Biographie

 Formation : 
 Ecole normale et son diplôme en poche enseigne un an.

1961.
Première exposition personnelle

Ne s'estimant pas assez cultivé, il s'inscrit à l'Université de Liège en Histoire  de l'Art persuadé qu'il s'agit d'un passage obligé mais il abandonnera rapidement.

Quelqu'un lui fait remarquer que ses dessins, constitués de "petites lignes"  conviendrait bien à la gravure.

Rencontre Jean Donnay qui l'initie à la pratique de la gravure.

S'inscrit en gravure à l'Académie de Liège. Professeur : Georges Comhaire.

Poursuit sa formation à l'Ecole des Arts d'Ixelles et effectue de nombreux stages à l'étranger, principalement en France, en Pologne et au Portugal.

1963‑64.

Crée des décors pour le théâtre de l'Etuve.

Illustre des ouvrages.

1965.

 Accompagne, dans le midi de la France, le chanteur Julos Beaucarne pour qui il réalise des affiches de spectacle.

1966.

 Se consacre plus exclusivement à la gravure.

Obtient une bourse d'Etat pour étudier à Cracovie où il retournera fréquemment.

1968.

Milite pour des activités politiques qu'il exprime dans ses gravures.

Crée "L'Atelier Populaire de Liège / ATPOPLG".

Découvre la sérigraphie.

1989.

Reçoit une nouvelle bourse d'Etat et séjourne un an à Lisbonne.

Réalise des affiches militantes.

Reçoit le prix de la province de Liège.

1970‑73.

 Vit dans le Vaucluse.
* Dirige un atelier de gravure à Carpentras.

1973.

Remporte le Grand prix Quinquennale de la province de Liège.

1974.

 Devient  professeur de gravure et de lithographie à l'Académie de Liège.

1975.

Crée le groupe "La Poupée d'Encre".

1980.

 Le cinéaste Alain Daniel réalise "La Fête lente", un long métrage consacré à la vie et l'oeuvre de l'artiste.

1981.

 Crée le groupe "La lettre douce".

1983.

 Co‑fondateur de "Le Fête de la Gravure" au Musée d'Art moderne et  contemporain / Mamac à Liège

1988.

 Crée les éditions 'Tetras Lyre"

1994.

 Réalise 16 gravures pour le générique d'un émission scientifique à la RTBf.

 2012.

 Se fait euthanasier.

Evenements / Expositions