Bibliographie texte

  • Presse

    • - Marcel Schmitz in Le Vingtième siècle. Bruxelles, 25/10/1931.

      Sous ce titre magnifique : Flandre, dont la seule affirmation découvre des horizons, éveille des sensations auxquelles il en est peu comparables dans le domaine de la pensée et de l'art, MM. Luc et Paul Haesaerts viennent de faire paraître le premier volume de l'ouvrage monumental qu'ils consacrent à l'art depuis 1880 (...).
      Cet ouvrage est destiné à faire date dans l'histoire de notre pays, et même dans l'histoire de l'art tout court.
      Sa conception en est vraiment neuve, comme en est neuve la présentation qui rompt avec toutes les habitudes en honneur jusqu'à présent dans l'édition du livre d'art.

      - Paul Fierens in Les Nouvelles littéraires. Paris, 19/12/1931.

      Flandre est un livre étonnament nouveau :
      1. par la méthode adoptée, le mode de présentation du texte et des planches ;
      2. par le ton, l'esprit et le style ;
      3. par le sujet même.
      Tout cela vivant, c'est le mot, loin des formules habituelles, de l'académisme, de la routine. Tout cela comme un appel direct à la sympathie, à l'intelligence du lecteur, et d'abord aux yeux.

      - Jean Cassou in La Revue hebdomadaire. Paris, 02/04/1932.

      Il existe un miracle belge. Cette petite Belgique est merveilleusement faite pour l'art. La peinture y fleurit avec une prodigieuse exhubérance elle y est cultivée, aimée d'un amour ardent, fraternel, presque corporatif.
      Raconter l'histoire de la peinture belge depuis un siècle, c'est raconter une légende, riche en suggestions, en surprises, en découvertes (...). C'est cette histoire que dans un langage non moins assuré, Luc et Paul Haesaerts entreprennent de nous rapporter.
      Leur ouvrage s'appelle Flandre.

  • Informations complémentaires

    • Comme on peut le voir sur la photo, trois volumes étaient prévus ; seul celui titré L'Impressionnisme est paru.