Il entendait par là que le bonheur ne serait concevable que comme un plaisir vainqueur du temps, que bonheur signifiait l'impossible accord du plaisir et de la durée, dont les hommes éprouvent à la fois la fascination et l'antinomie. (Malraux, l'Homme précaire et la Littérature, p. 307.)

 

Pritchett Victor Sawdon (1900-1997)

Le secret du bonheur, c'est de trouver une monotonie sympathique.

 

Disney Walt (1901-1966)

Rêve ta vie en couleur, c'est le secret du bonheur.

 

Vialatte Alexandre (1901-1971)

Le bonheur date de la plus haute Antiquité. Il est quand même tout neuf car il a peu servi.

 

Del Vasto Lanza (1901-1981)

[...] la vie intérieure doit arriver à rendre notre bonheur indépendant des circonstances. (cité par Robert Blondin dans Le bonheur possible, Éditions de l'Homme, p. 80)

 

Aymé Marcel (1902-1967)

Etre heureux, ce n'est pas bon signe, c'est que le malheur a manqué le coche, il arrivera par le suivant.

Se contenter d'être heureux, c'est plafonner. Peut-être plafonner un peu bas. (Aymé Marcel, Les Maxibules / Ludovic, première partie, p.70, Gallimard/nrf)

 

Monod Théodore (1902-2000)

Quel bonheur d'avoir un haut idéal moral et une forte passion scientifique vous évitant bien des tentations ou, plutôt, vous aidant à leur résister !
 

Radiguet Raymond (1903-1923)

Le malheur ne s'admet point. Seul le bonheur semble dû.

 

Queneau Raymond (1903-1976)

Je ne connaîtrai jamais le bonheur sur terre
Je suis bien trop con. (Queneau Raymond, L'Instant fatal, Gallimard).

 

Jankélévitch Vladimir (1903-1985)

L'homme détaché écrit le testament du bonheur le jour même de sa naissance.

 

Yourcenar Marguerite de Crayencour, dite Marguerite (1903-1987)

(...) le bonheur n'est peut-être qu'un malheur mieux supporté. (M. Yourcenar, Alexis, p. 104.)

Tout bonheur est une innocence. (Alexis ou le Traité du vain combat, Plon).

On ne bâtit un bonheur que sur un fondement de désespoir. Je crois que je vais pouvoir me mettre à construire.

Tout bonheur est un chef-d'œuvre : la moindre erreur le fausse, la moindre hésitation l'altère, la moindre lourdeur le dépare, la moindre sottise l'abêtit. (Yourcenar Marguerite de Crayencour, dite Marguerite, Mémoires d'Hadrien, Plon)

 

Gombrowicz Witold (1904-1969)

Chacun porte son bonheur en soi.

 

Toesca Maurice (1904-1998)

Le bonheur n'existe pas, si l'on n'en a pas la conscience claire.
 

Runbeck Margaret Lee (1905-1956)

Le bonheur n'est pas une destination à atteindre: c'est une manière de voyager.

 

Scutenaire Louis (1905-1987)

L'homme serait probablement un animal assez supportable, s'il consentait un peu moins à se laisser emmerder par ceux qui veulent faire son bonheur.

 

Delisle Eve (1905 ; 112 ans en 2017)

Tout bonheur doit sans doute se payer ; sa conquête, du moins, exige toujours un combat.

 

Chapelan Maurice (1906-1992)

Le bonheur ne se partage pas : on le vit ou on l'envie (Main courante, 1957).

Le bonheur est du sable entre les doigts du vent.

 

Auden Wystan Hugh (1907-1973)

Soyez bons, et vous serez heureux. Voilà une dangereuse inversion. Soyez heureux et vous serez bons, voilà ce qui est vrai. Les hommes parlent souvent de leur droit au bonheur. En fait, c'est leur seul devoir.

 

Moravia Alberto (1907-1990)

Plus on est heureux et moins on prête attention à son bonheur. (Le mépris, p. 5, Livre de Poche n° 5088)

 

Peyrefitte Roger (1907-2000)

Il n'y a de bonheur que dans la liberté et de grandeur que dans une liberté croissante.

 

Blanchot Maurice (1907-2003)

On n'échappe pas au spectacle du bonheur. (Le ressassement éternel, p.9, Éd. de Minuit, 1983)

 

de Beauvoir Simone (1908-1986)

Le bonheur : comme une raison que la vie se donne à elle-même.

 

Sœur Emmanuelle (1908-2008)

On ne possède pas le bonheur comme une acquisition définitive. Il s'agit à chaque instant de faire jaillir une étincelle de joie. Ne l'oublions pas : "Souris au monde et le monde te sourira.

 

Brassilach Robert (1909-1945)

Le bonheur s'attache aux plus fragiles aspects, et naît, de préférence, des choses minimes et du vent. (L’Enfant de la nuit)

 

Lec Stanislaw Jerzy (1909-1966)

Dommage qu'on ne puisse trouver le bonheur sur la route qui mène à lui. (Nouvelles pensées échevelées, p.227, Rivages poche n° 306)

 

Anouilh Jean (1910-1987)

Il ne faut pas croire exagérément au bonheur.

C'est plein de disputes un bonheur. (Antigone, p. 39, Éd. de la Table Ronde)

Comme on est exigeant, toujours ! On commence par ne pas vouloir moins d'une vie de bonheur, puis on apprend que quelques années volées, c'est déjà une étrange chance... Après, on accepte de se contenter d'un soir... Et puis, tout d'un coup, il ne vous reste plus que cinq minutes, et on arrive à trouver que c'est encore une oasis infinie, cinq minutes de bonheur ! (Le rendez-vous de Senlis, p. 110, Livre de Poche n° 846)

[...] le bonheur est un exercice solitaire. (La répétition, p. 130, Folio n° 444)

L'expérience du bonheur est une chose épouvantable. Elle apprend que la vie ne pèse pas. (Ornifle, p 151., Folio n° 545)

Vous me dégoûtez tous avec votre bonheur ! Avec votre vie qu'il faut aimer coûte que coûte. On dirait des chiens qui lèchent tout ce qu'ils trouvent. Et cette petite chance pour tous les jours, si on n'est pas trop exigeant. Moi je veux tout, tout de suite, - et que ce soit entier - ou alors je refuse ! Je ne veux pas être modeste, moi, et me contenter d'un petit morceau si j'ai été bien sage. Je veux être sûre de tout aujourd'hui et que cela soit aussi beau que quand j'étais petite - ou mourir (Antigone)

[...] J'aurai beau tricher et fermer les yeux de toutes mes forces... Il y aura toujours un chien perdu quelque part qui m'empêchera d'être heureuse... (Anouilh Jean, La Sauvage, III, Thérèse, La Table Ronde).

 

Cousteau Jacques-Yves (1910-1997)

Le bonheur pour une abeille ou un dauphin est d'exister. Pour l'homme, c'est de le savoir et de s'en émerveiller.

 

Barjavel René (1911-1985)

Le pire des crimes, c'est de torturer ou massacrer les êtres humains pour faire leur salut ou leur bonheur selon sa propre idée.  (Si j'étais Dieu..., p. 80, Garnier)

Le bonheur de demain n'existe pas. Le bonheur, c'est tout de suite ou jamais. Ce n'est pas réfléchir, dorer, organiser, capitonner la vie, mais savoir la goûter à tout instant. (Si j'étais Dieu...)

 

Cioran Emile (1911-1995)

Ce n'est pas le malheur, c'est le bonheur, le bonheur insolent, il est vrai, qui conduit à l'aigreur et au sarcasme. (De l'inconvénient d'être né, in Œuvres, coll. Quarto, éd. Gallimard, p. 1319)

 

Troyat Henri (1911-2007)

Pour être heureux, il faut essayer de vivre chaque minute au charme que nous lui trouverons lorsqu'elle ne sera plus qu'un souvenir.

 

Abbé Pierre (1912-2007)

On ne peut être heureux sans les autres.

On n'est jamais heureux que dans le bonheur qu'on donne. Donner, c'est recevoir.(Abbé Pierre)

 

Camus Albert (1913-1960)

Il faut imaginer Sisyphe heureux.

Le bonheur, pourquoi le refuser ? En l'acceptant, on n'aggrave pas le malheur des autres et même ça aide à lutter pour eux. Je trouve regrettable cette honte qu'on éprouve à se sentir heureux

.[...] qu'est-ce que le bonheur sinon le simple accord entre un être et l'existence qu'il mène ? (Noces, p. 65, Folio n° 16)

Ce monde, tel qu'il est fait, n'est pas supportable. J'ai donc besoin de la lune, ou du bonheur, ou de l'immortalité, de quelque chose qui soit dément peut-être, mais qui ne soit pas de ce monde. (Caligula, p. 26, Livre de Poche n° 1491)

Que serait la justice sans la chance du bonheur ?

Le bonheur est la plus grande des conquêtes, celle qu'on fait contre le destin qui nous est imposé.

[...] l'héroïsme est peu de chose, le bonheur [est] plus difficile. (Lettres à un ami allemand, p. 74, Folio n° 2226)

Il n'y a pas de honte à préférer le bonheur. (La Peste, Gallimard).

Il peut y avoir de la honte à être heureux tout seul. (La peste, p.190)

Il n'y a pas de bonheur dans la haine (Les justes, 1949)

Je dois m'occuper d'être heureux. (L'État de siège, p.44)

On veut gagner de l'argent pour vivre heureux et tout l'effort et le meilleur d'une vie se concentrent pour le gain de cet argent. Le bonheur est oublié, le moyen pris pour la fin.

Quand on a vu une seule fois le resplendissement du bonheur sur le visage d'un être qu'on aime, on sait qu'il ne peut pas y avoir d'autre vocation pour un homme que de susciter cette lumière sur les visages qui l'entourent... et on se déchire à la pensée du malheur et de la nuit que nous jetons, par le seul fait de vivre, dans les cœurs que nous rencontrons (Carnets II, 1942-1951)

L'héroïsme est peu de chose, le bonheur est plus difficile.

Quant au bonheur, il n'a presqu'une seule utilité, rendre le malheur possible (Camus)

 

Cesbron Gilbert (1913-1979)

Le bonheur, c'est quand le temps s'arrête.

 

Bauchau Henry (1913-2012)

Est-ce que bonheur et malheur peuvent exister en dehors de la danse ? (Antigone, p. 27)

 

Marceau Félicien. Carette Louis dit (1913-2012)

Le bonheur, c'est savoir ce que l'on veut et le vouloir passionnément.

 

Ricoeur Paul (1913-2005)

Le bonheur est en quelque sorte, ce qui met un point d'arrêt à la fuite en avant du désir.

 

Gary Romain (1914-1980)

Il ne faut pas avoir peur du bonheur. C'est seulement un bon moment à passer.

Je sais que la vie vaut la peine d'être vécue, que le bonheur est accessible, qu'il suffit simplement de trouver sa vocation profonde, et de se donner à ce qu'on aime avec un abandon total de soi.

J'étais tellement heureux que je voulais mourir parce que le bonheur il faut le saisir pendant qu'il est là.

Les mômes qui se piquent deviennent tous habitués au bonheur et ça ne pardonne pas, vu que le bonheur est connu pour ses états de manque.  Pour se piquer, il faut vraiment chercher à être heureux et il n'y a que les rois des cons qui ont des idées pareilles.  (La vie devant soi p.90, Folio n° 1362)

Mais je tiens pas tellement à être heureux, je préfère encore la vie. Le bonheur, c'est une belle ordure et une peau de vache et il faudrait lui apprendre à vivre.(La vie devant soi, 1975)

 

Leclerc Félix (1914-1988)

Le bonheur, ça ne se prend pas de force, ça se mérite. (Théâtre de village, p.129, Éd. Fides)

On dit qu'il faut du courage pour être heureux (Leclerc Félix)

 

Laborit Henri (1914-1995)

On ne peut être heureux que si l'on ne désire rien.

 

Bioy Casares Adolfo (1914-1999)

D'aucuns estiment que l'intelligence est un obstacle au bonheur. Le véritable obstacle, c'est l'imagination. (Nouvelles démesurées, p.29, Éd. Robert Laffont, coll. Pavillons,1989)

 

Bergman Ingrid (1915-1982)

Le bonheur, c'est avoir une bonne santé et une mauvaise mémoire.

 

Welles Orson (1915-1985)

Le bonheur n'est pas le droit de chacun, c'est un combat de tous les jours.

 

Roy Claude (1915-1997)

Le souvenir d'un bonheur n'est bénéfique que lorsque celui qui se souvient est encore heureux. Dans le malheur il n'est pas une consolation ou un refuge, mais la brûlure d'un regret sans espoir. (L'ami lointain, Gallimard nrf, p.22)

Le bonheur rend les sots satisfaits : ils croient l'avoir mérité. (Le malheur d'aimer, p.93, Folio n° 580)

Le vrai malheur rend le vrai bonheur presque inimaginable. (Le malheur d'aimer, p.97, Folio n° 580)

Le plaisir n'est peut-être pas le bonheur, mais il apprend aussi à être heureux, ou à vouloir l'être. (Roy Claude, Le malheur d'aimer, p.111, Folio n° 580)

 

Ferré Léo (1916-1993)

Le bonheur... c'est du chagrin qui se repose.

 

Giroud Françoise (1916-2003)

Bonheur : faire ce que l'on veut et vouloir ce que l'on fait.

Le bonheur ne se cherche pas : on le rencontre. Il n'est que de savoir le reconnaître et de pouvoir l'accueillir. (Françoise Giroud)

 

Gandhi Indira (1917-1984)

Le bonheur c'est lorsque vos actes sont en accord avec vos paroles.

 

Burgess Anthony (1917-1993)

L'homme n'est pas une créature destinée au bonheur. Voilà. Il est confronté à cette angoisse qui n'existe pas chez l'animal : la conscience du futur. Et plus encore, celle de la mort.

 

de Buisseret Irène (1918-1971)

Le bonheur est la réconciliation de l'homme avec la beauté.

 

Soljenitsyne Alexandre (1918-2008)

Un homme est heureux tant qu'il décide de l'être, et nul ne peut l'en empêcher.

 

Vian Boris (1920-1959)

Ce qui m'intéresse, ce n'est pas le bonheur de tous les hommes c'est celui de chacun. (L'Écume des jours, Pauvert).)

 

Audiard Michel (1920-1985)

Le bonheur on s'y fait, le malheur on ne s'y fait pas, c'est ça la différence.

 

Pauwels Louis (1920-1997)

L'enfance trouve son paradis dans l'instant. Elle ne demande pas du bonheur. Elle est le bonheur.

Je commence à découvrir le bonheur. Il ne ressemble pas du tout à l'existence. (Saint quelqu'un, Livre de Poche n° 2728 p. 131)

 

JEAN-PAUL II (1920-2005)

La permissivité ne fait pas le bonheur.

 

Benzoni Juliette (1920-2016)

Qui veut être heureux se hâte car nul n'est sûr du lendemain. (La Florentine, Fiora et le Téméraire, 1988)

 

Morgan Michèle (1920-2016)

Le bonheur est une force comme le sont l'électricité, la pesanteur, le son... et toute force est dirigée par des lois.

 

Cloutier Eugène (1921-1975)

Le grand malentendu, c'est le bonheur ! L'homme s'est toujours appliqué à en faire abstraction.

 

Perros Georges (1923-1978)

L'obsession de la mort, du temps, est un poison, dirai-je mortel, qui minerait toute possibilité de bonheur, si le bonheur était en ce monde autre chose qu'un vœu. (Papiers collés 1, p.27, Éd. L'Imaginaire/Gallimard n° 176)

 

On veut bien faire le bonheur des autres. Mais on n'aime guère - quoi qu'on dise - que ces mêmes autres se mêlent du nôtre.  (Perros Georges, Papiers collés 1, p.90, Éd. L'Imaginaire/Gallimard n° 176)

 

Sabatier Robert (1923-2012)

Aux vrais amis, nous donnons toujours plus de joie que nous en contenons et nous en recevons plus que nous ne pouvons en contenir.

 

Cavanna François (1923-2014)

On court après le bonheur, et l'on oublie d'être heureux.

 

Desjardins Arnaud (1925-2011)

Le bonheur, on ne le trouve pas, on le fait. Le bonheur ne dépend pas de ce qui nous manque, mais de la façon dont nous nous servons de ce que nous possédons

 

Jacquard Albert (1925-2013)

Manifester son bonheur est un devoir ; être ouvertement heureux donne aux autres la preuve que le bonheur est possible. (Petite philosophie à l'usage des non-philosophes, p. 29, Éd. Québec-Livres)

Pour moi, le bonheur, c'est de se sentir beau dans le regard des autres. (Jacquard Albert, Petite philosophie à l'usage des non-philosophes, p. 29, Éd. Québec-Livres)

Etre heureux, c'est se savoir beau dans le regard des autres (L'équation du nénuphar)

 

d’Ormesson Jean (1925- )

Tout le bonheur du monde est dans l'inattendu.

C'est ça qui me fait peur dans le bonheur : l'usure, la lassitude, l'effilochage.

Je crois que si je passe pour l'écrivain du bonheur, c'est parce que je pense qu'il faut être heureux en dépit de tout le reste.

La culture est proche d'une façon d'être, d'un coup de foudre, d'une fête toujours inachevée du bonheur (Jean d’Ormesson).

 

Piccoli Michel (1925- )

Le bonheur est toujours une quête à renouveler.

 

de Boisdeffre Pierre (1926-2002)

Le bonheur n'attire pas la sympathie. (L'amour et l'ennui)

 

Lewis Jerry (1926-2017)

Le bonheur n'existe pas. En conséquence, il ne nous reste qu'à essayer d'être heureux sans.

 

Fallet René (1927-1983)

J'ai appris que le bonheur c'est de savoir que le bonheur n'existe pas.

 

Garcia-Marquez Gabriel (1927-2014)

Il n'est de médecine qui guérisse ce que ne guérit pas le bonheur.

 

Albee Edward (1928-2016)

Au fond, on n'aime pas le bonheur. On tricote soi-même son désespoir, on se donne un mal pour ça !... (Délicate balance, Éd. Robert Laffont)

 

Dorin Françoise (1928- )

On paye le bonheur de vivre par la peur de mourir.

 

Kundera Milan (1929- )

Vivre, il n'y a là aucun bonheur. Vivre : porter de par le monde son moi douloureux.

Mais être, être est bonheur. Être : se transformer en fontaine, vasque de pierre dans laquelle l'univers descend comme une pluie tiède.  (L'immortalité, p.381, Folio n° 2447)

Le temps humain ne tourne pas en cercle mais en ligne droite. C'est pourquoi l'homme ne peut être heureux puisque le bonheur est désir de répétition. (Kundera Milan, L'insoutenable légèreté de l'être, p.434, Folio n° 2077)

 

Maillet Antonine (1929- )

Le bonheur ? Le mot le plus répandu et pourtant le plus indéfinissable.

 

Fournier Roger (1929- )

Le bonheur, fruit de la conscience épanouie.

 

Bouvard Philippe (1929- )

Il n'existe pas de bonheur complet sans amnésie partielle.

Le bonheur c'est aussi souvent de ne plus faire certaines choses qu'on croyait indispensables. (Bouvard Philippe)

 

Parizeau Alice (1930-1990)

Le bonheur et la chance vont de pair.

 

Rohn Jim (1930-2009)

Le bonheur n'est pas quelque chose que vous reportez pour l'avenir, c'est quelque chose que vous concevez pour le moment.

 

Serres Michel (1930- )

Le savoir rend heureux, le savoir rend libre.

 

Bernhard, Thomas (1931-1989)

Entrer dans la nature et inspirer et expirer dans cette nature, et être effectivement et pour toujours chez soi uniquement dans cette nature, c'était cela, il le sentait, le bonheur suprême. Aller dans la forêt, dans la forêt profonde [...] se confier entièrement à la forêt, tout est là, dans cette pensée : n'être soi-même rien d'autre que la nature en personne. Forêt, forêt de haute futaie, des arbres à abattre, tout est là, [...] (Des arbres à abattre, p. 218, Folio n° 3028)

 

Archambault Gilles (1933- )

Le bonheur ou le malheur ne sont que des étiquettes que l'on met sur des réalités mouvantes, insaisissables.

 

Lacroix Grégoire (1933- )

Le bonheur c'est comme Dieu, on ne le connaît que par ouï-dire.
 

Perret Pierre (1934- )

Etre heureux, c'est un travail à plein temps.

Le bonheur absolu n'a cours que chez les sots.

Le bonheur c'est toujours pour demain (Perret Pierre)

 

Sagan Françoise (Quoirez Françoise dite) (1935-2004)

Il préférait avoir été malheureux pour une bonne raison qu'heureux pour une mauvaise. (Aimez-vous Brahms ? éd. Julliard).

Pour moi, le bonheur, c'est d'abord d'être bien (Françoise Sagan).
 

DALAÏ-LAMA (1935- )

Le bonheur se distingue du plaisir : ce dernier n'est pas lié au sentiment de l'existence, on ne s'y oublie pas en tant qu'être singulier.

Le vrai bonheur ne dépend d'aucun être, d'aucun objet extérieur. Il ne dépend que de nous.

Le bonheur n'est pas une chose toute faite. Il découle de vos propres actions

Atteindre le bonheur authentique exige de transformer à la fois le regard que l'on porte sur le monde et sa manière de penser.

La sensation d'être heureux ou malheureux dépend rarement de notre état dans l'absolu, mais de notre perception de la situation, de notre capacité à nous satisfaire de ce que nous avons.

Nous ne pouvons être heureux si nous préférons nos illusions à la réalité. La réalité n'est ni bonne ni mauvaise. Les choses sont telles qu'elles sont et non telles que nous préférerions qu'elles soient. Le comprendre et l'accepter est l'une des clés du bonheur....

Pour jouir d'une vie heureuse et accomplie, la clé est l'état d'esprit.

C'est en parvenant à nos fins par l'effort, en étant prêt à faire le sacrifice de profits immédiats en faveur du bien-être d'autrui à long terme, que nous parviendrons au bonheur caractérisé par la paix et le contentement authentique (Dalaï-Lama)

 

Allen Woody (1935- )

Qu'est ce que je serais heureux si j'étais heureux?!

La seule façon d'être heureux c'est d'aimer souffrir (Allen Woody).

 

Salomé Jacques (1935- )

Oser être heureux c'est accepter de l'être tout de suite. Oui ! sans conditions, à l'aube de chaque instant, en étant capable d'accueillir simplement l'inouï du présent.

Le bonheur n'est ni un droit, ni une obligation. C'est un état provisoire, souvent éphémère, qui prend ses racines dans quelques ancrages sacrés: vivre au présent, accepter de s'aimer, recevoir l'autre comme un cadeau, accueillir les miracles de l'imprévisible.

Le bonheur, c'est une toute petite flamme scintillant en plein jour, courageuse, précieuse, magique et mystérieuse au cœur de chacun. Une lumière sertie dans les voiles bleutés de la tendresse en ses murmures tissés de bienveillance et d'acceptation (Jacques Salomé. Pourquoi est-il si difficile d'être heureux, 2007)

Le bonheur est une petite lumière qu'il est bon de tenir à l'abri des vents (Pourquoi est-il si difficile d'être heureux, 2007)

 

Sollers Philippe (1936- )

Sera heureux celui ou celle pour qui tout est très important et, en même temps, sans aucune importance.

Beaucoup de pourquoi au malheur, pas de pourquoi au bonheur.

 

Liou-Hiang (1936- )

Le bonheur vient de l'attention aux petites choses, et le malheur, de la négligence des petites choses.

 

Xianliang Zhang (1936- )

Plus un être est accompli, plus profondément il ressent la douleur et le bonheur.

 

Perreault Paul (1937- )

Pour être heureux il ne faut pas trop chercher le bonheur. Il faut le prendre quand il passe, le vivre pleinement et surtout ne pas penser que cela ne dure qu'un instant.

 

Ricard André (1938- ).

Le bonheur qu'on diffère est toujours du bonheur perdu.

 

Rosset Clément (1939- )

Etre heureux, c'est toujours être heureux malgré tout.

 

Laforêt Marie (1939- )

Le bonheur est un métier, il s'apprend.

 

Lennon John (1940-1980)

Quand j’étais petit, ma mère m’a dit que le bonheur était la clé de la vie. A l’école, quand on m’a demandé d’écrire ce que je voulais être plus tard, j’ai répondu « heureux ». Ils m’ont dit que je n’avais pas compris la question, je leur ai répondu qu’ils n’avaient pas compris la vie.

 

Le Clézio Jean-Marie Gustave (1940- )

Il y a un indicible bonheur à savoir tout ce qui en l'homme est exact.

 

Ducharme Réjean (1941-2017)

Le bonheur, c'est d'être fidèle aux aspirations de son âme. C'est d'être assez brave et assez fier pour écouter les voix qui montent de l'âme et obéir à la plus belle.

 

Blondin Robert (1942)

Saviez-vous que dans la langue chinoise, il n'y a pas de mot pour désigner le bonheur ? Il y a une foule d'idéogrammes : chacun représentant une situation heureuse. L'idéogramme le plus global donne une image d'harmonie entre ce que l'on ressent, ce que l'on pense et ce que l'on fait.

(Le bonheur possible, Éditions de l'Homme, p. 23)

Six attitudes constituant les intensificateurs qualitatifs du bonheur : la disponibilité au changement, un équilibre raison-intuition, une pratique du ici-maintenant, une connaissance de soi, des autres et de nos univers qui s'axe autour du non-dualisme, une action bien à propos et, enfin, la faculté de s'abandonner.  (Le bonheur possible, Éditions de l'Homme, p. 208)

Les gens heureux sont ceux qui privilégient l'essentiel par rapport à l'accessoire, l'être à l'avoir, l'utile à l'agréable, le durable à l'éphémère, le suffisant au trop, le nécessaire au superflu, en fait les besoins aux désirs (Le bonheur possible, Éditions de l'Homme)

Les gens heureux ont une tendance à préférer les accomplissements de performance aux accomplissements de finalité. Le plaisir en est peut-être plus durable. (Le bonheur possible, Éditions de l'Homme)

 

Somain Jean-François (1943-2011).

Viser au bonheur, aspirer au bonheur, chercher le bonheur, c’est prendre pour cible un reflet dans la glace.

 

Dutronc Jacques (1943)

Puisqu'on dit que le bonheur n'existe pas sur la terre que l'aile de mes chimères puisse nous conduire ailleurs.

 

Zorn Fritz. Angst Fritz dit (1944-1976)

Le bonheur, c'est ce qui fonctionne (Mars)

 

Ben Jelloun Tahar (1944- )

Le bonheur ne se trouve ni dans l'effort ni dans la lutte acharnée, mais réside là, tout proche : dans la détente, dans l'abandon, dans la sérénité et dans la plénitude physique et morale.

 

Pennac Daniel (1944- )

[...] ça doit être ça, après tout, le bonheur : la satisfaction de ne pas être l'autre. (Monsieur Malaussène, p.236 Éd. Gallimard)

Le vrai bonheur ne cite pas ses sources.
Pourquoi ? [...]
Pour ne pas rendre le bon Dieu jaloux [...] (Messieurs les enfants, Gallimard nrf, p.237)

Le vrai bonheur ne cite pas ses sources... pour ne pas rendre le Bon Dieu jaloux.

Le bonheur individuel se doit de produire des retombées collectives, faute de quoi, la société n'est qu'un rêve de prédateur.  (Pennac Daniel, La fée carabine, Folio n° 2043, p. 159)

 

Bussières-Tremblay Marie-Claude (1945- )

Le bonheur est comme le vent : impossible à saisir.

 

Ricard Matthieu (1946- )

Le bonheur n'est pas quelque chose qui nous arrive, mais une compétence que nous développons.

Le bonheur ne se décrète pas, ne se convoque pas, mais se cultive et se construit peu à peu dans la durée. Le bonheur est une manière d'être, or les manières s'apprennent (Plaidoyer pour le bonheur)

 

Millman Dan (1946- )

Le secret du bonheur ne consiste pas à rechercher toujours plus, mais à développer la capacité d'apprécier avec moins.

 

Coelho Paulo (1947- )

Le bonheur est parfois une bénédiction - mais, le plus souvent, c'est une conquête. (Sur le bord de la rivière Piedra je me suis assise et j'ai pleuré, p.22, J'ai Lu n° 4385)

Seul celui qui est heureux peut répandre le bonheur autour de lui.

Et le bonheur est quelque chose qui se multiplie quand il se divise. (Coelho Paulo, Sur le bord de la rivière Piedra je me suis assise et j'ai pleuré, p.109, J'ai Lu n° 4385)

 

Berger Michel (1947-1992) – Gall France (1947- )

Si le bonheur existe, C'est une épreuve d'artiste. (Cézanne peint)

 

Giraudeau Bernard (1947-2010)

Si tu attrapes un beau bonheur, un papillon rare, sans l'abîmer, si tu le prends dans ta paume et que tu la refermes pour l'emprisonner, il ne reste que de la poussière de bonheur sur les doigts, si tu le piques sur un bois il meurt. Il faut être comme l'arbre à papillons, prêt à accueillir le bonheur, et tu verras, il viendra sur ton épaule. (Les dames de nage).

 

Lalonde Robert (1947- )

Le bonheur est une joie secrète qui se vit comme en songe.

Le bonheur est comme un papillon : il vole sans jamais regarder en arrière

 

Bruckner Pascal (1948- )

Le droit au bonheur est devenu un devoir.

Le devoir de bonheur serait en somme la forme moderne de l'héroïsme, comme un rêve de surhumanité

J'ai eu l'impression que le bonheur nous envahissait par tous les côtés. Il est une obsession omniprésente de la société moderne

Notre instinct nous fait sentir qu'il faut chercher notre bonheur hors de nous.

Le plus grand ennemi du bonheur, ce n'est pas simplement le malheur, ou les tabous, ou les interdits, c'est le bonheur lui-même (Bruckner Pascal)

 

Quignard Pascal (1948- )

Qu'est-ce que le bonheur ? Un émerveillement qui se dit à lui-même adieu. (Vie secrète, p.454, Gallimard NRF 1998)

 

Süskind Patrick (1949-)

L'ignorance n'a rien de honteux, la plupart des hommes voient en elle le bonheur. Et, de fait, elle est le seul bonheur possible en ce monde. Ne le rejette pas à la légère !  (Le testament de maître Mussard, p.50, in Un combat et autres récits, Livre de Poche n° 14192)

 

Maalouf Amin (1949- )

Nous sommes les générations arrogantes qui sont persuadées qu'un bonheur durable leur a été promis à la naissance - promis ? mais par qui donc ?

 

Murakami Haruki (1949- )

Il n'y a qu'une sorte de bonheur, mais le malheur prend mille formes différentes. Comme dit Tolstoï, le bonheur est une allégorie, le malheur est une histoire. (Kafka sur le rivage)

 

Delerm Philippe (1950- )

Bonheur : un mot fragile, évanescent, léger, surtout.

 

Bobin Christian (1951)

Je suis heureux et rien n'en est la cause.

Le bonheur c'est l'absence, c'est d'être enfin absente à soi, rendue à toutes choses alentour. (Isabelle Bruges, coll. folio n° 2820, p. 82)

 

Comte-Sponville André (1952-)

Quand on est heureux, on n'a plus rien à espérer.

 

Renaud (1952- )

On reconnait le bonheur au bruit qu'il fait quand il s'en va.

 

Koné Amadou (1953- )

Celui qui n'a pas conscience de sa misère, croit à l'illusion dubonheur.

 

Desbiens Daniel (1954- )

Heureux celui qui ne s'attache qu'à l'essentiel ; sa vie se déroule dans la sérénité. (Maximes d'aujourd'hui)

 

Krakauer Jon (1954- )

Le bonheur n'est vrai que quand il est partagé.

 

Kennedy Douglas (1955- )

Au fond, n'était-ce pas cela le bonheur? une parenthèse pendant laquelle, sans penser au passé ou à l'avenir, on arrive à s'enfuir de soi-même?

 

Houellebecq Michel (1956- )

N'ayez pas peur du bonheur ; il n'existe pas.  (Rester vivant in Rester vivant et autres textes, p.21, Éd. Librio n° 274)

 

Escayrol Marc (1957- )

Bonheur : sensation de bien-être qui peut conduire à l'imprudence. Si vous nagez dans le bonheur, soyez prudent, restez là où vous avez pied.

 

Stone Sharon (1958- )

Le plaisir est fugitif, pas le bonheur.

 

Reza Yasmina (1959- )

La route du bonheur est peut-être la route de l'oubli.

 

Schmitt Eric-Emmanuel (1960- )

Le bonheur se fortifie du malheur des autres.

Le bonheur suppose que l'on refuse de voir le monde tel qu'il est (Schmitt Eric-Emmanuel)

 

Levy Marc (1961)

Il faut identifier le bonheur lorsqu'il est à ses pieds, avoir le courage et la détermination de se baisser pour le prendre dans ses bras... et le garder.

 

Lenoir Frédéric (1962- )

Le contentement apporte le bonheur, même dans la pauvreté. L'insatisfaction apporte le malheur, même dans la richesse. Il n'y a pas de pire fléau que l'esprit de convoitise. Comme l'a affirmé un ancien maître de la sagesse : Le bonheur, c'est de continuer de désirer ce qu'on possède déjà. (L’âme du monde)

Pour la plupart des hommes, le bonheur ne devient concret que lorsqu'il est perdu (Lenoir Frédéric)

 

Cruise Tom (1962- )

Le bonheur ? C'est vivre dans la réalité, ne pas porter de masque.

 

de Vigan Delphine (1966- )

Et si c'était ça le bonheur, pas même un rêve, pas même une promesse, juste l'instant.

 

Coeijmans Josiane (1966)

Le bonheur est un état d'esprit pouvant devenir un esprit d'état.

Le bonheur, c'est cet instant, cette lueur qui embellit le jour et rejaillit sur autrui. (Coeijmans Josiane)

 

Hacène Mazouz (1967- )

Le bonheur se nourrit de lui-même. On le donnant à quelqu'un, on se rend heureux soi-même.

 

Abécassis Eliette (1969- )

Ce n'est pas parce qu'on est heureux qu'on chante, c'est parce qu'on chante qu'on est heureux.

 

Stoiciu Andrej (1973- )

Aucun bonheur n'est aussi parfait qu'on ne le pense, alors qu'un malheur peut être bien pire que ce que l'on imagine.

 

Musso Guillaume (1974-)

Le problème avec le bonheur c'est qu'on s'y habitue vite (Seras-tu là ?).

 

 

 

 

 

Linh Michel.

Entre la vie et la mort, il n'y a qu'un pas, entre la tristesse et le bonheur, il y a une route infinie.

 

Glocheux Dominique.

Le bonheur est contagieux : entourez-vous de visage heureux.

 

Langourieux Frédéric.

Le bonheur ne se trouve pas, il se construit.

 

St-Gelais Juliette.

Sème du bonheur dans le champ du voisin, tu seras surpris de constater ce que le vent fera produire au tien.

 

Bellik Yacine.

Le bonheur n'est pas dans la recherche de la perfection, mais dans la tolérance de l'imperfection.

 

Bougault Marcelle

Il faut beaucoup de courage pour oser être heureux pleinement. Il est plus facile, mais plus lâche, de se contenter d'un petit bonheur routinier que rien ne vient déranger.

 

Ratelle-Desnoyers Suzanne.

Le bonheur n'est pas un objet à posséder, c'est une qualité de pensée, un état d'âme.

 

 

Le bonheur ne dépend pas de notre aptitude à vivre, mais de notre attitude à l'égard de la vie. ( ? )

 

 

 

Proverbes français.

Est heureux qui croit l'être.

Le bonheur fuit celui qui le cherche.

 

Proverbe espagnol.

Ne vante pas mon bonheur tant que je ne serais pas au cimetière.

 

Proverbe anglais.

Le bonheur est une habitude à cultiver.

 

Proverbe allemand

Le bonheur a les bras ouverts et les yeux fermés.

 

Proverbe suédois.

Emploie bien le temps de ta jeunesse, c'est sur quoi repose ton bonheur futur.

 

Proverbe russe.

Il n'y aurait pas de bonheur si le malheur n'y avait pas aidé.

 

 

Proverbe japonais

Le malheur peut être un pont vers le bonheur.

 

Proverbes chinois

Un homme heureux est une barque qui navigue sous un vent favorable.

Un bonheur aplanit cent malheurs.

Paix et tranquillité, voilà le bonheur.

Si tu veux être heureux une heure, bois un verre ; si tu veux être heureux un jour, marie-toi ; si tu veux être heureux toute ta vie, fais-toi jardinier.

Les gens heureux n'ont pas besoin de se presser.

Le bonheur est un rayon de soleil que la moindre ombre vient intercepter ; l'adversité est quelquefois la pluie du printemps.

Le bonheur vient de l'attention prêté aux petites choses, et le malheur de la négligence des petites choses (Proverbe chinois)

 

 

Proverbe thaï.

Il n'y a pas d'autre bonheur que la paix.

 

 

Proverbe persan.

On ne cueille pas le fruit du bonheur sur l'arbre de l'injustice.

 

 

Proverbe turc.

Le bonheur est un cristal qui se brise au moment de son plus grand éclat.

 

 

Proverbe soufi.

Le bonheur ne coûte rien sauf le courage de l'affronter.

 

 

Proverbe arabe.

Il y a deux sortes de gens : ceux qui peuvent être heureux et ne le sont pas, et ceux qui cherchent le bonheur sans le trouver.

 

 

Proverbe africain.

Le bonheur ne s'acquiert pas, il ne réside pas dans les apparences, chacun d'entre nous le construit à chaque instant de sa vie avec son cœur.
 

Proverbe Peul.

Être heureux et porter bonheur vaut mieux qu'être rusé.

 

 

Proverbe créole.

Tu jettes le bonheur avec la main, tu ramasses le malheur avec tes deux pieds.

 

 

Proverbe navajo

Marche en harmonie avec l'Univers, tout en étant en harmonie avec ce que tu es.

 

Sagesse amérindienne

Le bonheur doit être ton objectif personnel. Il doit transcender tous les autres objectifs que tu auras dans ta vie. Si tu es heureux, ta vie est meilleure à tous égards. Le bonheur est la pensée positive la plus efficace. Grâce à lui, tu peux atteindre tous tes objectifs.(Billy Mills, Sioux Dakota et Nicholas Sparks, wokini)

 

 

 

Proverbes et maximes

Heureux les hommes qui pour jouir de la vie n'ont besoin ni d'espérer ni de prévoir.

 

Le bonheur est un puzzle dont il convient de replacer les éléments chaque matin.

 

 

 

Anonymes

Le bonheur ne se consomme pas, il se fabrique. (Anonyme)

 

Ne cherche pas le chemin du bonheur, car le bonheur C’EST le chemin ! (Anonyme)

 

On cherche souvent le bonheur à l’autre bout du monde, pour finalement le retrouver sur le seuil de notre porte quand on revient chez-soi. (Anonyme)

 

Bienheureux celui qui a appris à rire de lui-même : il n’a pas fini de rire (Anonyme).

 

Le bonheur est un délicat équilibre entre ce que l'on est et ce que l'on a.(Anonyme)

 

Le bonheur, cette petite chose qui n'existe pas et qui, pourtant, un beau jour, cesse d'être (Anonyme)