Biographie

Fils de Jacques, Noël, Frédéric, Louis Nyst et de Blanche, Louise Lepage-Étienne (Jacques Nyst: héritier et directeur général de la Société des Tramways Unifiés Liégeois ;  Blanche Lepage pratique la peinture en amateur).
* Quatre enfants: Marie-Christine, Frédéric, Jacques et Stéphane (Stany)
** Pour se distinguer de son père, Jacques utilise son premier et deuxième prénom comme un prénom composé, mais sans tiret.

Éducation catholique (première communion : 10/04/1949 ; communion solennelle : 09/05/1954)

Enseignement secondaire traditionnel.

Commence à peindre et à dessiner (première œuvre retrouvée à l'atelier de l'artiste, Course de Chevaux, gouache sur papier, 50 x 83, s.d.b.d.: Nyst 3 septembre 1956).

1958. Rencontre Danièle, Jeannine, Albertine Levaux (née à Liège, le 9 juin 1942) à l'Exposition Universelle de Bruxelles

1959-1960. S'inscrit à l'institut Van Herck sur les conseils de son père.

Mais ces études ne l'intéressent pas et il décide de se consacrer à la peinture.

Études:

"Je suis effectivement venu à la peinture par le surréalisme. J'avais été fortement impressionné par la peinture de Magritte qui permettait de traduire, par l'image, tout un monde mental. je me suis rendu compte que l'on pouvait exprimer, par la forme et la couleur tout ce monde mental que je portais en moi. J'ai donc démarré la peinture avec une influence surréaliste. J'ai fait le rencontre avec la peinture surréaliste pendant que je faisais mes humanités." (Entretien L. Plomteux / J. L. Nyst, 1972, archives Plomteux)

(1960-61).

Académie des Beaux-Arts de Madrid avec Dany

Le choix de cette académie est justifiée par le fait que la mère de Jacques avait des relations madrilènes.
* "Je suis entré à l'académie San Fernando / Sp. J'y suis resté un an puis j'ai du faire mon service militaire. Je suis alors revenu pendant un an à l'académie de Madrid. Je suis rentré en Belgique et ait terminé mes 4 années d'études à l'académie de Liège.

J'ai plus appris en 2 ans en Espagne qu'en 4 ans à Liège. On nous forgeait là-bas un solide métier par des études très classiques; nous allions au Prado étudier les toiles de Velasquez; nous faisions l'analyse chimique de la toile et sa préparation que l'on reconstituait à l'académie. Nous commencions la peinture par des jus, des demi pâtés et des empâtements dans les clairs." (Plomteux / Nyst, op. cit.)

(03/07/1961) Entré en service actif - (04/08/1962) Placé en congé illimité
* "Je ne voulais pas faire un service militaire de planqué. Je trouvais intéressant de pouvoir voyager, d'apprendre des sports que je ne connaissais pas comme l'alpinisme et le parachutisme. C'était à l'époque de l'indépendance du Rwanda. À ce moment, on n'avait pas de ravitaillement, on devait chasser le zèbre et l'antilope. À l'époque, on occupait les maisons désertées par les coloniaux. J'ne profitais pour lire les livres que je trouvais dans leur bibliothèque. C'est ainsi que j'ai découvert a littérature française. D'autre part, je dois dire que j'ai été fortement impressionné par «La Mangeuse d'Huîtres» de James Ensor que j'admirais tous les jours sur un calendrier." (cité par Olivier Corroenne in La Meuse, 27/9/1989)

0(8/08/1962) Épouse Danièle Levaux dans l'intimité.

(1962-63)

Académie des Beaux-Arts de Madrid avec Dany

 

Rentre en octobre de Madrid

(1963-1967) Académie des Beaux-Arts de Liège
¨ Directeur: Charles Gilbert
¨ Professeurs: Flory Roland, Joseph Louis; Henri Brasseur; Jean Debattice (3 ans)
¨ Collègues: Nash, Coenen, Majerus, Dupont, Impeduglia, Jacquet, Bresmal, Lizène, Maréchal, ...

 

Du surréalisme au retour à l’objet en passant par l’abstraction.

1966

(19/11-01/12) Liège, A.P.I.A.W. (président: Ernest Schoffeniels). Jeunes Liégeois
* E. Alexandre, Fr. Beunckens, Georjans, J.P. Guerrier, J. Lizène, J.L. Nyst, J. Rensonnet, J. Rousseff, Guy Vandeloise, J.Cl. Vandormael, L. Wuidar, (Christiane Philippe [B. Merland])
** Première participation à une exposition

1967.

(23/09-10/10) Verviers, Musée des Beaux-Arts. Jeunes wallons
* En collaboration avec Temps mêlés (André Blavier)

(08/12-21/12) Liège, Galerie Jean Baudoux [promoteur immobilier], première exposition personnelle: «Réalité mentale»

1968.

(5-18/1) Liège, Apiaw: Peintres liégeois de l'Apiaw

(fév.) Verviers, Société des Beaux-Arts (organisation: Temps mêlés): «Réalité mentale»

1969.

(11/01-20/01) Antwerpen, Galerij Campo: J.L. Nyst, «Les actes libres sont rares»

(18/01-29/01) Liège, Apiaw

(16/05-15/06) Liège, Musée de l'Art Wallon: Salon des artistes liégeois 1969.

(16/11-26/11) Liège, A.P.I.A.W.: Le Vélo

1970.

(16/01-04/02) Bruxelles, Galerie Le Zodiaque: Groupe Tarmac, J.L. Nyst, D. Darnal, J. Lizène, M. Boulanger, J. Rousseff, G. Vandeloise

(03/09-12/09) Bruxelles, Galerie Contour: Gouaches récentes du peintre Luinyst

(04/11-31/12) Liège, En Roture / Restaurant Le Tchestous: Nyst, Les Choses de la Maison

Distinction au Prix Jeune Peinture belge. L’exposition en rendant compta aura lieu au Palais des Beaux-Arts de Bruxelles du 26 février au 17 mars 1971.

Expérimentations des nouveaux médias.

1971.

(10/11-14/11) Liège, Galerie Yellow Now: Propositions d'artistes pour un circuit fermé de télévision (ca 60 artistes)

* PREMIERE MANIFESTATION D'ART VIDEO EN BELGIQUE

1972.

(14/01-08/02) Aix-la-Chapelle, Neue Galerie: Lüttich, Galerie Yellow Now, ihre Künstler im Studio
*Barlice International, Robert de Boeck, Alain Denis, Alain d'Hooghe, Jacques Lizène, Jacques Louis Nyst, Jean-Pierre Ransonnet, Maurice Roquet, Schwind Foundation, Richard Tialans, Guy Vandeloise.

(11/05-16/05) Duisburg / D., Mercatorhalle: Pro Art '72
* Participation de la galerie Yellow Now avec des films, objets, affiches, bandes magnétiques de Borgeaud, De Boeck, Gerz, Groh, Lizène, Locatelli, Marroquin, Nyst, Ransonnet, Roquet, Schwind...

(16/05-19/05) Lausanne/Ch., Galerie Impact: Action - Film - Vidéo, Projection ininterrompue de films 8, s8, 16 et vidéo tapes. 73 films, 46 artistes, 10 pays (cat.)
* La galerie Yellow Now s'y présente avec Schwind Foundation, J.P. Ransonnet, M. Roquet, J. Lizène, A. d'Hooghe, J.L. Nyst

(26/06-03/07) Pamplona / Sp: Encuentros Internationales, Peliculas Experimentales
* Rencontre internationale de musique, de danses, de films, d'installations, de performances (J. Cage, S. Reich, B. Wilson)

1973.

(17/06-05/09) Oostende, Casino-Kursaal: 2e prix europe de la ville d'Ostende.

(07/07-31/07) Knokke-Heist, Galerij Hedendaags: Cap 2. Org.: Galerie Les Contemporains, Genval. Courtois, Gehain, Herreyns, Horvath, Lennep, Nyst

(19/09-20/10) Liège, A.P.I.A.W. / rue Sur La Fontaine (Galerie du Croissant d'Or), 14: Myrtle Beach, N. C. (avec Ernest Schoffeniels)

(19/10-13/11/73) Liège, Galerie Vega: Le Groupe CAP auquel s'ajoute Jacques Lizène
* Courtois, Gehain, Herreyns, Horvath, Lennep, Lizène, Nyst

(15/11-29/11) Bruxelles, Château Malou: Cap 4
* Altamira, Courtois, Gehain, Herreyns, Horvath, Lennep, Lizène, Nyst

(30/11-13/01/74) Södertälje / Sw, Konsthall: Information / Perception / Réflexion
* Participants belges: R. de Boeck, J. Charlier, B. et M. Leisgen, J. Lizène, J.L. Nyst, J.P. Ransonnet

(2-22/12) Liège, Galerie Yellow Now: "L'Idée de la Couleur"

(décembre) Parution de Nous ne sommes pas des cybernautes, Bruxelles, De Rache, 1973. Premier livre de l’artiste.

1974

(05/02-03/03) Liège, Galerie Vega / Tour Kennedy: Lectures de Photographies

(  /  -  /  ) Anvers, I.C.C.; (24/05-03/06) Pavia/I., Collegio Universitario Fratelli Cairoli; (28/05-09/06) Lanciano/I., Galeria Incontri; (  /  -  /  ) Paris, ARC 2; (  /  -  /  ) Londres, Serpentine Gallery; (  /  -  /  ) Lausanne, Musée de la Ville: Le Voyage de la Planète verte / Lecture - 10 planches - photographies et peinture acrylique.

(22/06-01/09) Bruges, Beurshalle: Triennale 3 (avec le Groupe Cap).

Reconnaissance nationale.

(13/07-18/08) Anvers, I.C.C. Aspects de l'Art actuel en Belgique (cat.)

(10/10-09/11) Cologne / D., Belgisches Haus: Cap

"L'Objet", 11'30, n / b (coul. en 1976), Production Continental Vidéo / I.C.C. Première vidéo importante après les expérimentations avec les films 8mm.

(08/11-08/12) Paris, Musée d'Art Moderne de la Ville: Art Vidéo Confrontation (Groupe Cap)

(30/11-19/12) Gand, Galerie Elsa van Honolulu-Loringhoven: Cap & Relations.

(4-5/12) Londres, Institute of Contemporary Art (I.C.A.): First Open Encounter on Video (Groupe Cap)

(12/12-13/01/75) Knokke, Walt Galerie

1975.

(23/01-15/02) Anvers, Spectrum Gallery: Groupe Cap.

(25/02-16/03) Bruxelles, P.B.A.: Artists' Video Tapes (cat.)

(14/03-16/03) Gand, Galerie Elsa Von Honolulu: Kunst als Film

(10/04-30/04) Bordeaux / F., C.A.P.C. / Entrepôt Lainé: "L'Idée de la Couleur 1975" (Groupe Cap) (cat.); org.: J.L. Froment

(13/05) Liège, Galerie Vega: Présentation du livre Pour un visiteur futur

(19/09-02/11) Paris, Musée national d'art moderne, Musée d'art moderne de la ville et Musée Galliera: 9e Biennale (cat.)

(8/11-7/12) Charleroi, P.B.A.: Mémoire d'un Pays Noir avec le Groupe Cap et le groupe français Pour Mémoire. Org.: Jacques Lennep et Jean-Louis Froment (cat.).

(28/11-28/12) Aix-le-Chapelle/D., Neue Galerie: Belgien, Junge Künstler I (cat.)

1976.

(8/6-8/7) Liège, Galerie Vega / Croisiers: Six toiles récentes de J.L. Nyst.

1977.

(janv.) Genève, Galerie Gaëtan: "Copier / Recopier". Collection non commerciable. Anthologie photographique

(25/01-30/01) Caracas / Ven., Museum de Arte Contemporaneo: Sixth International Open Encounter on Video
* L. Copers, P. Courtois, Claude Degueldre, Edith Dewit, H. Duchateau, L. Dujourie, F. Francis, Cap, le Groupe Vidéo Insas, J. Lennep, D. Matthijs, G. Mees, Ludo Mich, J.L. Nyst, H. Van Es et Ph. Van Snick

 

(fév.) Barcelone / Sp, Fondation Miro: Seventh International Open Encounter on Vidéo (cat.)
* Cap, E. Dewit, le Groupe Vidéo Insas, J. Lennep, Le Cirque Divers, D. Matthijs et J. L. Nyst

(03/03-23/03) Montréal / Can., Institut d'Art contemporain; (6-22/5) Ottawa / Can., The National Gallery of Canada: 03.23.03 (cat.)
* avec «Jeu de l'ombrelle en papier»

(mars) Maastricht, Bonnefantemuseum: Video en Film Manifestatie - Kijken en doen
* Participation belge: Alessandro, Gary Bigot, L. Copers, E. Devolder et Carl Uytterhaegen, E. Dewit, H. Duchateau, L. Dujourie, F. Francis, Barbara & Michael Leisgen, J. Lennep, J. Lizène, D. Matthijs, G. Mees, L. Mich, J.L. Nyst, Christine Vandemoorter (Una maye), Raoul Van den Boom et M. Verstockt.
** Au catalogue: texte de Jan Debbaut, «Video als artistiek medium. Karakteristiek van de "Videokunst" in Belgie»

"L'ombrelle en papier", vidéo (Sony U-Matic) de 23', Production Continental Vidéo, Nyst: compilation de diverses œuvres antérieures, "Le Paysage", "Le Voyage de Christophe Colomb", "Le Tombeau des Nains", "La Mort d'une Poule", "Le Robot", "Révolver" et "Ombrelle descendant un escabeau". Un livre du même intitulé est édité chez Yellow.

(18/03-13/04) Gand, Galerie Richard Fon

(  /  -  /  ) Florence/I., Inbound-Outbound; (  /  -  /  ) Liège, 1e étage Galerie; (  /  -  /  ) : L'influence du câble de l'A.L.E. sur le cadrage des hirondelles

(01/06-06/06) Bologne / I., Arte Fiera (Galerie Vega)

(oct. - déc.) Sao Paulo / Brésil: XIVe Biennale. Commissaire: Francis De Lulle ; avec Camille De Taeye, Bernard Lorge, Jacques Meuris, J.L. Nyst et Félix Roulin

(3/11) Entre à l'Académie des Beaux-Arts comme professeur intérimaire de Mr Brasseur.

(28/11-5/2/78) Genève, Galerie Gaëtan: "Un Espace parlé"

(10/12-  /  ) Knokke, Galerij Declercq: Dialoog F. Francis / J.L. Nyst

(15/12-15/01) Bruxelles, P.B.A.: "La Distraction" (avec Pierre Bogaert et Bevan Davies)

(20/12/77-09/01/78) Bruxelles, Jardin Botanique: Le Jardin. (Groupe Cap)

1978

(28/02-30/03) Los Angeles, The Los Angeles Institute of Contemporary Art (LAICA): Artwords and Bookworks

(22/05-27/05) Tokyo / Jp, Japan National Video: Tenth International Open Encounter on Vidéo (cat.)
Participants belges: Jacques Lennep, Jacques Lizène, J.L. Nyst.

"Aile quatre Neige", 25', Production RTBF (Vidéographie), tournage à Presseux à la mi-juillet.

(01/10) NOMINATION STAGIAIRE EN TANT QUE PROFESSEUR DE DESSIN SUPERIEUR

(09/12-  /  ) Plainevaux, Galerie Vega: «Détournement», travaux photos de Carel Balth, Barbara et Michaël Leisgen, Jacques-Louis Nyst

1979.

(06/01-04/02) Liège, Musée St Georges: L'A

(18/05-  /  ) Liège, Galerie Vega: "Le Silence de la Couleur"

CRÉE LE COURS DE VIDÉO À L'ACADÉMIE DES BEAUX-ARTS DE LIÈGE.

(14/09-07/10) Mechelen, Klein Begijnhof: Jacques Louis Nyst, "Tijd Nul" (T 00 : 00 : 00 : 00)

1980

(11/01-03/02) Namur, Maison de la Culture; (11-28/2) Louvain-La-Neuve, Musée d'Archéologie: Abstraction sensorielle

(30/04l) Paris, Centre Beaubourg: L'audiovisuel liégeois
* "Vidéographie": ses diffusions (N.J. Paik, S. et W; Vasulka, J. Montes-Baquer, M. Bonnemaison) et ses productions (M. Blondeel et B. Lehman, J.L. Nyst, J. Charlier, J. Lizène, M. Abramowicz, A. Muntadas, G. Fromanger, F. Forest et L. Lublin)

(16/05-15/06) Milan, Palazzo Reale: Camera incantate. Vidéo, cinéma, fotografia & arte negli anni 70 ; org. : Vittore Fagone

1981

(24/03-28/03) Maastricht, Video Studio Van Eyck Academie: Videomaart
* avec installation vidéo «The Clown and the Hole», 1981.

(1/10-5/11) Barcelone, Galerie Métronome: Llibres d'artista / Artist's books

1982

(3-10/4) Genève, Galerie Andata / Ritorno; (21/4-8/5) Bruxelles, L'Autre Musée: "2 Oiseaux chantent"
Texte de Nyst du même intitulé (dialogue entre J. et D.) dans la brochure d'information de L'Autre Musée, n° 9, avril; repris dans la revue Vidéoguide de Vancouver / Can.

(14/06-25/06) Namur, Galerie du Crédit Communal (avec Florence Fréson)

(6-28/11) Namur, Maison de la Culture: Boissano-Suite

Oeuvres réalisées l'été à Boissano et terminées à Presseux; une sorte de chronique quotidienne.

1983.

(05/02-27/03) Charleroi, P.B.A.: Vidéo, Rétrospectives et Perspectives (cat.)

(17/02-20/02) Genève, Amphithéâtre du CERN: La Couleur de l'Intervalle

Création d’une option vidéo à l’académie de Liège dont Nyst est nommé professeur titulaire.

(15/09-  /  ) Bruxelles, Nieuwe Workshop; Hasselt, Provinciaal Museum; Anvers, I.C.C.; Gand, Museum van Hedendaagse Kunst: Rétrospective Vidéo belge 1970-1977

(15/09-03/10) Liège, Galerie Aturiale: "La Terre, La Nuit"

Reconnaissance internationale.

(24/10-28/10) Grenoble: 2e Semaine de la Création Vidéo / Festival international de vidéo

J.L. Nyst, premier prix vidéo du festival pour Thérésa Plane.

(3/11) Diffusion de "Thérésa Plane" sur la RTBF, émission Vidéographie

1984

"J'ai la tête qui tourne", 16', Production Continental Vidéo / Wallonie Image Production / Nyst

Prix FR3 au Festival international Vidéo & TV de Montbéliard (mars)

Prix New Média-Narrative Art au Festival international Vidéo Culture de Toronto (nov.).

Acquis par le M.O M A de New York.

(avril) New York, M.O.M.A.: Recent Video Acquisitions (cat.)
Avec «My head is spinning» («J'ai la tête qui tourne»)

(04/05-20/05) Knokke, Schaarpoort: Pieter Celie, Jacques-Louis Nyst, Robert Cahay, Jacques 't Kindt

Nyst: J'ai la tête qui tourne, Exposition-environnement. Œuvres (bande et œuvres qu’elle a suscitées):

(26/06) Lyon, Elac: Vidéo

(20/09-23/09) Los Angeles: National vidéo Festival ; org.: The American Film Institute

(27/09-04/10) Montréal: Vidéo 84. Rencontres vidéo internationales de Montréal
Pour la première fois à Montréal un événement d'ampleur internationale. Ces rencontres réunissent des participants de 11 pays et visent à faire le point sur la situation actuelle de l'art vidéo.

(2-4/11) Toronto / Ontario, Ontario Place: The new media. An International Festival of new media / vidéo. Compétition organisée par Vidéo Culture Canada; «J'ai la tête qui tourne» obtient un prix dans la catégorie Vidéo narrative

1985.

(14/01) Lille, Centre culturel allemand: Art vidéo - Vidéo art, Art vidéo belge

(06/02) Genève, Galerie d'Art contemporain: Soirée vidéo consacrée à J.L. Nyst
Avec «Deux oiseaux chantent», «The Clown and the Hole», «Thérésa Plane» et «J'ai la tête qui tourne»

(27/02-17/04) Anvers, I.C.C.: Salade liégeoise. Tien Jaar Videoproducties uit Luik, retrospectieve
* Au programme, section particulière intitulée : Nyst, le pionnier avec «Aile 4 Neige», «The Clown and the Hole», «Thérésa Plane», «J'ai la tête qui tourne»

(12/06-07/10) Paris, Centre Beaubourg: Livres d'artistes

(03/08-07/08) Locarno: Videoart, 6e Festival international d'art vidéo, Forum international de la vidéo et des nouvelles images électroniques
*0Avec «Hyaloïde»

(18/08-18/09) Boissano: 10 ans d'activité du centre international d'expérimentation artistique Marie-Louise Jeanneret.

(27/09) Liège, Musée d'Art Moderne: Présentation de la vidéo, "Hyaloïde" de Jacques-Louis et Danièle Nyst; avec performance dialogue de Danièle et J.L. Nyst en guise de présentation.

(nov.) Toronto: Video Culture International Competition

Obtient le prix Narrative Art Video avec «Hyaloïde»

(18/11-24/11) Genève: 1e Semaine Internationale de Vidéo

1986

(13/01) Paris, La Sorbonne / Université - ACEV 162 rue St Charles: Rencontre avec J.L. et D. Nyst

(31/01 et 01/02) Genève, Cité Universitaire / salle Palatino: Vidéo d'artistes: Robert Cahen, Gary Hill, J.L. Nyst, Dan Reeves (cat.)

(10/7-22/9) Paris, A.R.C.: Du Texte à l'Image, Bandes vidéo de Danielle et Jacques Louis Nyst (Rétrospective Vidéo)

(21/07-17/08) Banff / Can., Walter Phillips Gallery (Manon Blanchette): Signaux poétiques.
* Avec «Hyaloïde» de Danièle & J.L. Nyst

(27/10) Nomination stagiaire en tant que professeur de vidéographie.

(25/11-29/11) Saint Quentin-en-Yvelines, Centre d'Action Culturelle: Salon Vidéo. Carte blanche à Jean-Paul Fargier

1987

(11/03-29/03) Bruxelles, Plan K: Installations Vidéos

(12/06-20/09) Kassel: Dokumenta 8. Participants belges: Joëlle de la Cassinière, D. & J.L. Nyst
* Avec «Hyaloïde»

"L'Image", 42', Production Cat [Contemporary Art Television] Fund-Boston/WGBH Television/Diabolo (Mass.), Council on the Arts and Humanities/RTBF. Tournage commencé le 7 mars; terminé fin août.

1988

(avril) Genève, École des Beaux-Arts: Les Nyst, "L'origine et les fleurs" [cf. Bio. selon...]

(15/05-12/06) Boston: The Cat Fund presents «L'Image»

(07/07-28/07) Montréal / Can., Galerie Skol: Montréal-Bruxelles

(13/10) Villeneuve-d'Ascq, Musée d'Art moderne: Carte blanche à Georges Rey (responsable vidéo à l'Elac de Lyon), avec «Thérésa Plane»

1989

"Saga Sachets, Légende du Val de l'Ourthe et du Val d'Amblève" (video de D. et J.L. Nyst), 21', Production Pepasaupa/Nyst/RTBF

(27/08-30/08) Locarno: Video art, Xe festival international de vidéo et des arts électroniques
«Saga sachets», grand prix ex-aequo (avec Robert Cahen et Alexander Hahn)

(01/10-15/10) Montréal: La Quinzaine de la vidéo".

(09/11) Villeneuve-d'Ascq, Musée d'art moderne: J.L. & D. Nyst

(13/11-18/11) Genève / Ch.: Semaine international Vidéo

1990

(08/02-25/02) Paris, Centre Wallonie-Bruxelles [dir.: Diane Hennebert]: La Vidéo casse la baraque

(09/02-16/02) Bordeaux, Galerie Le Triangle: «Saga sachets», Conférence et exposition vidéo (Thérésa plane, J'ai la tête qui tourne, Hyaloïde, L'Image, Saga sachets)

"Comme s'il y avait des Pyramides", 31'11, Production D. et J.L. Nyst/RTC

Nouvelle figuration.

(27/09-30/09) Liège, Galerie Art Actuel: Peintures récentes et présentation de la vidéo de D. et J.L. Nyst, "Comme s'il y avait des Pyramides", le 27 septembre

(18/10-28/10) Montréal: 19e Festival international du nouveau cinéma et de la vidéo, avec «Comme s'il y avait des pyramides», sous titre, «Pour un portrait de Thérésa plane»

Mention spéciale accordée par le jury.

(25/10) Dunkerke, École des Beaux-Arts: les Nyst, «Le programme», dialogue [cf. textes] et présentation de bandes, de «J'ai la tête qui tourne» à «Comme s'il y avait des pyramides»

(13/12-10/03/91) Paris, ARC 2: L'Art en Belgique au XXe Siècle

1991

(22/01) Clermont-Ferrand / F, Ecole des Beaux-Arts: Turbulences vidéo. Rétrospective Danièle et Jacques Louis Nyst.

(07/03-19/04) Bruxelles, Sint-Lukasgalerij: Les objets du Scénario, dialogue, présentation de bandes, dias et peintures, «Saga sachets»

(03/04-20/4) Clermont-Ferrand: Festival de la création vidéo
Fabulation vidéo, présentation de deux bandes («Hyaloïde» et «Comme s'il y avait des pyramides») de Danièle et Jacques-Louis Nyst - Rosanna Albertini

(9-15/6) Paris, Centre G. Pompidou: 3e Biennale internationale du Film sur l'Art. Le film d'art en Belgique 1927-1991, avec «Saga sachets»

(2-7/9) Lille - Villeneuve d'Ascq / F., Université d'été de Lille III: Une pratique artistique de la vidéo.

Installation "Saga Sachets", présentation de la monobande et installation pour 6 écrans et 4 magnétoscopes; Dialogue D. et J.L. Nyst, "Les Objets du Scénario"

(16/11-23/11) Liévin / F., Centre Multimédia: La vidéo des vidéastes

1992

"Le livre est au bout du banc", vidéo réalisée par Danièle et Jacques-Louis Nyst en mars 1992,

(09/06-15/06) Paris, Centre G. Pompidou: 3e Biennale internationale du Film sur l'Art. Le film d'art en Belgique 1927-1991, avec «Saga sachets».

(29/04) Bruxelles: Festival Carré blanc sur fond blanc, «Hommage aux Nyst»

(16/06-21/06) Montbéliard: 6e Manifestation Internationale de Video & Télévision
* Rétrospective, «Aile Quatre Neige», «Thérésa Plane», «J'ai la tête qui tourne», «Hyaloïde», «Saga sachets», «Comme s'il y avait des pyramides» et «L'apocalypse selon Thérésa» avec une soirée spéciale consacrée à «le livre est au bout du banc», le 18 juin

* Danièle Nyst fait partie du jury avec Lunn Herschman/Usa, Alain Bourges/F, Antoni Muntadas/Sp, Klaus Vom Bruch/D

* À cette occasion publication de Les Nyst, Chimaera, Monographie, Montbéliard-Belfort, éd. du Centre international de Création Vidéo

1993

(03/03-06/03) Bruxelles, Galerie Les Contemporains: «Les trois Jacques», Jacques Lennep, Jacques Lizène, Jacques Nyst

(24/05) Montpellier, École des Beaux-Arts: Les Cybernautes: présentation de bandes vidéos

(26/06-29/08) Anvers, M.U.H.K.A.: Rétrospective d'installations vidéo belges

L'apocalypse selon Thérésa. 22', Production Carré Noir - RTBF Liège, CRRAV, Image Vidéo, Art

(30/11-05/12) Hérouville: 7e Rencontre Vidéo-arts plastiques (cat.), avec «L'apocalypse selon Thérésa»

* Présentation des réalisations des élèves de l'Académie de Liège.

1994

(11/02) Présentation Atelier Vidéo aux Chiroux

(06/04-23/04) Clermont-Ferrand, 9e Vidéoformes: Hommage à D. et J.L. Nyst, «Carte blanche et miroir liquide», dialogue ; présentation de bandes ; installation «Des paroles en l'air» ; tableau, «Le retour de l'homme invisible» (cat.)

Le rituel des 16 faces (à Philippe Dehareng et à tous les Résistants), Presseux, avril 1994

(15/09-25/09) Mons-en-Baroeul: Lue, contée, dansée. Une exposition vidéo. Avec «Saga sachets», «J'ai la tête qui tourne»

(12/12) Merlebach, Maison des Cultures Frontières; (13/12) Mulhouse, École des Beaux-Arts / La Filature; (15/12) Strasbourg / F, École des Arts Plastiques: présentation et projection de plusieurs vidéos («L'objet», «Hyaloïde», «Saga sachets», «L' Apocalypse selon Thérésa»)

1995

(19/05-21/05) Bourges: Festival Bandits - images, 4e rencontres européennes et mondiales d'art vidéo.
* 29 installations vidéo: pour la Belgique, les Nyst et J. Lizène.
** Installation vidéo «Entre l'ombre et la lumière» ou «La balançoire»

(26/05-07/06) Liège, Espace 251 Nord: Foul - Cable - Vidéo, Jacques-Louis Nyst, professeur de vidéo à l'Académie met en place une exposition d'installations vidéo à l'Espace 251 Nord
¨ 8 installations vidéo: Lizène, Nyst («Entre l'ombre et la lumière»), B. Kandilaptis, T. Laï, R. Dagonnier, M. Dutry, A. Firquet, F. Krauth

(24/06-15/09) Boussu-Mons, Grand Hornu: L'autre voie, Regards de 22 artistes contemporains sur le train. Avec Installation «Le train fantôme», ill. coul.

(16/12-11/02/96) Paris, Centre Wallonie-Bruxelles: Ça tourne depuis 100 ans. Une histoire du cinéma belge depuis 100 ans, sous la direction de Philippe Dubois et Édouard Arnoldy

1996.

(12/03) Décès.

-------------------------------------------------------

(21/03-16/06) Mariemont, Musée: D'une oeuvre à l'autre, Le livre d'artiste dans l'art contemporain (cat.)
*Org.: Guy Schraenen
** Catalogue

"Hommage à J. L. Nyst", émission télévisuelle Radio Télévision Communautaire de Liège.

 

Liste d'oeuvres

Sans titre (La mort chevauchant)
1957, Plus d'infos
Sans titre (La mort ricane)
24/05/1958, Plus d'infos
Le pilier. Dany à la corne
24/05/1959, Plus d'infos
Envoutement
1960, Plus d'infos
Dany à la pince de crabe
1961, Plus d'infos
La Métamorphose
1963, Plus d'infos
Espana 2
1964, Plus d'infos
Dany dans le miroir
1965, Plus d'infos
Portrait imaginaire d'Henry Miller
1965, Plus d'infos
La menace
1966, Plus d'infos
Sans titre (Dominante verte)
1966, Plus d'infos
Sans titre (août)
1966, Plus d'infos
a L'Echo
1967, Plus d'infos
b Baromètre des couleurs
1967, Plus d'infos
c L'envol
1967, Plus d'infos
L'aubépine
1968, Plus d'infos
La pomme
1968, Plus d'infos
a Sans titre (Abstraction gestuelle)
1968, Plus d'infos
b Sans titre (Abstraction gestuelle)
1968, Plus d'infos
Le couple
1969, Plus d'infos
Les cannes
1969, Plus d'infos
Sans titre (Histoire de cercles)
1969, Plus d'infos
Sans titre (Histoire de cercles)
1969, Plus d'infos
0 Le cerceau
1970, Plus d'infos
Bocal. Le pétale vert
1970, Plus d'infos
Echelle rigolote
1970, Plus d'infos
Marmite fumante (Les choses de la maison)
1970, Plus d'infos
Oiseaux amoureux sur un banc
1970, Plus d'infos
Portrait de Krisnamurti
1970, Plus d'infos
Bouddha méditant sur les pierres
1971, Plus d'infos
Le petit chariot face à la montagne
1971, Plus d'infos
Le sapin en hiver
1971, Plus d'infos
Singe contemplant la lune
1971, Plus d'infos
L'Art, comme toute forme d'ambition, isole (44,5 x 53 cm chaque photo.)
1972, Plus d'infos
Les gémeaux (contact à l'intersection de l'ombre et de la lumière)
1972, Plus d'infos
a Myrtle Beach
1973, Plus d'infos
Dany et la branche
1973, Plus d'infos
La suite imaginaire
1973, Plus d'infos
Les stations du pommier
1973, Plus d'infos
L'objet, photographisme
1974, Plus d'infos
Dialogue, photographisme
1974, Plus d'infos
Le cygne et son image
1975, Plus d'infos
Le paysage (110 x 73 cm)
1975, Plus d'infos
L'énigme des barrières, photographisme
1975, Plus d'infos
Le retour des hirondelles, dessin
1975, Plus d'infos
Pour applaudir l'arc-en-ciel, photo et acrylique sur panneau
1975, Plus d'infos
Monochrome brun, acrylique
1976, Plus d'infos
Terre, photographisme
1976, Plus d'infos
Le voyage de l'ombrelle en papier, photographisme
1976, Plus d'infos
x Turquoise
1976, Plus d'infos
Bleu 4, acrylique
1977, Plus d'infos
La tour, photographisme
1977, Plus d'infos
Dialogue sous un cytise, photographisme
1977, Plus d'infos
Les mouettes de Shakespeare, gouache (50 x 32 cm)
1977, Plus d'infos
z Aile quatre neige, acrylique sur toile (130 x 130 cm)
1977, Plus d'infos
Trois miroirs, photo-texte
13/09/1978, Plus d'infos
L'ascenceur, photo-texte
1978, Plus d'infos
a Suburb's Square
1979, Plus d'infos
b The close encounter of the third kind, diptyque. Acrylique (120 x 120 cm)
1979, Plus d'infos
Sans titre (en quatre carrés)
1979, Plus d'infos
Le silence de la couleur, lithographie
1979, Plus d'infos
Autoportrait, photo-texte
16/11/1980, Plus d'infos
c Sans titre (à rayures roses + photo)
1980, Plus d'infos
Carré bleu sur fond jaune
1980, Plus d'infos
Pyramide gris bleu sur fond jaune (75 x 53 cm)
1980, Plus d'infos
a Le scénario
1980, Plus d'infos
Ironie, photo-texte
1980, Plus d'infos
b Sans titre (bande bleue)
1980, Plus d'infos
100 x 100 Tchip Tchip
1981, Plus d'infos
Bavard
1981, Plus d'infos
Bagni piscina
1981, Plus d'infos
c1 Ça c'est joli (146 x 110 cm)
7/08/1982, Plus d'infos
c2 Ça c'est joli,
15/08/1982, Plus d'infos
d1 Boissano suite (L'oscar de la peinture)
13/10/1982, Plus d'infos
a1 Tchip Tchip, écriture sur ardoise
1982, Plus d'infos
a2 Tchip Tchip, écriture sur carton ondulé
1982, Plus d'infos
c3 Ça c'est joli (tache noire)
1982, Plus d'infos
a4 Tchip Tchip (bande écrite, roses, ...)
1982, Plus d'infos
a3 Tchip Tchip (bande écrite en forme de mètre ruban)
1982, Plus d'infos
d2 Boissano suite (Grenouille et colonne)
1982, Plus d'infos
c4 Ça c'est joli
1982, Plus d'infos
Double portrait au ruban jaune, acrylique sur toile (196 x 196 cm)
1983, Plus d'infos
Blue Key (Série)
1983, Plus d'infos
a1 Boissano suite (La montagne aux oiseaux) (146 x 110 cm)
1983, Plus d'infos
a2 Boissano suite (L'attrape-mouche)
1983, Plus d'infos
Blue Key (La chouette)
1983, Plus d'infos
Thérésa Plane (196 x 196 cm)
1983, Plus d'infos
Sans titre
1984, Plus d'infos
Sans titre (55 x 73 cm)
1984, Plus d'infos
Hyaloïde (Les pelles)
1985, Plus d'infos
Les crayons (Sérieux, pas sérieux), acrylique sur papier calque
1985, Plus d'infos
Le négatif d'un orme
1986, Plus d'infos
Variation
1986, Plus d'infos
a La légende du ver à soie
1987, Plus d'infos
b La légende du ver à soie
1987, Plus d'infos
Saga sachets et l'oiseau sur la montagne, acrylique
1988, Plus d'infos
Saga sachets
1988, Plus d'infos
Dany sur le banc aux lions
1989, Plus d'infos
Le lit, acrylique sur papier, 110 x 108 (110 x 108 cm)
1989, Plus d'infos
Avalanche sur le sommeil
1990, Plus d'infos
Evidemment, acrylique
1990, Plus d'infos
Fantôme rouge, huile sur papier (55 x 73 cm)
1990, Plus d'infos
Pégase, huile sur papier (130 x 150 cm)
1990, Plus d'infos
Marabout m'a dit
1991, Plus d'infos
L'accent sur le paysage
1992, Plus d'infos
Fantôme blanc, huile sur papier (73 x 75 cm)
1992, Plus d'infos
Le retour de l'homme invisible, acrylique sur toile (102 x 151 cm)
1993, Plus d'infos
Le philosophe
1993, Plus d'infos
L'envol de la coccinelle
1993, Plus d'infos
Singe méditant sur la lune
1993, Plus d'infos
Les oiseaux de Nédée
1994, Plus d'infos
Le petit magicien
1994, Plus d'infos
Autoportrait à l'épée, huile sur toile (80 x 50 cm)
1995, Plus d'infos
Autoportrait à la chaîne rouge, huile sur toile
1995, Plus d'infos
Autoportrait au coeur, huile dur toile (80 x 50 cm)
1995, Plus d'infos
x Autoportrait, huile sur toile (80 x 50 cm)
1995, Plus d'infos
a La passerelle
1995, Plus d'infos

Vidéos

"

Catalographie

Films - Vidéos

Premiers films :
Filmer le processus complet d’un homme qui boit lentement un verre d’eau, 1971 ; Filmer une tache noire séchant sur un buvard, 1971 ; Possibilité pour un écran de télévision, 1971 ; Lettre ouverte, 1972 ; Myrtle beach, 1973 :   /sites/default/files/pdf/films_1971-1973.pdf.

Premières vidéos : 

L’idée de la couleur, 1974 ; Un dimanche à 6h. du soir ; La clé du paysage, 1974 ; La boite à musique, 1974 ; Conseil consommateur, 1974 ; L’OBJET, 1974 ; 4 points limites, 1974 ; Le tombeau des nains, 1975 ; Le cygne et son image, 1975 ; Le robot, 1975 ; Le voyage de Christophe Colomb, 1975 ; Le paysage, 1975 ; La farde aux canards, 1976 ; L’ombrelle descendant un escalier, 1976 ; Partition pour un mouton, 1977 ; La mort d’une poule, 1977, Revolver, 1977 ; L’ombrelle en papier, 1977 : /sites/default/files/pdf/prermieres_videos_1974-77_16.09.06.pdf

Vidéos :

Aile Quatre Neige, 1978, couleur, 22'
Production RTB (Paul Paquay) / Vidéographie.
​Tournage à Presseux à la mi-juillet ; réalisé en collaboration avec Paul Paquay.

The Clown and the Hole, 1981, 31', couleurs.
Réalisation et production D. et J.L. Nyst / RTC.
Musique: Lavatory.
​Aarchivé chez R.T.C.

LE 32e CAILLOU, synopsis pour un vidéo non réalisé.
Ttapuscrit structuré, non daté. 1982 par analogie avec le texte et son sur cassette audio du même titre, pour l’émission radio "Porte ouverte" / RTBF, Liège, 1982

Deux oiseaux chantent, 1982, 20'
Réalisation et production D. et J.L. Nyst.
U-Matic et Master ; archivé chez R.T.C

LE JARDINIER HORS SAISON. 1983. Vidéo non réalisé.

DES FLEURS QUELQU'UN. DES FLEURS PERSONNE. 1983, 13'. Court synopsis pour un vidéo non réalisé.
Tapuscrit, 22 mai 83.

Thérésa Plane, 1983, 14'.
Coproduction R.T.C / Nyst.
​ ¾ U-Matic Standard et Master ; collection: A.A. : C.F.B. inv. 17.609.
Traduction anglaise, non signée, du texte : Theresa Glides.

J'ai la tête qui tourne, 1984, couleur, 17'.
Coproduction Continental Vidéo (Antwerpen) / Wallonie Image Production (W.I.P.) / Nyst.
Beta et Master ; archivé chez R.T.C.
Version anglaise : My head is spinning.

Hyaloïde, 1985, 27.
Coproduction Continental Vidéo (Antwerpen) / RTBF Liège, Vidéographie / WIP / Nyst,
U-Matic et Master ; (Norme ¾" - BVU - couleur - PAL - MONO) ; archivé chez R.T.C.
Version anglaise : traduction de François Jacqmin.
Découpage intégral publié par Yellow en 1986

LE TOBOGGAN ET LE MÛRIER BLANC / THE TOBOGGAN AND THE WHITE MULBERRY ou THREAD, 1985. Synopsis pour un vidéo non réalisé. 1985.

MERCREDI A CAPHARNAUM. 1986. Vidéo non réalisé.

Le Négatif d'un orme, 1986.
* En fait : un court extrait d’Hyaloïde monté en boucle.

L'Image, 1987 (mars-août), 42'.
Cproduction Cat Fund-Boston (avec l'aide du Massachusetts Council of The Arts and Humanities) / Continental Vidéo / RTBF Liège; Beta SP ; archivé chez R.T.C.).
Traduction anglaise : W.G.J. Niesluchowski.

L’ESPRIT DE LA CUILLERE, 1988-89,  synopsis illustré, projet non réalisé.

Saga Sachets. Légende du Val de l'Ourthe et  du Val d'Amblève ,1989, vidéo de D. et J.L. Nyst, 21'.
Production Pepasaupa - Nyst / RTBF Liège.
Beta ; archivé chez R.T.C.

Comme s'il y avait des pyramides, 1987-1990, 31'11".
Cproduction Pepasaupa (Art Dimension) / RTC / WIP avec l'aide de la Communauté française ; U-Matic et Master et Beta SP. Archivé chez R.T.C.
Le scénario a été en partie publié dans le catalogue de l'exposition "2e Semaine internationale de Vidéo", Genève, 17-28/11/87, p. 17-20 (à l'occasion de l'installation du même titre)
As if there were pyramids, 31'. Beta ; traduction anglaise : Steven Kay ; archivé chez R.T.C.​

LES MOTS D'ARGILE. Eté 1990, Presseux Village, synopsis illustré, projet non réalisé.
Tapuscrit.

Le Livre est au bout du banc, mars 1992, vidéo réalisée par D. et J.L. Nyst , 28', couleurs.
Production Bibliothèque des Chiroux, Liège / RTC / Pepasaupa,
Stéréo Master, Betacam S.P. ; archivé chez R.T.C.

L'Apocalypse selon Thérésa, 1993, 22'.
Coproduction RTB (Carré Noir) / CRRAV, Lille / Image vidéo - Art Dimension.
Beta ; archivé chez R.T.C.

Le Rituel des 16 faces, 1994, 13'.
Production Pepasaupa / R.T.C. Liège.
Beta et Master ; archivé chez R.T.C. 

White Lady, vidéodance, novembre 1994, ± 9'.
Pepasaupa Production.
U-Matic Sp ; Pal Beta,
VHS 1e montage son ± 10' ; archivé chez R.T.C.

Le Train fantôme, 1995, 30'.
Production Nyst / RTC.
Beta ; archivé chez R.T.C. 

Entre l'ombre et la lumière, 1995, Mono bande 8'.
Production Pepasaupa / RTC.
Beta et Master ; archivé chez R.T.C.

 

1978. Aile Quatre Neige: /sites/default/files/pdf/1978_aile_qutre_neige.pdf

1981 The Clown and the Hole: /sites/default/files/pdf/1981_the_clown_and_the_hole.pdf

1982. Deux oiseaux chantent: /sites/default/files/pdf/1982_deux_oiseaux_chantent.pdf

1983. Thérésa plane: /sites/default/files/pdf/1983_theresa_plane.pdf

1984. J'ai la tête qui tourne: /sites/default/files/pdf/1984_jai_la_tete_qui_tourne.pdf

1985. Hyaloïde: /sites/default/files/pdf/1985_hyaloide.pdf

1987. L'Image: /sites/default/files/pdf/1987_limage.pdf

1989. Saga Sachets: /sites/default/files/pdf/1989_saga_sachets.pdf

1990. Comme s'il y avait des pyramides: /sites/default/files/pdf/1990_comme_sil_y_avait_des_pyramides.pdf

1992. Le livre est au bout du banc: /sites/default/files/pdf/1992_le_livre_est_au_bout_du_banc.pdf

1993. L'Apocalypse selon Thérésa: /sites/default/files/pdf/1993_lapocalypse_selon_theresa.pdf

1994. Le Rituel des 16 faces: /sites/default/files/pdf/1994_le_rituel_des_16_faces.pdf

1994. White Lady: /sites/default/files/pdf/1994_white_lady.pdf

1995. Entre l'ombre et la lumière: /sites/default/files/pdf/1995_entre_lombre_et_la_lumiere._installation_video.pdf

1995. Le Train fantôme: /sites/default/files/pdf/1995_le_train_fantome._installation_video.pdf

 

Bibliographie texte et PDF

  • Vu par ses pairs

    • Jacques Charlier.

       

      - Charles Bresmal in Catalogue J. L. Nyst, La solution de l’image - scénarios / vidéos. Éd. Yellow Now, Crisnée et Flémalle, Centre wallon d’art contemporain, 2013, p. 81.
      RENCONTRE DU 3e TYPE, 7 octobre 2013 ((Le deuxième type n’était autre que le futur Petit Maître liégeois de la seconde moitié du XXe siècle (Jacques Lizène) et l’autre, myself..))
      Un personnage atterrissant plus ou moins en octobre I963 a l'académie des Beaux-Arts de Liège en provenance de l`académie des Beaux-Arts de Madrid, ayant déjà acquis une grande connaissance de la pratique artistique et une grande curiosité, toujours en éveil et aussi en attente de découverte. Un gourmand de la création, un boulimique infatigable, curieux de tout et essayant tout. Peinture passant de la figuration à l'abstraction, de l'abstraction aux travaux peintures-photos pour en arriver à la vidéo et ainsi exprimer sa poésie, son imaginaire et sa créativité. Devenir professeur n'était pas une finalité mais un besoin de communiquer son enthousiasme aux autres et de travailler en équipe. Il est difficile de parler d’un ami. Il était passionné et passionnant, parfois surpris et surprenant, avec un brin de naïveté. Tout ce qu'il fallait pour en faire un personnage hors du commun et qui a laissé une grande marque à tous.

      - Jacques Lizène in Catalogue J. L. Nyst, La solution de l’image - scénarios / vidéos. Éd. Yellow Now, Crisnée et Flémalle, Centre wallon d’art contemporain, 2013, p. 81.

       

      - Jacques Lennep in Catalogue J. L. Nyst, La solution de l’image - scénarios / vidéos. Éd. Yellow Now, Crisnée et Flémalle, Centre wallon d’art contemporain, 2013, p. 85.
      Les premiers essais vidéo du CAP ont lieu début I974 dans un studio (GroupVideo Chain) près de la place Flagey à Ixelles. Nyst y participe dèsle début. La photo où il apparaît derrière une caméra y est prise en avril.
      Rapidement, lui et Danièle invitent les membres du groupe et leurs conjointes à passer des week-ends chez eux à Presseux-Village (Sprimont) où ils possèdent une vaste demeure dans un parc magnifique. On continue à y faire de la vidéo avec une équipe technique de l'ICC d`Anvers, puis de RTC Liège. Ces séjours sont productifs et des plus agréables. On se promène dans le parc ou dans la campagne. Le soir, ce sont des agapes auxquelles sont notamment invités les couples Jungblut, Lummerzheim et Repriels. Les idées circulent, des projets sont lancés. Ces journées qui comptent incontestablement dans l'histoire de la vidéo en Belgique ont aussi contribué à serrer les liens au sein du groupe.
      La disparition de Jacques Louis en 1996, puis celle de Danièle deux ans plus tard, nous ont tous profondément affectés.

      - Jean-Pierre Ransonnet in Catalogue J. L. Nyst, La solution de l’image - scénarios / vidéos. Éd. Yellow Now, Crisnée et Flémalle, Centre wallon d’art contemporain, 2013, p. 87.
      Vernissage au palais des beaux-Arts de Cherleroi de l’exposition du groupe CAP, Mémoire d'un Pays noir, en 1975.
      Lennep parle probablement de stratégie artistique. Nyst écoute les yeux mi-clos, il réfléchit ? Froment va probablement répondre. Lebeer regarde Lannep. Danièle regarde le catalogue. Que fait la sixième personne ?
      Ceci n'est pas du tout une analyse de l’image comme Nyst pourrait la faire.
      Jacques avait une manière très poétique d'aborder le réel. Il suffit de lire les textes qui accompagnent ses photos et ses scénarios de vidéos pour s`en rendre compte.
      Il abordait les choses, les lieux, les objets en douceur, avec une certaine naïveté.
      Il pensait que I‘art isole. Et quand on regarde sa biographie parue en 2002, il est rarement seul sur les photos.
      Il est resté fidèle à ses rêves, comme le dit si justement Marc Renwart.
      Il aimait Thérésa Plane et aussi Danièle Levaux.
      Il faisait signe aux hirondelles, aux canards. Aux libellules, aux chats…
      Plus tard, il invita des petits hommes verts.
      Plus tard, il les rejoignit. Danièle aussi.

      Pierre Courtois in Catalogue J. L. Nyst, La solution de l’image - scénarios / vidéos. Éd. Yellow Now, Crisnée et Flémalle, Centre wallon d’art contemporain, 2013, p. 87.

      - Jacques Charlier, septembre 2013 in Catalogue J. L. Nyst, La solution de l’image - scénarios / vidéos. Éd. Yellow Now, Crisnée et Flémalle, Centre wallon d’art contemporain, 2013, p. 83.
      Où sont passés les nuages ?
      Les feuilles des arbres ?
      Les traces de nos pas dans les prés ?
      Qui peut encore entendre nos éclats de rire sur le balcon
      de pierre,
      résonnant dans l'aube après la fête ?
      Tout s'est enfui si vite,
      comme les moineaux peuplant le grand arbre du château.
      Ne restent que l'ombre heureuse des souvenirs
      les bribes de nos regards complices
      le son du timbre de nos voix
      nos chuchotements interminables
      dans la fraîcheur du soir.

      - Patrick Corillon in Catalogue J. L. Nyst, La solution de l’image - scénarios / vidéos. Éd. Yellow Now, Crisnée et Flémalle, Centre wallon d’art contemporain, 2013, p. 87.
      J'ai connu l'œuvre de Jacques Louis Nyst bien avant de connaître l'homme. J’avais I ‘affiche de l'arc-en-ciel dans ma chambre depuis mon adolescence;et également le livre L’Objet édité chez Yellow Now. J’ai vécu dans l'amitié de ces objets pendant des années. Des photos de quelqu’un qui tape dans ses mains : des aplats de couleur à côté : et puis I `histoire d'une théière. C'était comme si l'on assistait à la naissance de quelque chose d'indéfini. Jacques Louis Nyst passait avec grâce d'un médium à l'autre : l'écriture, le dessin, la peinture, la vidéo, l'imprimé : c'étaient comme de simples crayons de couleur pour lui.
      Plus tard, quand je l'ai rencontré pour la première fois, J'étais déjà adulte, et sa simplicité m'a mis très mal à l`aise. Je m'étais forgé l'image d'un artiste inatteignable (forcément, pour arriver à une telle simplicité dans son art, il fallait vivre dans les hautes sphères, là où l'air est le plus léger). En l'écoutant parler de son travail, j'ai aussi rencontré une époque, une génération, celle de la « parenthèse enchantée » : une génération juste dessus de la mienne et dont j'ai fait mon terreau.
      Je dois beaucoup à Nyst (comme à Panamarenko ou Boltanski ou Lizène ou FiIliou).Il m'a donné la « liberté des moyens ».

      Castranovo Dominique et Bernard Secondin in Catalogue J. L. Nyst, La solution de l’image - scénarios / vidéos. Éd. Yellow Now, Crisnée et Flémalle, Centre wallon d’art contemporain, 2013, p. 87.

      - Ronald Dagonnier in Catalogue J. L. Nyst, La solution de l’image - scénarios / vidéos. Éd. Yellow Now, Crisnée et Flémalle, Centre wallon d’art contemporain, 2013, p. 87.